Couvre-feu : François Cluzet s’en prend à Fabrice Luchini et Jean-Marie Bigard, « des affairistes de la mégalomanie »

MEDIAS Interrogé sur RTL, l’acteur n’a pas mâché ses mots en réaction à une vidéo de Fabrice Luchini

C.R.

— 

François Cluzet interrogé sur RTL le 16 octobre 2020
François Cluzet interrogé sur RTL le 16 octobre 2020 — Capture d'écran/RTL

Il ne décolère pas. Avant même d’évoquer la promotion du film Poly dont il tient l’affiche, François Cluzet a été interrogé par Stéphane Carpentier sur le couvre-feu dans RTL Soir ce vendredi. Pour aborder le sujet des nouvelles mesures restrictives, le journaliste a lancé un extrait d’une vidéo Instagram de Fabrice Luchini. « On ne comprend pas ce que ce gouvernement fait. La panique de Véran. L’accent qui s’éteint de Castex. C’est terrifiant, c’est morbide, c’est sordide. On n’a plus envie d’aimer ce gouvernement », lance le comédien dans un élan de colère.

« Il rejoint la cohorte de ceux qui ont fait des études et qui sont très compétents, réagit immédiatement François Cluzet. Il faut Luchini comme Premier ministre, il faut aussi prendre Bigard comme ministre de la Santé, Pascal Praud aux Affaires étrangères et Zemmour à l’Intérieur ! Voilà des gens qui savent de quoi ils parlent », ajoute ironiquement l’acteur.

« Ils sont obsédés par le fait d’ouvrir leur gueule »

Face au catastrophisme des personnalités médiatiques, François Cluzet appelle à l’apaisement. « Par populisme, par facilité, il y a toujours trois ou quatre cons qui viennent dire : "bah non, il ne faut pas faire ça" Mais ferme-la ! On s’en fout ! On est déjà dans une période assez anxiogène. On n’a pas besoin qu’il y ait un tas de connards qui viennent dire "ce n’est pas le gouvernement…" »

« J’ai plus confiance dans Véran que dans Bigard, que dans Luchini, que dans Zemmour. Pourquoi ? Parce que ce sont des affairistes de la mégalomanie, ils sont obsédés par le fait d’ouvrir leur gueule. Mais putain essayez de nous dire quelque chose qui nous remonte le moral plutôt de nous dire que tout ce que l’on fait, ça ne va pas. Mais merde ! Vous ne voyez pas dans quelle situation on est ? », s’emporte l’acteur au micro de RTL.

Avant que les réactions enflammées à ces déclarations n’aillent trop loin, précisons que François Cluzet a fait savoir qu’il avait « beaucoup d’admiration pour Luchini, un type tout à fait étonnant qui a su s’enrichir pleinement. »