VIDEO. Confiné avec Meghan Markle loin de sa famille, le prince Harry s'inquiète pour la reine Elizabeth II

CORONAVIRUS Depuis le début de la crise du coronavirus, le duc de Sussex vit très mal son éloignement

20 Minutes avec agences

— 

Le prince Harry
Le prince Harry — Avalon / Starface

Le prince Harry ne s'est jamais senti aussi isolé. Confiné au Canada avec sa femme Meghan Markle, le duc de Sussex serait extrêmement inquiet pour son père, le prince Charles, 71 ans, et sa grand-mère, la reine Elizabeth II, 94 ans, qui font tous les deux parties des populations à risque pour le coronavirus. D'après le Daily Mail, qui cite un proche du couple, il aurait contacté la famille royale pour les encourager à prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas être exposés au virus.

« Ils sont reconnaissants d'avoir pu passer un peu de temps avec sa famille avant que toute cette folie ne démarre », indique la source à la publication.

Toujours active

Meghan Markle serait par ailleurs particulièrement vigilante quant à la situation sanitaire et toujours d'après le Mail, elle limiterait ses contacts avec l'extérieur à une poignée d'employés de maison, qu'elle force à porter des gants en latex et à respecter un protocole très strict pour limiter les risques d'exposition au coronavirus.

Pour autant, Meghan Markle refuse de rester inactive et elle met déjà à profit sa notoriété pour aider les personnes les plus vulnérables pendant la crise.

« Meghan a dit à son cercle intime que ce qui arrive dans le monde est une crise sanitaire mentale, elle travaille avec une ONG pour créer un système de soutien sur Internet pour aider les populations fragiles, en particulier les femmes qui souffrent de dépression post-partum », a ajouté la source.