Le parquet de Paris ouvre une enquête après la révélation de messages racistes de policiers sur Facebook

RESEAUX SOCIAUX Ces messages issus d’un groupe Facebook privé ont été révélés jeudi par le site d’information en ligne Streetpress

— 

Facebook (image d'illustration).
Facebook (image d'illustration). — AFP

Retourner à l’article