Garou et Laury Thilleman seront aux manettes de cette soirée pas comme les autres
Garou et Laury Thilleman seront aux manettes de cette soirée pas comme les autres — GHOSAROSSIAN Delphine

EVENEMENT

Fête de la musique : Comment France 2 va intégrer le public au cœur d’une salle vide

Clément Rodriguez

Le 19 juin, France 2 proposera une version un peu particulière de sa Fête de la musique. En direct depuis un Accor Arena vide, l’émission désire mettre le public au cœur de la soirée

  • France 2 organisera bien sa Fête de la musique, comme chaque année, malgré les conditions sanitaires.
  • La soirée aura lieu à l’Accor Arena le 19 juin prochain, mais la salle n’accueillera personne dans ses gradins.
  • Le public sera tout de même présent dans l’émission grâce à un système de toiles de projection.

La salle de l’Accor Arena ne sonnera pas creux le 19 juin prochain. Pourtant, c’est un concert sans public qui s’y déroulera. A cause de la crise du coronavirus, France 2 s’est adaptée et a décidé de proposer, comme chaque année, la Fête de la musique sur son antenne. Oubliez Nice et sa belle Promenade des Anglais, le show se fera à Paris, dans l’ancien Bercy, avec des gradins vides.

Pourtant, le son du public résonnera tout de même dans cette salle qui peut habituellement accueillir jusqu’à 20.000 personnes. La solution ? 600 mètres carrés de toiles de projection. « On a tendu des tulles tout autour de la scène, on a récupéré des images de public dans différentes salles, différents festivals, à Toulouse, à Nice. Cette banque d’images va faire vivre le public », explique Tristan Carné, qui réalisera l’émission. Le décor sera composé de deux grandes scènes, placées dos à dos, et formera un cœur.

Une quarantaine d’artistes ont répondu à l’appel

Pendant plus de trois heures, une quarantaine d’artistes se succéderont sur la scène. La programmation n’est pas encore figée puisque des personnalités continuent de confirmer leur présence au fil des jours. Pour l’heure, Patrick Bruel, Catherine Ringer, Vianney, Gims, Claudio Capéo, Benjamin Biolay, Christine and the Queens, Vitaa, Slimane, Kendji Girac, Pascal Obispo, Camélia Jordana, Thomas Dutronc, Amir, Tom Leeb, Romeo Elvis, Salvatore Adamo et Loïc Nottet font partie de ceux qui se partageront l’affiche. Des duos, des collégiales et des mini-concerts sont au programme.

Tout comme ces deux dernières années, la soirée sera animée par Garou et Laury Thilleman. « Ils ont cette énergie, les good vibes, ils sont solaires et c’est ce dont on va avoir besoin », commente Alexandra Redde-Amiel, directrice des divertissements de France Télévisions. Tous les deux auront pour mission de souligner l’aspect militant de cette soirée en donnant envie aux Français de retourner dans les salles dès que celles-ci seront rouvertes. Cette Fête de la musique « devient le symbole du soutien à la musique, aux festivals et aux concerts qui ne pourront pas se tenir cet été à cause des problèmes sanitaires », a affirmé Takis Candilis, le numéro 2 de France Télévisions.

Des mesures de sécurité rigoureuses

Il va sans dire que la Fête de la musique de France 2 respectera toutes les mesures sanitaires préconisées par le gouvernement, à l’image de tous les tournages de télévision qui ont pu reprendre depuis le 11 mai. Philippe Vilamitjana, le producteur de l’émission, affirme que le cadre de l’Accor Arena est d’une grande aide. « C’est très grand, très vaste et la circulation va s’organiser de façon rigoureuse tant pour le montage, le démontage, les répétitions. On aura un micro par artiste, des rotations rapides dans les loges, les distances physiques y compris sur scène entre les artistes et entre les musiciens », a-t-il expliqué.

Ce jeudi 28 mai, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la réouverture des salles de spectacle à partir du 2 juin. Cette mesure permettra-t-elle à France 2 d’accueillir de vraies personnes pour assister au concert ? « Chaque jour, on s’adapte, on évolue », a dévoilé Alexandra Redde-Amiel. Réponse le 19 juin.