Rennes : Il laisse un mot d’excuse après avoir tenté d’étrangler une infirmière

FAITS DIVERS L’étudiant de 22 ans s’est présenté mardi au commissariat central de Rennes où il a été placé en garde à vue

J.G.

— 

Les abords du CHU Pontchaillou à Rennes.
Les abords du CHU Pontchaillou à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les urgences du CHU Pontchaillou à Rennes ont été le théâtre d’une nouvelle agression ce week-end. Dimanche vers 4h du matin, un homme de 22 ans fortement alcoolisé a été pris en charge par le personnel soignant. Très énervé, il a tenté d’étranger une infirmière avant de porter des coups à une aide-soignante.

Rapidement identifié, l’individu s’est présenté de lui-même au commissariat central mardi matin, a-t-on appris de source policière. Il a expliqué qu’il avait fait la tournée des bars et n’avait plus aucun souvenir de la soirée. Les policiers lui ont alors indiqué qu’il avait laissé un mot d’excuse avant de quitter le service des urgences. L’étudiant a été présenté mardi dans la journée au parquet qui devait décider des suites judiciaires à donner.