Retrait de Benjamin Griveaux : Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo présentés à un juge d’instruction mardi

ENQUETE Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo sont soupçonnés d’avoir publié une vidéo à caractère sexuel de Benjamin Griveaux

M.A et T.C

— 

Piotr Pavlenski  en 2016 pour la présentation de son livre, 'Le Cas Pavlenski'.
Piotr Pavlenski en 2016 pour la présentation de son livre, 'Le Cas Pavlenski'. — MARTINI VIRGILIO/SIPA

Placés en garde à vue ce week-end, Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo, soupçonnés d’avoir diffusé une vidéo à caractère sexuel de l’ex-candidat LREM à la Mairie de Paris  Benjamin Griveaux, ont été déférés au parquet ce lundi en vue de l’ouverture d’une information judiciaire mardi, a confirmé le parquet de Paris à 20 Minutes.

L’artiste russe et sa compagne ont été conduits au dépôt et seront présentés à un juge d’instruction mardi matin, en vue d’une possible mise en examen, a ajouté le parquet de Paris.

Une plainte déposée par Benjamin Griveaux

Ce week-end, Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo avaient été placés en garde à vue pour « atteinte à l’intimité de la vie privée » et « diffusion sans l’accord de la personne d’images à caractère sexuel », dans le cadre d’une l’enquête ouverte samedi à la suite de la plainte contre X déposée par Benjamin Griveaux.

L’artiste russe et sa compagne sont soupçonnés d’avoir publié, mercredi dernier, une vidéo intime et des messages connotés de l’ancien porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, adressés à une femme. Deux jours plus tard, l’ancien porte-parole du gouvernement a jeté l’éponge, annonçant le retrait de sa candidature pour les municipales de Paris pour protéger sa famille.