François Hollande répond favorablement aux avances de Daniel Cohn-Bendit

POLITIQUE Il n'est pas contre une candidature commune à la présidentielle 2012...

— 

Francois Hollande au congrès de Reims, le 14 novembre 2008.
Francois Hollande au congrès de Reims, le 14 novembre 2008. — REUTERS/Pascal Rossignol

Retourner à l’article