Sur les réseaux sociaux, les imitations de Donald Trump se multiplient (et cartonnent)

IMITATION GAME En détournant les discours du président américain sur TikTok, certains utilisateurs ont connu une renommée internationale

Clément Rodriguez

— 

Donald Trump derrière une visière, le 21 mai 2020
Donald Trump derrière une visière, le 21 mai 2020 — Daniel Mears/AP/SIPA
  • Sarah Cooper, une comédienne et autrice américaine, a connu une célébrité fulgurante grâce à ses imitations du président des Etats-Unis.
  • Depuis l’élection présidentielle américaine de 2016, amateurs et personnalités prennent un malin plaisir à se moquer de Donald Trump sur Internet.

2,1 milliards, c’est le nombre de vidéos vues sur TikTok avec le hashtag #Trump. Des blagues sur sa politique d’immigration, des danses avec un masque à son effigie, des réactions à ses discours, les contenus ne manquent pas sur la plateforme aux 800 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. Moqué sur les réseaux sociaux, le président des Etats-Unis permet aux internautes de redoubler d’imagination pour sortir leur épingle du jeu et atteindre l’apogée d’Internet : la viralité.

Sarah Cooper fait partie des personnalités qui ont explosé grâce à Donald Trump et ses conférences de presse évasives. Fin avril, le locataire de la Maison-Blanche suggère une « injection » de désinfectant ou des UV pour lutter contre le Covid-19, ce qui provoque un tollé général de la part de la communauté scientifique. Quelques heures plus tard, la comédienne américaine prend son téléphone et se filme en play-back avec les mots du président. Résultat : plus de 18 millions de vues sur Twitter et des milliers de partages sur Facebook.

« Il est difficile de forcer le trait »

Le talent de Sarah Cooper ? Celui de se glisser parfaitement dans la peau de Donald Trump alors qu’elle ne prend pas sa voix, ne se déguise pas, et ne se peint pas le visage en orange. Avec son air détaché, elle donne une dimension toute nouvelle aux propos du président des Etats-Unis. « C’est intéressant, parce qu’en tant qu’autrice, on cherche à accentuer le ridicule des choses. Mais tout ce que [Trump] dit est déjà si ridicule qu’il est difficile de forcer le trait », explique-t-elle dans une interview au journal The Guardian.

Autrice des livres 100 trucs infaillibles pour avoir l’air intelligent en réunion et Comment avoir du succès sans heurter les sentiments des hommes, Sarah Cooper enchaîne désormais les vidéos sur Trump et se voit adoubée par le monde du show-business américain. Mark Hamill, Jerry Seinfeld et Ben Stiller sont parmi ses premiers fans, n’hésitant pas à partager les vidéos de la comédienne sur leurs propres comptes. Depuis, la trentenaire née en Jamaïque voit son nombre d’abonnés décoller.

Des imitations comme s’il en pleuvait

Sarah Cooper n’est pas la seule à reprendre les mots de Trump pour s’en moquer. Certains s’en sont même fait une spécialité, à l’image de Randy Rainbow. Depuis la candidature à l’élection présidentielle du magnat de l’immobilier jusqu’à aujourd’hui, l’humoriste s’empare de YouTube pour proposer des chansons parodiques, près d’une cinquantaine au total. La plus populaire puise sa source dans le discours du président américain sur… le désinfectant et les rayons UV pour soigner le Covid-19. Le tout en reprenant l’air de A Spoonful of Sugar, entendue dans le film Mary Poppins.

Avec la crise du coronavirus et les nombreux points presse de Donald Trump, les imitations du président des Etats-Unis se sont multipliées. Des inconnus se filment quotidiennement pour surfer sur cette vague, tout en tentant d’arriver aux chevilles du maître en la matière :  Alec Baldwin. L’acteur de la série 30 Rock incarne le chef de l’Etat américain depuis quatre ans dans l’émission satirique Saturday Night Live. Une interprétation qui lui a valu le prix du meilleur second rôle comique aux Emmy Awards en 2017, sans oublier le regain d’intérêt autour de sa carrière dans le monde entier.