Coronavirus : Abandonnée en pleine nature par un ami alors qu’elle aurait dû être confinée, elle appelle la police

OUPS La jeune femme était partie se promener avec un ami en plein confinement. Mais l’homme n’a pas apprécié d’être éconduit et l’a laissée en plan

E.F.

— 

Illustration rivière
Illustration rivière — JAUBERT/SIPA

Il imaginait sans doute qu’en cette période particulière et dans un cadre magnifique, il parviendrait à la séduire. Mais son amie l’a éconduit. Dimanche en fin d'après-midi, des policiers de la Loire ont reçu un appel quelque peu surréaliste en plein confinement. Une jeune fille de 20 ans leur demandait de venir la chercher sur les bords de la rivière à Saint-Victor-sur-Loire (Loire), où elle venait d’être laissée en plan par un ami, rapporte Le ​Progrès.

Vexé de ne pas être parvenu à ses fins, l’homme en question, avec lequel elle était partie se promener malgré l’interdiction de ce type de sorties dans le cadre du confinement, aurait quitté brutalement les lieux. Seul, au volant de sa voiture. La jeune femme sans moyen de locomotion et donc dans l’incapacité de rejoindre son domicile situé à quinze kilomètres de là, n’a pas trouvé meilleure idée que d’appeler les policiers à la rescousse.

Le centre d’information et de commandement de la police, sans doute très sollicité en cette période, lui a suggéré de trouver rapidement un autre moyen de rentrer chez elle.