Des citoyens de Wuhan évacués de la ville, épicentre de l'épidémie
Des citoyens de Wuhan évacués de la ville, épicentre de l'épidémie — Yonhap News/Newscom/SIPA

SANTE

Coronavirus : Le bilan atteint 1.765 morts en Chine…

Revivez avec nous les dernières actualités sur l’épidémie

L’ESSENTIEL

  • Le nombre de morts causées en Chine continentale par le nouveau coronavirus dépasse ce dimanche les 1.700, tandis qu'un premier décès hors d'Asie a été signalé samedi en France.
  • C'est le quatrième décès de l'épidémie enregistrés à l'extérieur de la Chine, un cinquième ayant été enregistré depuis à Taïwan (après Hong Kong, le Japon et les Philippines).
  • L’impact pour l’économie mondiale ne cesse de s’alourdir. L’épidémie a déjà entraîné une « réduction potentielle de 4 à 5 milliards de dollars » de revenus pour les compagnies aériennes du monde entier, a annoncé jeudi l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

A LIRE AUSSI

VIDEO

Ce live est désormais terminé. Merci d’avoir suivi avec 20 Minutes les dernières actualités sur l’épidémie. La rédaction continuera de se mobiliser pour vous informer sur le coronavirus. Bonne journée à tous.

5h10 : Vol à main armée de papier toilette à Hong Kong

Des hommes à l’origine d’un vol à main armée de papier toilette étaient recherchés lundi par la police de Hong Kong alors que les habitants se sont rués sur le papier hygiénique par crainte d’une pénurie en raison du coronavirus. Depuis une dizaine de jours, trouver du papier toilette est devenu difficile à Hong Kong en dépit des assurances du gouvernement affirmant que les approvisionnements ne sont pas touchés par l’épidémie de pneumonie virale.

La police a rapporté qu’un chauffeur de camion a été braqué lundi matin par trois hommes devant un supermarché de Mong Kok, un des quartiers historiques des triades (mafias locales). « Un livreur a été menacé par trois hommes armés de couteaux qui ont volé des paquets de papier toilette pour un montant de plus de 1.000 dollars hongkongais (119 euros) », a indiqué un porte-parole de la police. Des images vidéos de la chaîne Now TV montrent des enquêteurs de la police se tenant autour de plusieurs palettes de papier toilette devant un supermarché. L’une d’entre elles n’est qu’à moitié remplie.

2h43 : Une passagère du paquebot «Westerdam» testée positive au virus

La Malaisie a annoncé qu’elle n’accepterait pas sur son sol d’autres passagers du paquebot Westerdam, après qu’une passagère a été déclarée infectée par le coronavirus, rapporte l’agence Bloomberg. Cette Américaine de 83 ans faisait partie avec son mari des quelque 2.200 passagers et membres d’équipage débarqués du navire de croisière au Cambodge vendredi, après plus de 10 jours d’errance en mer. Elle a été stoppée à l’aéroport de Kuala Lumpur, et testée positive au coronavirus par deux fois, selon le gouvernement malaisien. Selon le New York Times, les passagers débarqués étaient déjà en route dimanche vers des destinations à travers trois continents.

0h45 : Des experts mondiaux se réunissent à Pékin

Des experts internationaux dépêchés à Pékin par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont commencé à discuter avec leurs homologues chinois de l’épidémie du nouveau coronavirus, dont la propagation est « impossible à prévoir », a annoncé dimanche soir l’agence de l’ONU. « Nous avons hâte que cette collaboration importante et vitale contribue aux connaissances mondiales sur l’épidémie de COVID19 », a estimé le chef de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

0h00 : Le bilan atteint 1.765 morts en Chine

Le bilan de l'épidémie de nouveau coronavirus a atteint 1.765 morts en Chine continentale, après 100 nouveaux décès recensés dans la province du Hubei (centre), selon les chiffres officiels publiés lundi. Le nombre de nouveaux cas dans le Hubei a atteint 1.933, en légère hausse après trois reculs consécutifs, ont indiqué les autorités de cette province, épicentre de l'épidémie.

19h27 : Quarante Américains infectés sur le « Diamond Princess »

Alors qu’une opération d’évacuation a débuté ce dimanche, une source officielle indique que 40 Américains ont été infectés au coronavirus sur le Diamond Princess, le paquebot de croisièren maintenu en quarantaine à Yokohama (Japon).

17h53 : Fin de la quarantaine pour les Allemands rapatriés de Wuhan

Les 122 ressortissants allemands placés en quarantaine début février en Allemagne après leur évacuation de la ville chinoise de Wuhan, épicentre de l’épidémie du nouveau coronavirus, sont sortis de l’isolement dimanche, ont annoncé les autorités du pays.

« Toutes les personnes concernées ont pu sortir de la zone de quarantaine pour rejoindre leur famille », s’est félicité dimanche le secrétaire d’État allemand à la santé Thomas Gebhart, au cours d’une conférence de presse.

17h28 : Premier décès enregistré à Taïwan

Taïwan a enregistré dimanche son premier mort dû au nouveau coronavirus, un chauffeur de taxi de 61 ans, alors que le nombre de décès liés à la maladie covid-19 approche les 1.700 en Chine continentale.

Cet homme originaire du centre de l’île de Taïwan, qui souffrait déjà de problèmes de santé mais qui n’avait pas voyagé récemment à l’étranger, est mort à l’hôpital après un test positif au coronavirus, ont indiqué les autorités.

Il s’agissait d’un « chauffeur de taxi sans permis. Ses principaux clients étaient des personnes s’étant rendues en Chine, à Hong Kong et à Macao », a déclaré à la presse le ministre taïwanais de la Santé, Chen Shih-chung.

17h02 : Début d’évacuation des Américains du « Diamond Princess »

L’évacuation d’Américains en quarantaine au large des côtes du Japon sur le paquebot Diamond Pincess où ont été constatés 355 cas du nouveau coronavirus a commencé dans la nuit de dimanche à lundi.

Une dizaine d’autobus à bord desquels avaient pris place des passagers se sont éloignés du navire sans quitter le port. Une passagère américaine en contact avec l’AFP a indiqué se trouver à l’intérieur de l’un d’eux.

Cette Californienne, Sarah Arana, a dit qu’elle devait monter à bord d’un des deux avions spécialement affrétés, pour s’envoler vers les Etats-Unis, où les croisiéristes devront observer 14 jours de quarantaine. ​Certains passagers resteront dans une base militaire en Californie tandis que d’autres seront transportés plus loin, au Texas.

14h45 : Les Japonais appelés à éviter les foules

Le ministre japonais de la Santé a appelé ce dimanche la population à éviter les foules et « rassemblement non indispensable » ainsi que les trains bondés des heures de pointe afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus dans le pays.

Katsunobu Kato a averti que le Japon entrait dans une « nouvelle phase » de cette infection virale, le pays constatant de jour en jour des cas supplémentaires parmi des personnes ne s’étant pas rendues en Chine, centre de l’épidémie, et n’ayant pas eu de contact avec des visiteurs en provenance de Chine.

« Nous voulons demander aux habitants d’éviter les rassemblements sans caractère d’urgence et non indispensables. Nous voulons que les personnes âgées ou celles souffrant de maladies évitent les lieux peuplés », a déclaré Katsunobu Kato à l’issue d’une réunion d’experts.

« Il me semble important de mobiliser la force collective du Japon. Nous demandons aux Japonais leur coopération et il faudra que tous soient unis pour lutter contre cette maladie infectieuse », a-t-il dit au cours d’une conférence de presse.