Pierre Troisgros, légendaire chef triplement étoilé, est décédé

DISPARITION Le chef étoilé Pierre Troisgros est décédé à l’âge de 92 ans

Anne Demoulin

— 

Le chef Pierre Troisgros en 1990
Le chef Pierre Troisgros en 1990 — SOULOY FREDERIC/SIPA

Une légende de la gastronomie française ! Le chef triplement étoilé Pierre Troisgros est décédé à l’âge de 92 ans, a appris Le Progrès ce mercredi, une information confirmée par l’AFP.

Le chef a développé sa passion pour la gastronomie française au sein de l’Hôtel Moderne, le restaurant familial de Roanne de ses parents Jean-Baptiste et Marie Troisgros. Le CAP en poche, il fait ses armes aux côtés du grand chef cuisinier Gaston Richard avec son frère Jean à Paris au Lucas Carton, un prestigieux restaurant du 8e arrondissement. Leur camarade de fourneau se nomme Paul Bocuse.

Les figures de proue de la « nouvelle cuisine »

Après un passage à La Pyramide de Vienne près de Lyon, chez Maxim’s, il rentre avec son frère à Roanne pour travailler avec son père. Pierre est au fourneau, Jean est maître saucier et leur père Jean-Baptiste devient maître sommelier. L’établissement est rebaptisé Les Frères Troisgros en 1957. Ensemble, ils vont devenir les figures de proue de la « nouvelle cuisine » avec Paul Bocuse.

Le Guide Michelin leur décerne leur première étoile en 1955, la seconde en 1965 et leur très prestigieuse troisième étoile en 1968. « J’ai découvert le meilleur restaurant du monde », écrira Christian Millau, en couverture de son magazine Gault et Millau en 1968. Même à la retraite, Pierre Troisgros a gardé sa passion intacte et avait rejoint en 2004 le jury du concours des Meilleurs ouvriers de France. Une passion qu’il a transmise à Michel, son fils, ainsi qu’à César et Léo, ses petits-enfants qui ont repris le flambeau.