Assemblée nationale : Aurore Bergé candidate à la présidence du groupe LREM

CONCURRENCE Après François de Rugy et l'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, Aurore Bergé est la troisième à s'être déclarée en vue de la succession de Gilles Le Gendre, critiqué en interne et qui va quitter ses fonctions à la rentrée

— 

Aurore Bergé à l'Assemblée nationale, le 15 octobre 2019.
Aurore Bergé à l'Assemblée nationale, le 15 octobre 2019. — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Retourner à l’article