Coronavirus à Lille : La rue de la soif peut-elle ne pas devenir la rue de l’ennui ?

CORONAVIRUS Les bars du quartier Masséna s’organisent pour que la fête continue malgré des fermetures imposées de plus en plus tôt

— 

Un bar de la rue Masséna, à Lille.
Un bar de la rue Masséna, à Lille. — M.Libert / 20 Minutes

Retourner à l’article