Intempéries dans le Gard : Un deuxième corps retrouvé après les inondations de ce week-end

ORAGES Le bilan de l'épisode cévenol s'alourdit

N.B.

— 

Les dégâts sont très importants après les inondations dans le Gard.
Les dégâts sont très importants après les inondations dans le Gard. — Météo Languedoc

Le corps sans vie d’une femme a été retrouvé ce mercredi à Saint-Julien-de-la-Nef, dans le Gard. Il s’agit d’une aide-soignante de 64 ans, qui circulait en voiture alors que de violentes intempéries s’abattaient sur le département.

Elle avait disparu samedi, près de Saint-André-de-Majencoules, indique la préfecture. Son véhicule avait été retrouvé le lendemain, sur la commune de Pont-d’Hérault, vide et broyé par la force du courant. Il avait été emporté par les eaux torrentielles.

Un premier corps découvert mercredi

Un premier corps avait été retrouvé mardi en fin de matinée. Il s’agit d’un homme de 56 ans, employé municipal à Val-d’Aigoual, porté disparu ce week-end.

Le bilan après ces fortes inondations est de deux morts. Dans le département, certaines communes ont également subi de très lourds dégâts, notamment Valleraugue. Dans certains coins des Cévennes, jusqu’à 700 mm de pluie sont tombés en quelques heures.