Emmanuel Macron verra sa protection accrue
Emmanuel Macron verra sa protection accrue — Yoan Valat/AP/SIPA

EPIDEMIE

Coronavirus : Plus de 1.000 cas aux Etats-Unis... 1.784 cas confirmés en France...

Retrouvez avec nous les derniers développements de l’épidémie du nouveau coronavirus en France et dans le monde

L’ESSENTIEL

  • Le nombre des cas dans le monde dépasse dorénavant les 113.000 dans 101 pays et territoires, selon un bilan établi lundi à 18 heures. Si le nombre de contaminations baisse en Chine et en Corée du Sud, en Europe, le virus touche désormais la totalité des pays.
  • En Italie, principal foyer européen, le gouvernement a pris des mesures drastiques pour tenter d’enrayer la progression du virus, qui a déjà fait 463 morts et plus de 9.000 cas dans la péninsule.
  • Du côté de l’Hexagone, le dernier bilan officiel fait état de 1.412 contaminations et 25 morts. Le ministre de la Culture, Frank Riester, a lui aussi été testé positif au Covid-19.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Ce live est désormais terminé. Merci de l’avoir suivi. Rendez-vous tout de suite sur par là pour continuer à suivre les actualités liées à l’épidémie de coronavirus.

6h59 : Wuhan autorise certaines entreprises à redémarrer

Les entreprises peuvent progressivement reprendre leurs activités à Wuhan, la ville chinoise à l’épicentre de l’épidémie, ont indiqué mercredi les autorités. Celles qui produisent ou fournissent des biens et services nécessaires à la vie quotidienne et aux soins médicaux peuvent reprendre sans délai, tandis que les autres devront obtenir une autorisation ou commencer plus tard, a annoncé le gouvernement provincial du Hubei (centre), dont dépend la ville.

5h35 : Le coronavirus s’invite dans la primaire démocrate

Joe Biden et Bernie Sanders ont dû annuler leurs meetings prévus mardi soir dans l’Ohio en raison du coronavirus, venu pour la première fois perturber la campagne. Le discours de victoire de Joe Biden, qui a pris un avantage déterminant en emportant au moins trois des six Etats en jeu lors de ce « mini-Super Tuesday », a eu lieu devant une assistance réduite :

 

5h24 : Au Japon, commémorations du tsunami de 2011 a minima

Virus oblige, les commémorations de la triple catastrophe séisme-tsunami-accident nucléaire du 11 mars 2011 sont sobres ce mercredi. Le Premier ministre Shinzo Abe rendra hommage aux victimes dans ses bureaux à Tokyo, et a demandé à la nation d’observer une minute de silence à 14h46 heure japonaise, le moment précis du séisme de magnitude 9.0, il y a neuf ans jour pour jour. Le gouvernement japonais avait préféré annuler la semaine dernière la grande cérémonie nationale qui avait lieu chaque année à Tokyo depuis 2012 en présence de proches de victimes, de membres de la famille impériale, du Premier ministre, d’élus locaux, de diplomates.

Des Japonais se recueillent le 11 mars 2020 à Minamisanriku (Nord-Est du pays), frappée neuf ans plus tôt par la catastrophe.
Des Japonais se recueillent le 11 mars 2020 à Minamisanriku (Nord-Est du pays), frappée neuf ans plus tôt par la catastrophe. - Daisuke Tomita/AP/SIPA

 

4h47 : Plus de 1.000 cas recensés aux Etats-Unis

Le nombre de contaminations aux Etats-Unis dépassait mardi les 1.000 cas, selon l’université américaine Johns Hopkins, après que des experts sanitaires ont reproché aux autorités d’avoir minimisé la crise et d’avoir pris du retard dans la mise au point des tests de dépistage. Au moins 28 personnes sont décédées du Covid-19 et 1.001 ont été infectées, précise le site internet de Johns Hopkins, soit une importante hausse du précédent bilan de la veille qui se montait à 550 cas. Selon des épidémiologistes, cette hausse a été accentuée par des tests défectueux et le fait que les analyses aient ciblé à l’origine une trop petite portion de la population.

Dans une étude parue lundi dans le Journal of the American Medical Association, des épidémiologistes des universités Johns Hopkins et Stanford ont rappelé que le seul test utilisé au début de l’épidémie était celui développé par les Centres américains de contrôle des maladies (CDC). Mais à cause d’un problème de réactif, les premiers kits distribués par les CDC ont parfois donné des résultats non concluants – ni positifs, ni négatifs. Les premiers tests ont également été limités aux personnes ayant voyagé dans les zones à risque et celles ayant été en contact avec des personnes infectées. L’Agence américaine du médicament (FDA) avait également interdit aux laboratoires publics des Etats américains de mettre au point et de distribuer leurs propres tests basés sur celui de l’OMS.

3h59 : Le nombre de nouveaux cas remonte en Corée du Sud

Séoul a annoncé mercredi pour la première fois en cinq jours une hausse du nombre de nouveaux cas d’infection, alors que la baisse des derniers jours avait donné à espérer une issue prochaine de cette crise. Au total, 242 nouveaux cas ont été recensés mardi, ce qui porte le total de personnes qui ont été infectées en Corée du Sud à 7.755. Séoul a déploré six nouveaux décès, ce qui porte le bilan à 60 morts.

3h20 : Un mort au Panama, le premier en Amérique centrale

Un homme de 64 ans qui avait contracté le virus est mort au Panama, le premier décès dû au Covid-19 constaté en Amérique centrale, a annoncé la ministre de la Santé panaméenne. Elle a confirmé que huit personnes au total avaient été contaminées par le virus dans le pays. L’une d’entre elles « se trouve en soins intensifs, une autre est malheureusement décédée », a indiqué la ministre lors d’une conférence de presse dans la capitale Panama. La victime, qui souffrait également de diabète, est décédée dimanche, a précisé le ministère. Le Panama est le deuxième pays d’Amérique centrale à répertorier des cas de personnes infectées par le nouveau coronavirus, après le Costa Rica, où 13 personnes atteintes ont été recensées, dont trois Américains.

3h03 : Légère remontée des contaminations en Chine

La Chine a enregistré 22 morts du coronavirus au cours des dernières vingt-quatre heures, ont annoncé mercredi les autorités. Le pays compte désormais 3.158 décès, sur un total mondial qui a franchi mardi la barre des 4.000 morts. Pékin avait annoncé mardi 17 nouveaux décès. Le ministère a également fait état d’une légère augmentation du nombre quotidien de cas d’infection, avec 24 nouveaux porteurs du virus comptabilisés, dont 13 dans la seule province du Hubei (centre), berceau de l’épidémie. Le bilan national annoncé la veille était de 19 nouvelles contaminations, soit le chiffre le plus bas depuis le début du comptage en janvier. Cette hausse est largement liée aux cas d’infection importée : 10 ont été annoncés mercredi contre deux la veille, portant le total à 79 cas en provenance de l’étranger, notamment d’Italie et d’Iran. Le nombre total de contaminations s’inscrit désormais à 80.778 en Chine, sur un total mondial de plus de 117.000.

2h54 : Manchester City – Arsenal reporté

Le club de foot de Manchester City a annoncé mercredi le report de la rencontre de championnat contre Arsenal prévue dans la soirée, en raison de l’épidémie. « La décision de reporter le match de ce soir a été prise par précaution et sur conseil des médecins, après qu’il eut été révélé que des membres du personnel d’Arsenal ont été en contact avec l’actionnaire de l’Olympiakos, Evangelos Marinakis, déclaré positif au Covid-19 », a indiqué le champion d’Angleterre dans un communiqué. Les joueurs d’Arsenal vont être placés en quarantaine pendant 14 jours.

2h36 : La Turquie a annoncé son premier cas

« Hier (mardi) soir, le résultat du test d’un patient soupçonné d’être porteur du coronavirus est revenu positif », a déclaré le ministre de la Santé, selon qui le patient a vraisemblablement contracté le Covid-19 lors d’un déplacement dans un pays européen. Le ministre a toutefois refusé de préciser dans quelle ville turque il était hospitalisé. « Il s’agit du premier cas confirmé dans notre pays (…) Le patient est un homme. Son état de santé général est bon », a-t-il poursuivi, ajoutant que la famille et les proches du malade avaient été placés en observation.