Gironde : Deux hommes mis en examen après avoir forcé un barrage de police

CAR-JACKING Un troisième suspect est toujours recherché par les forces de l’ordre

C.C. avec AFP

— 

Un agent de police. (illustration)
Un agent de police. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Deux jeunes de 19 et 20 ans ont été mis en examen à Bordeaux pour avoir forcé jeudi soir, avec un troisième passager, un barrage de police à bord d’une voiture qu’ils venaient de voler à Pessac, dans la métropole bordelaise, en expulsant la conductrice, a indiqué dimanche le parquet, qui a fait appel de leur remise en liberté sous contrôle judiciaire.

Le conducteur, qui roulait sans permis, se voit reprocher un « refus d’obtempérer aggravé par la mise en danger de la vie d’autrui » et des « violences volontaires avec arme (le véhicule) » sur policiers. Il est également mis en examen pour le « vol avec violences et en réunion » du véhicule, tout comme le passager, a détaillé le parquet. Le troisième suspect est toujours en fuite.

Un agent de police, se sentant menacé, avait fait usage de son arme lors de cette course-poursuite qui s’est terminée dans le centre-ville de Bordeaux sans incident. Il n’y a eu aucun blessé.