VIDEO. Coronavirus : La petite nièce de Walt Disney fulmine contre le groupe alors que le parc Disneyworld est resté ouvert en pleine crise sanitaire

CINÉMA Abigail Disney a cru halluciner en voyant la foule massée devant un feu d’artifice dimanche dernier

20 Minutes avec agences

— 

La petite-nièce de Walt Disney Abigail Disney, entourée de ses filles
La petite-nièce de Walt Disney Abigail Disney, entourée de ses filles — Janet Gough / AFF / VISUAL Press Agency

Abigail Disney, petite nièce du père de l’empire du divertissement, n’en a pas cru ses yeux lorsqu’elle a vu la foule massée à Disney World dimanche dernier.

« Non mais vous vous foutez de moi ? », a-t-elle lancé sur Twitter en relayant des clichés où l’on voit des milliers de visiteurs serrés les uns contre les autres dans l’attente d’un feu d’artifice.

Le groupe avait annoncé la fermeture de ses parcs pour le lundi 16 mars en réponse à l’épidémie de coronavirus dans un communiqué publié quelques jours plus tôt.

L’histoire se répète

Même si le compte Twitter de WDW News Today qui a publié les photos ne précise pas la date où elles ont été prises, elles ont provoqué une vague d’indignation à laquelle Abigail Disney n’a fait qu’ajouter sa voix.

« A cause de vous, dans 2 ou 3 semaines, certains de ces enfants verront leurs parents finir en réanimation, avec des respirateurs, incapables d’embrasser leur mère ou leur père parce que le protocole de contrôle nécessite qu’ils restent derrière une fenêtre », s’est scandalisé un internaute, quand un autre a noté : « C’est Philadelphie 1918 qui recommence ». En effet, le 28 septembre, et ce malgré la la gravité de l’épidémie de grippe espagnole qui touchait déjà le pays, les autorités de la ville avaient laissé une parade se rassembler pour célébrer la fin de la guerre. Parmi les 200.000 personnes réunies, les sources estiment qu’un quart ont été affectées, provoquant le décès de 12.000 personnes en six semaines.