« Tenet » démarre doucement aux Etats-Unis, et c'est normal

BOX-OFFICE Le film de Christopher Nolan n’a rapporté « que » 20 millions de dollars pour son premier week-end d’exploitation en Amérique du Nord

V. J. avec AFP

— 

John David Washington dans « Tenet » de Christopher Nolan
John David Washington dans « Tenet » de Christopher Nolan — Warner Bros.

Alors que les cinémas malmenés par la pandémie du nouveau coronavirus ​ont du mal à revenir à la normalité, la première grande sortie de Hollywood en six mois, le blockbuster Tenet signé  Christopher Nolan, a empoché 20 millions de dollars en cinq jours en Amérique du Nord, selon la firme d’analyse du box-office Exhibitor Relations.

Inutile de comparer

En temps normal, un tel montant aurait été inquiétant pour son distributeur Warner Bros., avec un budget de production de 200 millions de dollars et en comparaison des précédents scores de Christopher Nolan : 50 millions pour Dunkirk, 47,5 millions pour Interstellar, 63 millions pour Inception, sans parler de ses Batman.

« Il n’y a pas de contexte permettant de comparer les résultats du lancement d’un film durant une pandémie », a écrit Warner Bros. dans un communiqué, alors que toutes les salles de cinéma n’ont pas rouvert, ou opèrent à capacité réduite en raison de la pandémie de Covid-19.

Avec plus de 800.000 spectateurs pour sa première semaine, Tenet a réalisé  le meilleur démarrage de l’année dans les salles françaises, et a remporté en tout, 150 millions de dollars dans le monde. A l’opposé de Disney, qui a redirigé Mulan sur sa plateforme Disney+ ou James Bond, dont la dernière aventure Mourir peut attendre a été décalée d’avril à novembre, Warner, sous l’impulsion de Nolan, a décidé de sortir le film durant la pandémie, sur fond d’espoir d’un retour des spectateurs dans les salles.