Tensions Iran-USA : L’escalade verbale s’intensifie, un retrait d’Irak pas prévu

GEOPOLITIQUE Washington a assuré mardi qu’une attaque planifiée par Soleimani était une question « de jours » mais sans fournir de preuve

— 

Donald Trump dans le bureau ovale de la Maison Blanche le 7 janvier 2020.
Donald Trump dans le bureau ovale de la Maison Blanche le 7 janvier 2020. — Alex Brandon/AP/SIPA

Retourner à l’article