Les pharmaciens redoutent une pénurie de vaccin contre la grippe

VACCINATION Les pharmaciens craignent de ne pas pouvoir faire face à la demande très forte des Français souhaitant se faire vacciner contre la grippe

— 

En moins de deux semaines, la moitié des stocks de vaccins contre la grippe ont déjà été écoulés.
En moins de deux semaines, la moitié des stocks de vaccins contre la grippe ont déjà été écoulés. — DENIS CHARLET / AFP

Retourner à l’article