Irak: Les Américains visés par deux attaques quasi simultanées

TENSIONS Selon les autorités irakiennes, il n’y a eu aucune victime dans les deux attaques

— 


Les forces de sécurité irakiennes sont déployées devant l'ambassade des États-Unis à Bagdad, la capitale, après un ordre de la force paramilitaire Hashed al-Shaabi aux partisans de quitter le complexe le 1er janvier 2020.
Les forces de sécurité irakiennes sont déployées devant l'ambassade des États-Unis à Bagdad, la capitale, après un ordre de la force paramilitaire Hashed al-Shaabi aux partisans de quitter le complexe le 1er janvier 2020. — AHMAD AL-RUBAYE / AFP

Retourner à l’article