Kim Kardashian et Kanye West mettent en demeure leur ancien garde du corps

INDISCRETIONS Leur ancien employé parle trop et ça pourrait lui coûter cher

20 Minutes avec agences

— 

Les époux Kim Kardashian et Kanye West
Les époux Kim Kardashian et Kanye West — AdMedia/Starface

Kim Kardashian et Kanye West ne préviendront pas Steve Stanulis une fois de plus. Ils avaient déjà dû rappeler à l’ordre leur ancien garde du corps parce qu’il avait pris l’habitude de s’épancher sur leur intimité. Et après le passage de l’agent de sécurité au micro de Hollywood Raw Podcast il y a quelques semaines, le couple voit rouge.

Selon TMZ, les deux stars l’accusent de diffamation et d’avoir brisé la clause de confidentialité de son contrat. En conséquence de quoi Steve Stanulis est mis en demeure de se taire s’il ne veut pas écoper d’un procès à… 10 millions de dollars.

Mal luné

Dans leur lettre, Kim Kardashian et Kanye West affirment que Steve Stanulis a signé un accord en février 2016 lui interdisant de rendre public les informations personnelles ou en rapport avec les affaires du couple.

Il faut dire que le garde du corps n’a pas été tendre avec le rappeur dans ses révélations. A l’en croire, Kanye West imposait des « règles ridicules ». Steve Stanulis a raconté qu’il devait marcher à dix pas de son client pour ne pas entrer dans le cadre des photos des paparazzi. Pour lui, Yeezy aura été la star la plus « mal lunée » et « en besoin d’attention » pour qui il a travaillé.