Qui est Alex Jones, le conspirationniste devenu l'ennemi n°1 du Web?

FAKE NEWS Facebook, YouTube, Apple et Spotify ont banni ce supporteur de Donald Trump, qui a bâti un empire sur les théories du complot...

— 

L'animateur américain Alex Jones, le 17 avril 2017 à son arrivée au tribunal, à Austin, au Texas.
L'animateur américain Alex Jones, le 17 avril 2017 à son arrivée au tribunal, à Austin, au Texas. — Tamir Kalifa/AP/SIPA

Retourner à l’article