L'influenceur alsacien Cyril Schreiner affirme avoir bouché les canalisations de sa commune, le maire dépose une main courante à la gendarmerie

OUPS Le maire de la commune où réside le jeune influenceur alsacien a déposé une main courante à la gendarmerie

Nils Wilcke

— 

L'influenceur Cyril Schreiner s'est mis en scène avec des perles d'eau.
L'influenceur Cyril Schreiner s'est mis en scène avec des perles d'eau. — Capture d'écran/Cyridicule
  • En faisant déborder ses sanitaires avec des perles d’eau, l’influenceur Cyril Schreiner alias Cyridicule sur les réseaux, a fait rire le Web.
  • Sauf qu’il a produit un faux courrier de la mairie de sa commune, Boissière, en Normandie, affirmant qu’il bouchait les canalisations de la ville.
  • Contacté par « 20 Minutes », le maire indique avoir déposé une main courante pour « faux » après avoir découvert le canular.

Sa mise en scène est-elle en train de se retourner contre lui ? L’influenceur alsacien Cyril Schreiner alias Cyridicule sur les réseaux, connu pour son single Chadore Chadère Chevalide, a explosé les compteurs sur les réseaux sociaux avec sa dernière trouvaille.

Le jeune homme, qui affiche plus de 500.000 followers sur Twitter, Instagram et YouTube et 2,7 millions d’abonnés sur Tik Tok, a régalé le Web avec ses stories sur les perles d’eau. Ces petites perles décoratives, qui augmentent jusqu’à 400 fois de volume au contact de l’eau, ont fait déborder ses sanitaires. Le jeune homme joue l’affolement, pour le plus grand plaisir des internautes.

Une main courante à la gendarmerie

Sauf qu’il va plus loin quelques jours après. Il poste une vidéo dans laquelle il produit un courrier prétendument envoyé de la mairie de la commune où il réside actuellement, à Boissière (27), en Normandie. En cause, ses fameuses perles qui auraient bouché les canalisations de la ville. Il va jusqu’à les filmer à l’extérieur en affirmant qu’elles ressortent des bouches d’égouts. La blague de trop ? Des internautes flairent l’arnaque et ils ont raison. Un journaliste contacte le maire de la commune de l’Eure, qui évoque « une supercherie ».

Sollicité, le maire de Boissière Michel Patez confirme à 20 Minutes le « canular ». Est-il fâché ? « Il n’y a pas de préjudices pour nous, explique le maire. Mais ce faux document est bourré de fautes, ce n’est pas bien d’imiter un document officiel ». Il indique avoir déposé une main courante à la gendarmerie ce matin pour « faux ». « Je le connais de vue, je le vois parfois en ville mais il ne participe pas vraiment à la vie de la commune », poursuit le maire, qui passe depuis son temps « à répondre aux médias nationaux et régionaux ».

« Se faire de l’argent sur leur dos, c’est pathétique »

Les internautes sont partagés sur ce dernier canular. « Tu nous as fait trop rire », écrivent certains, qui ne tiennent pas rigueur à leur idole de les avoir trompé. D’autres sont plus sévères : « Prendre ses abonnés pour des cons et se faire de l’argent sur leurs dos grâce à ça je trouve ça pathétique », lance un autre. Cyril Schreiner, lui, n’a pas répondu à nos sollicitations au moment où nous publions notre article mais a réagi sur Twitter.

« J’ai vraiment le moral à 0 entre certains articles de presse qui me dénigrent, les gens qui m’insultent, il me faut du repos », écrit-il ce mardi. Tout en redonnant l’identifiant de son compte Insta. Histoire de surfer sur son affaire. La suite au prochain épisode ?