Eure : Un quadragénaire tué à son domicile, un suspect de 24 ans mis en examen pour « homicide »

MEURTRE Le suspect a reconnu les faits mais il a assuré qu’il s’agit d’un cambriolage qui a mal tourné

— 

La gendarmerie privilégie la thèse d'un règlement de compte autour d'un trafic de stupéfiants (illustration).
La gendarmerie privilégie la thèse d'un règlement de compte autour d'un trafic de stupéfiants (illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA

Retourner à l’article