Coronavirus en Gironde : Malgré le confinement, le centre de soins pour animaux de la LPO ne chôme pas

BIODIVERSITE Le ralentissement de l’activité en raison du confinement, offre un répit à la faune sauvage, mais le centre de soins de la LPO à Audenge (Gironde) continue de soigner des animaux blessés tous les jours

— 

Un jeune hérisson recueilli par le centre de soins de la LPO, à Audenge (Gironde).
Un jeune hérisson recueilli par le centre de soins de la LPO, à Audenge (Gironde). — Centre de soins LPO

Retourner à l’article