Lyon : Stationnement, circulation, TCL…. Comment la ville se prépare à un grand week-end de piétonnisation

EXPERIENCE Samedi et dimanche, plusieurs grands axes de la ville et la Presqu’Ile seront rendus aux piétons dans le cadre d’un nouveau test de piétonnisation de plus grande ampleur que les précédents

Elisa Frisullo

— 

Illustration de piétons à Lyon.
Illustration de piétons à Lyon. — E. Frisullo / 20 Minutes
  • Ces 26 et 27 septembre, de multiples axes dans les arrondissements et la Presqu’île seront réservés aux piétons.
  • Cette opération, la première de cette ampleur, est organisée par la métropole et les mairies de Lyon et Villeurbanne.
  • Circulation, stationnement et TCL… « 20 Minutes » vous détaille ce qui est prévu.

La crise sanitaire liée au Covid-19 qui alimente l’actualité chaque jour et le peu de communication jusqu’alors des collectivités sur le sujet ont presque fait oublier l’information. Pourtant, samedi et dimanche, la Presqu’île lyonnaise et différentes rues dans les arrondissements seront rendues aux piétons dans le cadre de l’expérience «La voie est libre», initiée par la Métropole et les mairies de Lyon et Villeurbanne.

20 Minutes vous fait un récap de tout ce qui est prévu ce week-end autour de cet événement qui n’est pas sans conséquence pour les riverains, les commerçants et les automobilistes.

Une quarantaine de rues sans voiture

Samedi et dimanche, de 11 h à 19 h, une grande partie de la Presqu’Ile sera réservée aux piétons, de la place Carnot (2e) jusqu’au boulevard de la Croix-Rousse (4e). En dehors de l’hypercentre, une quarantaine d’axes seront fermés à la circulation dans les arrondissements de Lyon et à Villeurbanne. Une première pour l’agglomération. Pour favoriser un cheminement piéton et évaluer la manière dont chacun se réapproprie l’espace public sans voiture, les rues piétonnes sont situées dans un même périmètre. Dans le 7e par exemple, la rue de la Thibaudière (entre Jean-Jaurès et la place Saint-Louis), la rue Sébastien-Gryphe (entre Berthelot et la rue Chevreul), la rue Bonald (entre la rue de Marseille et la rue Cavenne) et la place Jules-Guesde sont concernées.

Qui peut circuler dans la zone ?

Les vélos et autres modes de transport doux sont autorisés à emprunter les zones piétonnes, en roulant à 5km/heure maximum. Tout le week-end, trois parkings sécurisés seront d’ailleurs mis à disposition des cyclistes en Presqu’Ile et les abonnés Vélo’v auront exceptionnellement droit à 2 heures de trajet gratuites, au lieu de 30 minutes habituellement. En revanche, les deux-roues motorisés ne pourront pas circuler dans ces rues. En dehors des véhicules considérés comme prioritaires (secours, artisans, livreurs….) les riverains pourront rouler au pas dans leur secteur sur présentation d’un justificatif.

Le stationnement interdit dans plusieurs rues de l’hypercentre

La mesure, un temps envisagée dans toutes les rues piétonnisées, a finalement été revue à la baisse. Samedi et dimanche, dès 10 h 30 du matin, il sera formellement interdit de stationner sur plusieurs axes de la Presqu’Ile, sous peine de voir son véhicule embarquer par la fourrière, prévient la Métropole. Les axes concernés par l’interdiction de stationnement sont les suivantes : les rues Auguste-Comte, Édouard-Herriot, de Brest, Paul-Chenavard, la place Sathonay, la rue des Capucins, la rue Louis-Vitet et la rue des Pierres-Plantées. Dans le reste des arrondissements, les voitures garées en surface seront finalement tolérées dans les zones piétonnes.

Des parkings gratuits ou moins chers pour les résidents

Pour les habitants de la Presqu’Ile qui ne pourront pas stationner leur voiture dans certaines rues et dotés d’un stationnement résident, « il sera possible de se garer tout le week-end gratuitement dans les parcs LPA situés en périphérie du centre-ville, à savoir le P0 de Cité internationale, Tony Garnier ou encore Marché Gare », détaillent les services du président écologiste de la métropole Bruno Bernard. Ceux qui souhaitent se garer dans le centre pourront bénéficier d’un tarif résidents à 10 euros le week-end dans les parkings LPA de la Presqu’Ile.

Les TCL renforcés

Pour accéder au centre-ville ce week-end, l’idéal sera la marche. Mais, avec la météo capricieuse prévue ces deux prochains jours, il est probable que beaucoup préfèrent les transports en commun. Pour faire face à une probable affluence sur le réseau et dans un contexte sanitaire marqué par la nécessité de respecter la distanciation et les gestes barrières, l'accès en Presqu’île en TCL sera renforcé. « Les métros A, C et D verront leurs fréquences renforcées de 11 h à 19 h. Les lignes de bus C4, C21 et 40 circuleront avec des bus articulés pour permettre plus de capacité et de confort », précise Keolis Lyon, exploitant du réseau. Pour laisser place aux piétons dans certains secteurs ciblés de Presqu’île, de la Croix-Rousse, de Saint-Just et Montchat, les bus C13 nord, C26, 25, 27, 66, 90, S1 et S4 seront déviés. Il est vivement conseillé aux visiteurs venant de l’extérieur de Lyon d’utiliser les parcs relais qui offrent 7.400 places puis de rejoindre le centre-ville en métros, bus ou trams.