GEOPOLITIQUE

Donald Trump reconnaît qu’il avait « tout planifié pour éliminer Assad » en 2017

Le président américain assure que son secrétaire à la Défense de l'époque, le général Mattis, s'y est opposé