Coronavirus : Plus de 4.000 morts aux Etats-Unis... Un adolescent de 13 ans décédé à Londres...

CORONAVIRUS Retrouvez avec nous les derniers développements liés à la pandémie de coronavirus, en France et dans le monde

M.A., J.S.-M. et L.B.

— 

Une installation médicale à Central Park pour faire face à l'épidémie de Covid-19.
Une installation médicale à Central Park pour faire face à l'épidémie de Covid-19. — Mary Altaffer/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Avec 418 décès en 24 heures, portant le nombre de morts à 3.024, le France a connu lundi son pire bilan quotidien depuis le début de l’épidémie. A l’hôpital, 5.056 personnes se trouvent actuellement en réanimation.
  • En Italie, où 11.500 personnes sont décédées, le gouvernement a décidé de prolonger le confinement mis en place il y a trois semaines était prolongé « au moins jusqu’à Pâques », le 12 avril.
  • Aux Etats-Unis, le pays le plus touché au monde, l’épidémie continue de progresser, ce mardi, avec 3.008 morts et 163.429 cas de contamination, selon l’université Johns Hopkins.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

Merci d'avoir suivi avec nous ce live jusqu'aux petites heures du matin. Pour continuer à suivre l'actu liée à la pandémie, c'est par ici.

6h52 : Plus de 4.000 décès aux Etats-Unis

Un chiffre multiplié par deux en trois jours, a annoncé mercredi l’Université américaine Johns Hopkins, dont les bilans font autorité. Un total de 4.076 décès dus au Covid-19 ont été recensés mercredi depuis le début de la pandémie, contre 2.010 samedi, selon les données publiées par Johns Hopkins.

5h59 : Suspension de l’impression de 60 journaux australiens

Le plus grand groupe australien de journaux, News Corp, du magnat des médias Rupert Murdoch a annoncé mercredi la suspension de l’impression d’une soixantaine de journaux régionaux en raison de la chute des recettes publicitaires liée au coronavirus.

New Corp a indiqué que les journaux des Etats de Nouvelle-Galles du Sud, de Victoria, du Queensland et d’Australie-Méridionale ne paraîtront plus en version papier et seront désormais consultables uniquement sur internet. « Nous n’avons pas pris cette décision à la légère », a assuré Michael Miller, président exécutif de News Corp Australasia, cité par le quotidien national du groupe « The Australian ».

5h46 : La NFL pense pouvoir débuter sa saison début septembre, comme prévu

La Ligue professionnelle de football américain envisage une « saison normale commençant à l’heure », en dépit de la pandémie qui a mis à l’arrêt les compétitions sportives dans le monde ces dernières semaines, a déclaré mardi son vice-président, Jeff Pash : « Toute notre attention est portée sur le déroulement d’une saison normale et traditionnelle, commençant à l’heure, avec des matchs joués en présence des supporters, dans nos stades habituels ».

5h23 : Trump envisage d’interdire les voyages en provenance du Brésil
Le président américain a dit mardi envisager cette mesure afin de contenir la propagation du coronavirus, en dépit de sa proximité avec son homologue Jair Bolsonaro. Jair Bolsonaro est l’un des rares dirigeants mondiaux à minimiser la gravité de la pandémie de coronavirus, une maladie qu’il a comparée à une « petite grippe », même s'il a semblé mardi commencer à revenir sur sa position (voir ci-dessous).

5h07 : Bolsonaro admet que le coronavirus « est le plus grand défi » au Brésil

Comme Donald Trump avant lui, Jair Bolsonaro prend conscience de l’ampleur de l’épidémie. Le président brésilien a admis mardi que le Covid-19, qu’il qualifiait jusque-là de « petite grippe », constitue « le plus grand défi » posé à sa génération, tout en maintenant que la lutte contre la pandémie ne devait pas nuire à l’économie. « Nous avons une mission, sauver des vies sans oublier les emplois », a-t-il déclaré. « D’une part, nous devons être prudents, prendre des précautions avec tout le monde, principalement avec les plus âgés et ceux qui souffrent de maladies sous-jacentes. D’autre part, nous devons lutter contre le chômage qui croît rapidement, particulièrement chez les plus pauvres », a argué le président. « L’effet collatéral des mesures prises pour combattre le coronavirus ne peut pas être pire que la maladie elle-même », a-t-il justifié. Des concerts de casseroles ont accueilli son bref discours dans les grandes villes du pays.

 

4h38 : En Serbie, les propriétaires de chiens réclament une sortie pour leurs compagnons à poils
Des dizaines de milliers de Serbes ont demandé de pouvoir promener leur chien malgré le confinement et le couvre-feu imposés en raison de la pandémie, ont rapporté mardi les médias locaux. La Serbie, qui a enregistré à ce jour 900 cas de coronavirus et 23 décès, a décrété l'état d'urgence et imposé des mesures de confinement très strictes incluant un couvre-feu de 17h à 5h pendant la semaine, et dès 15h le weekend. Le gouvernement avait initialement autorisé la population à promener ses animaux de compagnie pendant une heure le matin, mais est revenu sur cette autorisation samedi dernier.
Les réactions ont été vives sur les réseaux sociaux. «Il est inhumain de forcer un chien à se retenir d'uriner pendant 14 heures», a écrit Tijana Mahieu. Un groupe intitulé «Hurler à la lune» a été créé sur Facebook, dont les participants ont posté des vidéos montrant maîtres et chiens hurlant et aboyant. Plus de 37.000 personnes ont signé une pétition adressée à la Première ministre Ana Brnabic, réclamant que soit autorisée une sortie d'une demi-heure tous les soirs, selon la chaîne de télévision N1.

 

4h23 : Un point sur la pandémie, en chiffres

Plus de 823.720 cas d’infection ont été diagnostiqués dans 185 pays et territoires depuis l’apparition du virus, selon un décompte de l’AFP à partir de sources officielles mardi soir.

Au moins 40.949 décès ont été recensés, près des trois quarts en Europe. L’Italie compte 12.428 morts, l’Espagne 8.189, la Chine continentale 3.305, les Etats-Unis 3.873 (dépassant donc le nombre de morts officiels en Chine) et la France 3.523.

3h19 : Pape Diouf était « un père », un « mentor », un « exemple »

Vive émotion dans le football après le décès de l’ancien président de l’OM du coronavirus à l’âge de 68 ans. Les réactions sont à lire par ici.

 

2h52 : 865 morts aux Etats-Unis en une journée, un record

Le coronavirus a tué un nombre record de 865 personnes aux Etats-Unis au cours des dernières vingt-quatre heures, selon le comptage mardi soir de l’université Johns Hopkins, qui fait référence. Cette forte accélération porte à 3.873 décès le bilan total depuis le début de la pandémie. Les Etats-Unis sont par ailleurs, de loin, le pays du monde comptant le plus grand nombre de cas recensés (188.172), soit 24.743 de plus en une journée, d’après les chiffres de l’université, actualisés en continu. Le record du nombre de morts en vingt-quatre heures a été observé le 27 mars en Italie (969 décès).

2h43 : Le Covid-19, pire crise mondiale depuis 1945, selon le chef de l’ONU

La pandémie de coronavirus est la pire crise mondiale depuis la Seconde Guerre mondiale, a estimé mardi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, en faisant part de ses craintes de voir davantage de conflits dans le monde. Précisant sa comparaison, il a expliqué que c’était « la combinaison d’une maladie menaçante pour tout le monde et d’un impact économique conduisant à une récession sans précédent dans un passé récent ». « La combinaison de ces deux facteurs et le risque de voir une instabilité accrue, des violences accrues, des conflits accrus » font de cette crise « le plus grand défi pour nous depuis la Seconde Guerre mondiale », a-t-il dit.

C’est aussi la crise « qui demande la réponse la plus forte et la plus efficace », qui ne peut passer que « par la solidarité et le rassemblement de tous en abandonnant les jeux politiques et en comprenant que l’humanité est en jeu », a ajouté Antonio Guterres.

Selon lui, la communauté internationale est encore loin du compte quant à cette solidarité parce que les mobilisations sont surtout le fait jusqu’à présent des pays développés pour soutenir leurs économies.

2h21 : Le Pentagone refuse d’évacuer un porte-avions américain

On vous en parlait plus bas, le commandant d’un porte-avions américain à Guam, confronté à une contamination galopante du coronavirus, avait demandé l’autorisation d’évacuer son équipage dans une lettre aux accents dramatiques. Il s’est heurté mardi au refus du Pentagone. « Je ne pense pas que nous en soyons arrivés à ce stade », a déclaré le ministre américain de la Défense Mark Esper. « Nous envoyons beaucoup de matériel et d’assistance au porte-avions à Guam », a-t-il déclaré. « Nous envoyons des renforts en personnel médical et je suis heureux d’annoncer qu’aucun d’entre eux n’est gravement malade ». 

Dans sa lettre publiée par le San Francisco Chronicle, le commandant Crozier explique qu’après la découverte de trois premiers cas de Covid-19 à bord la semaine dernière et la mise à quai du porte-avions à Guam, le virus a continué de se propager et une centaine de marins sont désormais positifs. Citant « l’espace limité inhérent » à un navire de guerre transportant plus de 4.000 membres d’équipage, le commandant souligne que « la propagation de la maladie se poursuit et s’accélère ». « Nous ne sommes pas en guerre. Il n’y a aucune raison que des marins meurent », ajoute le commandant du Theodore Roosevelt.

1h50 : « 30 jours pour ralentir » l’épidémie

C’est le nouveau cri de ralliement de la Maison Blanche, alors que les mesures de distanciation sociale ont été reconduites jusqu’à fin avril.

 

1h30: La ville de New York passe le seuil des 1.000 morts

Il y a désormais plus de 40.000 cas à New York City et 1.096 morts, selon les derniers chiffres du jour.

0h50: Des camping-cars face au Pacifique pour isoler les sans-abri à Los Angeles

Los Angeles n'a pas de logements bon marché, mais elle a des camping-cars et des plages: c'est là, face à l'océan Pacifique, que les autorités ont décidé d'isoler les SDF ayant contracté le nouveau coronavirus.

Plus d'une vingtaine de sans-abris étaient accueillis mardi au terrain de camping Dockweiler d'El Segundo, dans la banlieue sud de Los Angeles. Au total, une centaine de camping-cars blancs y ont été déployés côte à côte, avec vue imprenable sur la mer.

Tous les accès sont strictement contrôlés par des agents de sécurité portant des masques, et du personnel sanitaire avec blouses et respirateurs fait le tour des pensionnaires.

Le parc Dockweiler est l'un des cinq centres ouverts à ce jour par les autorités du comté de Los Angeles pour placer à l'isolement les malades du Covid-19 qui n'en auraient pas les moyens, en grande majorité des sans-abris, qui sont plus de 50.000 au total sur ce territoire.

0h25 : Entre 100.000 et 240.000 morts aux Etats-Unis avec le confinement, 10 fois plus sans

Anthony Fauci et Deborah Birx répètent des chiffres déjà avancés : les projections qui tablent sur une fourchette comprise entre 100.000 et 240.000 morts aux Etats-Unis sont celles qui tiennent compte de mesures strictes de confinement. Sans, il pourrait y avoir entre 1,5 et 2 millions de morts, avertissent-ils. Et Donald Trump, après avoir minimisé les risques pendant deux mois, a radicalement changé d’approche, lâchant : « Ce n’est pas la grippe, c’est bien plus vicieux »

 

0h20 : 15 millions d’euros de chèques-services créés pour les sans-abri

Un dispositif de chèques-services de 15 millions d’euros va être mis en place pour 60.000 SDF qui ont des difficultés à avoir accès aux ressources de première nécessité depuis le début de l’épidémie de coronavirus, a annoncé mardi le ministre du Logement.

Ces chèques « permettront d’acheter de la nourriture ou des produits de première nécessité, de santé ou d’hygiène, dans plus de 220.000 points de vente », a expliqué Julien Denormandie dans une interview publiée dans le journal Ouest-France.

L’État va ainsi débloquer 15 millions d’euros pour pouvoir fournir les 60.000 bénéficiaires, dont « la moitié » se trouve en Ile-de-France, a précisé le ministre.

Cela représente une aide financière de sept euros par jour et par personne, qui sera gérée par les associations du secteur, comme la Fondation Abbé-Pierre, le Secours catholique, Emmaüs, la Croix-Rouge et le Secours populaire, a-t-il précisé.

Selon le ministre, à ce jour « près d’un millier » de SDF sont atteints du Covid-19 et tous sont pris en charge dans 40 centres d’hébergement médicalisés, partout en France.

En tout, 164.000 personnes sans-abris bénéficient actuellement d’un hébergement, a également assuré Julien Denormandie.

0h05: Le monde du football pleure Pape Diouf

De nombreux clubs ont réagi, ainsi que les anciens de l'OM Bafé Gomis et Mamadou Niang.

 

23h45 : Donald Trump s’attend à « deux semaines très difficiles »

Donald Trump a prévenu mardi les Américains que les deux prochaines semaines seraient « très très douloureuses » alors que le bilan du nouveau coronavirus ne cesse de s’alourdir aux Etats-Unis. « Nous allons traverser deux semaines très difficiles », a ajouté le président américain lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche. Plusieurs scientifiques de la Task Force ont dit s’attendre à un bilan qui pourrait au total être compris entre 100.000 et 200.000 victimes aux Etats-Unis.

23h25: Une enquête ouverte sur le licenciement d'un employé gréviste d'Amazon

Le maire de New York a annoncé qu'une enquête avait été ouverte sur le licenciement d'un employé d'Amazon. Le salarié affirme avoir été limogé pour avoir organisé une grève et une manifestation au centre de Staten Island. L'entreprise assure qu'il a été remercié pour avoir violé les directives de distanciation sociale.

23h05 : Wall Street repart à la baisse

Au terme d’une séance hésitante, les Bourses européennes sont finalement parvenues à rester dans le vert mardi mais Wall Street a fini par plier, alors que la pandémie de coronavirus continue à générer de profondes incertitudes sur les marchés.

L’indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 1,84 %. Il achève ainsi dans le rouge son pire mois depuis 2008 (-13,7 %) et son pire trimestre depuis 1987 (-23 %).

Côté européen, la Bourse de Francfort a terminé en hausse de 1,22 % et celle de Londres de 1,95 % tandis que la progression a été moins marquée à Paris (+0,40 %) où le luxe, les bancaires et l’aéronautique ont pesé.

22h50: Plus d'infos sur le décès de Pape Diouf

L'ancien président de l'OM était hospitalisé à Dakar. Il devait être rapatrié à Nice mais son état s'est degradé et l'avion n'a pas pu décoller. Le reste à lire ici.

22h35: L'ex-président de l'Olympique de Marseille Pape Diouf décédé du coronavirus

La triste nouvelle, donnée par les médias sénégalais vient d'être confirmée par une source proche de l'ancien président de l'OM à l'AFP.

22h35 : Mort d’un adolescent de 13 ans au Royaume-Uni

Selon l’hôpital du King’s College de Londres, un adolescent de 13 ans est décédé des suites du coronavirus. L’établissement n’a pas donné de détails supplémentaires.

 

22h30: Tout savoir sur les changements pour la déclaration de revenus

On revient ici sur les annonces de Gérald Darmanin,  qui a annoncé ce mardi au 20H de TF1 qu'il décalait du 9 au 20 avril l'ouverture de la déclaration sur les revenus et qu'il suspendait les contrôles fiscaux notamment dans les secteurs les plus touchés par la crise du coronavirus. A lire ici.

22h25 : Facebook veut promouvoir l’entraide

Facebook a annoncé mardi l’activation d’un outil d’entraide, baptisé « Communauté d’aide », dans son « Centre d’information sur le Covid-19 », où les utilisateurs peuvent se renseigner sur la pandémie et proposer ou demander de l’aide en cas de besoin.

Dans cet onglet, on trouve déjà des requêtes et des propositions liées à la crise sanitaire et économique. Des particuliers offrent de faire des courses pour les personnes vulnérables qui préfèrent ne pas sortir de chez elles et des associations cherchent des volontaires pour nourrir des personnes sans domicile fixe, par exemple.

L’outil « Communauté d’aide » est censé faciliter ce type d’échanges et d’actions, dans un rayon de 80 à 100 km autour de chez soi. Les utilisateurs peuvent définir ce rayon. Ils pourront aussi s’en servir pour faire des dons à des associations locales ou internationales, comme la fondation des Nations Unies et l’Organisation mondiale de la Santé. Facebook s’est déjà engagé à leur remettre 20 millions de dollars.

22h15 : La situation empire à bord d’un paquebot qui ne trouve pas de port

Le président de la compagnie de croisières Holland America, qui exploite deux navires transportant quatre morts et des dizaines de patients semblant être atteints du coronavirus, a averti mardi que davantage de personnes pourraient mourir si les bateaux n’étaient pas autorisés à accoster en Floride.

« Quatre passagers sont déjà morts et je crains que davantage de vies ne soient en danger », a écrit Orlando Ashford dans une lettre ouverte au journal local Sun Sentinel. « Au 30 mars, 76 passagers et 117 membres d’équipage » du Zaandam, l’un des deux bateaux, « souffraient de maladies pseudo-grippales, dont huit testés positifs au Covid-19 », a-t-il précisé.

22h00 : Un récidiviste de violation du confinement condamné à deux mois de détention à domicile

Un récidiviste de la violation du confinement a été condamné mardi à Grenoble à deux mois de détention à domicile sous bracelet électronique, nouveau type de peine qui s’appliquera « après la fin du confinement », a-t-on appris du parquet.

Ce jeune homme d’à peine 20 ans a été jugé en comparution immédiate pour avoir enfreint, à quatre reprises, les règles du confinement décidé pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, entré en vigueur il y a deux semaines.

Il a écopé de deux mois de détention à domicile sous surveillance d’un bracelet électronique pour ce délit créé par la loi d’urgence sanitaire, dont la condamnation peut aller jusqu’à six mois d’emprisonnement et 3.750 euros d’amende.

« Il sera en quelque sorte confiné après le confinement », a résumé à l’AFP le procureur de la République à Grenoble, Eric Vaillant. Si ce contrevenant était « à nouveau contrôlé malgré son passage devant le tribunal aujourd’hui, il sera à nouveau poursuivi et le parquet demandera de l’emprisonnement ferme avec placement en détention », a-t-il précisé.

21h55 : La mairie de Sanary-sur-Mer renonce à limiter les déplacements à 10m du domicile

Le maire de Sanary-sur-Mer (Var) a décidé d’annuler l’arrêté municipal pris le 26 mars qui interdisait à ses administrés de s’éloigner à plus de 10 mètres de leur domicile, et qui était menacé en justice par la préfecture. Dans son arrêté d’annulation, publié mardi sur le site Internet de la mairie, Ferdinand Bernhard, le maire de cette petite commune du littoral, se justifie en évoquant la requête en justice, révélée par le quotidien Var-Matin, de la préfecture du Var. Cette dernière considére qu’il n’y a pas sur la commune de Sanary « un nombre de contaminations graves ou de décès anormalement élevés ou encore de troubles avérés propres à la ville » justifiant cette mesure.

21h45: 75.000 cas dans  l'Etat de New York, 40.000 dans la métropole

La courbe ne se tasse toujours pas à New York, qui vient de dépasser les 75.000 cas et 1.550 morts dans l'Etat, dont 40.000 cas et plus de 900 morts rien que pour la ville.

21h35: Les springbreakers, vecteur de propagation du coronavirus

Au Texas, 28 jeunes vacanciers partis faire la fête pour Sprinbreak à Cabo, au Mexique, sont revenus positifs au coronavirus. En Floride, on a vu des plages bondées pendant deux semaines mi-mars, qui ont forcé le gouverneur à les fermer.

 

21h30 : Le Texas autorisé temporairement à suspendre les avortements

La justice américaine a autorisé mardi en appel le Texas à suspendre temporairement les avortements dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, renversant une décision prise la veille par un tribunal fédéral.

Comme nombre de ses homologues, le gouverneur de cet Etat conservateur du sud des Etats-Unis a ordonné le report des interventions médicales non urgentes afin d’assurer la disponibilité des lits d’hôpitaux pour les malades du Covid-19 et des équipements de protection pour les soignants.

Il y a huit jours, son procureur général, le républicain Ken Paxton, avait décrété que cet ordre s’appliquait également aux interruptions volontaires de grossesse (IVG), sauf en cas de danger pour la vie de la patiente. Enfreindre cet ordre sera passible de peines pouvant aller jusqu’à 180 jours de prison et 1.000 dollars d’amende, avait-il ajouté.

Dénonçant une manoeuvre « idéologique », des défenseurs du droit à l’avortement avaient saisi la justice en urgence et, lundi soir, un juge fédéral d’Austin a bloqué la décision de Ken Paxton en attendant un jugement sur le fond. Se disant « très déçu », le procureur avait fait appel dès mardi matin et à la mi-journée, il a obtenu une victoire d’étape. La décision de première instance « est suspendue provisoirement afin de donner suffisamment de temps à la Cour pour examiner » les arguments des parties, a ordonné une cour d’appel.

21h10: Le freestyle d'un brancardier cartonne sur Facebook

Il fait «une petite dédicace à l'Etat, qui semble se rappeler miraculeusement que nous existons». Steeve, un brancardier membre du What Else Crew (sous le nom de scène Monsieur Chépair), cartonne sur Facebook avec un freestyle sur les conditions de travail des personnels soignants face au coronavirus. Il approche des 3 millions de vues. C'est « Un truc de fou. Le million, j'y aurais jamais rêvé! C'est le fruit d'une vie de travail. Moi, je rappe depuis que j'ai 8 ans», confie-t-il au Parisien. Et ce n'est sans doute pas terminé, avec shout-out de Rohff sur Instagram.

J'vois des infirmières en pleurs / Plus de temps passé ici que dans leur propre demeure

Aberrant, le constant est atterrant / Pas assez pour émouvoir ce cher Mr. Véran

Au royaume des blouses blanches / J'te garantis qu'il fait noir / Y a voir les urgences se transformer en mouroir

20h42 : L’ex-président de l’Olympique de Marseille Pape Diouf rapatrié du Sénégal

Contaminé par le Covid-19, l’ex-président de l’OM est placé sous assistance respiratoire. Hospitalisé à Dakar, Pape Diouf a été rapatrié dans la journée de mardi vers un hôpital de Nice dans un avion sanitaire affrété par l’ambassade de France au Sénégal, a-t-on appris de même source. Sa famille doit le rejoindre à Nice pour l’assister.

 

20h26 : La date de déclaration de revenus est décalée d’une semaine

Les Français pourront déclarer leurs impôts à partir du 20 avril, au lieu du 9 avril. Les télédéclarants auront jusqu'au 11 juin pour le faire. Les déclarants papier auront, eux, jusqu’au 12 juin pour les déclarants papier.

 

20h22 : Le ministre de l’Action et de Comptes publics Gérald Darmanin doit s’exprimer dans quelques minutes sur TF1/LCI

20h18 : Obama laisse entendre que Trump a « rejeté les avertissements » sur la pandémie ​

« Nous avons tous, de façon terrible, pu constater les conséquences provoquées par ceux qui ont rejeté les avertissements sur une pandémie », a tweeté l’ex-président démocrate Barack Obama. Les Etats-Unis recensent de loin le plus grand nombre de cas officiellement déclarés, avec plus de 174.000 mardi.

 

20h08 : Deux millions de masques doivent arriver dans le Grand Est dans la nuit

Deux millions de masques chirurgicaux commandés par la région Grand Est ont quitté la Chine et devraient arriver dans la nuit pour être distribués dans cette région particulièrement touchée par l’épidémie.

Le Grand Est est la première région à recevoir sa propre commande de masques passée en complément des commandes nationales.

20 h : Clap clap clap

19h49 : L’Italie se recueille

Une minute de silence a été observée en Italie ce mardi et les drapeaux tricolores ont été mis en berne devant toutes les mairies de la péninsule. Le pays s’est recueilli en souvenir de ses 12.400 victimes et en hommage aux professionnels de santé.

19h39 : Deux TGV médicalisés vont transporter 34 patients graves depuis Paris vers la région Bretagne

« A ce jour, 288 patients lourds ont été transférés vers des régions moins en tension et ce nombre est amené à progresser dans les jours et semaines qui viennent », a déclaré Jérôme Salomon ce mardi.

19h38 : 499 décès de plus ont été enregistrés à l'hôpital en 24 heures, un nouveau record

19h28 : 22.757 personnes sont hospitalisées en France, selon le dernier bilan de Jérôme Salomon et plus de 52.000 cas ont été confirmés

5.565 cas graves sont placés en réanimation, a annoncé le directeur général de la santé ce mardi : 458 patients de plus ont été pris en charge par les services de réanimation dans les dernières 24 heures. « Cette situation est totalement inédite dans l’histoire de la médecine française », a souligné le Pr Salomon.

Parmi toutes les personnes en réanimation, 34 % ont moins de 60 ans et 60 % ont entre 60 et 80 ans, a-t-il précisé. 68 d’entre elles ont moins de 30 ans.

3.523 décès en milieu hospitalier ont été recensés depuis le début de l’épidémie. En outremer, 158 hospitalisations ont été recensées, dont 36 en réanimation.

19h27 : Le vaccin, espoir de sortie de crise, ne sera pas disponible avant au moins un an en quantité suffisante 

La mise à disposition d'un vaccin contre le nouveau coronavirus, prêt à être utilisé "à grande échelle", pourrait prendre encore au moins une année, a estimé mardi l'Agence européenne des médicaments (EMA).

L'Agence a ajouté que deux vaccins étaient déjà entrés dans une première phase d'essais cliniques, menés sur des volontaires sains.

19h23 : Un numéro en cas de violences intrafamiliales, le 119

 

19h07 : Le commandant d’un porte-avions nucléaire américain appelle à l’aide dans une lettre de quatre pages

Le commandant d’un porte-avions américain demande l’autorisation d’évacuer son équipage de 4.000 marins sur l’île de Guam (Pacifique), ont rapporté mardi deux journaux américains. Trois cas ont été diagnostiqués à bord et l’épidémie a continué à se propager.

« Nous ne sommes pas en guerre. Il n’y a aucune raison que des marins meurent », a écrit le capitaine de vaisseau Brett Crozier, commandant l’USS Theodore Roosevelt, dans une lettre de quatre pages adressée à l’US Navy.

« Retirer la majorité de l’équipage d’un porte-avions nucléaire américain en cours de déploiement et les isoler pendant deux semaines peut paraître une mesure extraordinaire », ajoute-t-il. Mais « c’est un risque nécessaire », écrit le commandant.

18h54 : Plus de morts aux Etats-Unis que le bilan officiel Chinois, selon l'université américaine Johns Hopkins

Davantage de personnes sont mortes du coronavirus aux Etats-Unis qu'en Chine, berceau de la pandémie, selon le bilan officiel chinois et le comptage de l'université Johns Hopkins qui fait référence. La pandémie de Covid-19 a fait au moins 3.415 morts aux Etats-Unis, contre 3.305 en Chine.

18h52 : Petit rappel d'agenda

 

18h46 : Edouard Philippe sera sur le plateau de TF1 jeudi soir après le JT

En duplex de Matignon, il fera face à Gilles Bouleau et un plateau de spécialistes santé.

18h29 : Une étude britannique revoit la mortalité du virus à la baisse (mais elle reste très variable en fonction de l'âge)

Une étude britannique réalisée à partir de cas chinois du Covid-19 estime le taux de mortalité global de la maldie à 1,38% de décès parmi les cas confirmés. Ces résultats, publiés dans la revue médicale The Lancet, montrent que la maladie est en moyenne beaucoup plus redoutable pour les plus de 60 ans avec un taux de mortalité de 6,4% (parmi les cas confirmés). Le taux de mortalité grimpe même à 13,4% pour les plus de 80 ans contre 0,32% de décès seulement pour les moins de 60 ans.

18h26 : Moins d’hospitalisations entre le 15 et le 25 avril dans le Grand Est

« Entre le 15 et le 20-25 avril, nous devrions avoir une diminution des hospitalisations et des patients en réanimation », a indiqué lors d’une conférence de presse téléphonique le Directeur Général de l’Agence régionale de Santé (ARS) du Grand Est, Christophe Lannelongue. « Nous allons dans les semaines qui viennent sortir de la phase aiguë de la crise », a-t-il ajouté.

17h36 : La pasta gagnera

A Naples, un système de paniers permet d’offrir et de donner des produits de première nécessité à ses voisins.

 

17h30 : 20 Minutes vous aide à faire le tri

Et si on se posait ? Et si on écoutait un bon podcast ? Ma collègue Anne-Laëtitia vous aide à décrypter les informations. Et à démonter celles qui sont fausses. Bonne écoute.

 

17h07 : Le coronavirus a fait 381 morts supplémentaires au Royaume-Uni, un chiffre record. 1.789 personnes sont mortes du Covid 19 outre Manche. 

16h52 : Pause lecture

La pandémie de Covid-19 pousse les Etats à lancer des plans de secours à l'économie. Est-ce risqué ? Qui devra payer la facture, à la fin ? Voilà beaucoup de questions et cet article pour vous répondre : 

 

16h39 : Une petite quarantaine de personnes ont quitté l’Ile de France en train

L’AP-HP vient d’annoncer que 38 malades ont été transférés hors d’Ile-de-France par TGV. Martin Hirsch, le directeur général de l’AP-HP, espère aussi que de plus en plus de soignants viendront en renfort depuis les autres régions de France. Notamment via la plateforme en ligne HoptiSoins​.

16h30 : Vous aussi, dans trois heures et demie, vous comptez rendre hommage à nos soignants ? Qu'allez-vous faire ?

 

 

Et si vous vous demandez ce que fait Valère Germain dans ce sondage, allez voir cette vidéo :

 

16h : Le médecin-chef du principal hôpital de Moscou infecté par le coronavirus

L’agence de presse Interfax et la télévision publique russes annoncent que le médecin-chef du principal hôpital moscovite traitant les malades du coronavirus est infecté par le virus.

Le porte-parole du Kremlin a immédiatement annoncé que le président russe Vladimir Poutine se faisait dépister régulièrement et que « tout est normal. » Il avait rencontré Dennis Protsenko il y a une semaine.

15h16 : Un chercheur Lillois lance un appel pour accélérer le dépistage

Le professeur Philippe Froguel, chercheur au CNRS et spécialiste du diabète, propose dans une lettre ouverte au premier ministre d’atteindre l’objectif « de 50.000 tests de dépistage PCR de l’infection par Covid-19 par jour en avril ». Pour cela, il estime qu’il faut autoriser « les laboratoires de recherche de l’Inserm et du CNRS qui maîtrisent la technique simple nécessaire, à pratiquer des tests ».

14h45 : Le trafic ferroviaire ne diminuera plus

Quarante-deux TGV circulent chaque jour en France en ce moment, contre environ 700 habituellement. « La réduction du nombre de trains permet de continuer à assurer les déplacements essentiels des voyageurs ayant des raisons légitimes de se déplacer, tout en luttant contre la propagation du virus », précise la SNCF.

La très faible fréquentation de ces trains (moins de 100 clients en moyenne) « permet une distanciation sans problème », précise un porte-parole. Seuls 18 % des TER circulent en ce moment et 25 % des Transilien.

Ce niveau constitue un « plancher » pour la SNCF.

14h30 : Le débat sur la chloroquine bientôt tranché ?

Le CHU d’Angers lance une vaste étude dans le but de « clore le débat » sur l’efficacité d’un dérivé de la chloroquine pour soigner les patients atteints par le coronavirus. Elle porte sur 1.300 patients atteints du Covid-19.

Cette étude, baptisée Hycovid est menée avec 32 CHU français. Elle « permettra de clore le débat sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine », estime le professeur Vincent Dubée, qui se place dans une position de « neutralité » vis-à-vis de cette molécule, défendue notamment par le professeur Didier Raoult de l’IHU de Marseille.

« Une des forces de [notre] étude, c’est qu’elle va inclure des patients atteints d’une forme de la maladie non grave mais à risque élevé d’évolution défavorable, comme certaines personnes âgées. Nous traiterons donc les personnes précocement, ce qui est probablement un élément déterminant de la réussite de la prise en charge », précise Vincent Dubée, qui espère des premiers résultats d’ici « quelques semaines. »

L’étude Hycovid sera menée en double aveugle : ni les patients ni les médecins ne sauront si le patient reçoit de la chloroquine ou un placebo.

14h11 : Booba veut utiliser son « following » pour lutter contre le coronavirus

« Chanter c’est bien mais sauver des vies c’est mieux. » Voilà le conseil de Booba pour gérer la crise sanitaire du coronavirus. Le rappeur (enfin, en l’occurrence, c’était « l’homme » qui parlait) incite ses fans rester patients : « On a tous un rôle à jouer (…) Le but, c’est d’utiliser mon following pour sensibiliser les gens, les inciter à rester chez eux. »

Malheureusement, il ne compte pas se mettre à rapper en direct depuis sa salle de bains. Mais il était l’invité d’Europe 1 ce matin.

13h57 : Voilà, c’est fini…
Si comme moi, vous n’avez pas d’abonnement à Canal+, il ne vous reste plus que quelques heures pour profiter de la chaîne payante en clair (et binger les derniers épisodes du Bureau des Légendes). L’opération de gratuité de Canal+ et de Canal+ Séries, lancée au début du confinement, va s’arrêter ce mardi soir, comme prévu.

13h55 : Face aux mécontentements sur l’impréparation de la France face à la crise, Emmanuel Macron a qualifié « d’irresponsables » ceux « qui cherchent déjà à faire des procès »

13h27 : « Nous devons rebâtir notre souveraineté nationale et européenne », poursuit Emmanuel Macron

« C’est cette solidarité qui nous permettra de gagner contre cet ennemi invisible mais pas invincible », a-t-il conclu, avant d’enchaîner sur quelques questions aux journalistes sur place.

13h24 : Emmanuel Macron annonce « une dotation exceptionnelle de 4 milliards d’euros à Santé Publique France » pour financer ses promesses

« Notre priorité aujourd’hui est de produire davantage en France et en Europe de monter en volume, d’embaucher, de monter en capacité », a complété le chef de l’Etat.

13h15 : Sur les respirateurs... Plus de 10.000 seront produits en France d'ici fin-mai

« Là aussi, nous avons évidemment passé de nombreuses commandes. Nous avons la chance d’avoir plusieurs producteurs européens et un grand producteur français qui est Air Liquide », explique Emmanuel Macron, qui en a profité pour remercier le groupe industriel. « Une initiative a été montée ces derniers jours, un consortium d’entreprises va permettre de produire d’ici mi-mai des respirateurs ». Environ 250 seront livrés dans les prochains jours, puis 10.000 d'ici mi-mai.

13h15 : « Il faut produire davantage en France », explique Emmanuel Macron

« Il nous faut produire davantage en France sur notre sol », explique le chef de l’Etat lors d’une visite dans une usine Kolmi-Hoppen, en périphérie d’Angers (Maine-et-Loire). « Cette crise nous enseigne que certains biens produits et matériaux stratégiques impose d’avoir une souveraineté européenne. Il faut réduire la dépendance et nous équiper dans la durée », continue le président.

La France produit 3,3 millions de masques par semaine, « fin avril, ce sera plus de 10 millions », assure le président.

Des entreprises comme Faurecia, Michelin, Intermarché ou Kolmi Hoppen se mobilisent pour produire des masques FFP2. En tout, 15 millions de masques pourront être produits d’ici fin avril. « Je veux que d’ici la fin de l’année nous ayons obtenu cette indépendance pleine et entière », a-t-il ajouté.

13h12 : Emmanuel Macron a débuté sa visite dans l’usine de masques Kolmi-Hopen

Masque sur le visage, charlotte sur la tête et en blouse de protection, Emmanuel Macron a entamé une visite mardi de l’usine de masques de la PME Kolmi-Hopen en périphérie d’Angers (Maine-et-Loire), en pleine polémique sur le manque de ce matériel face au coronavirus. Le président, arrivé vers midi sur le site du plus gros des quatre producteurs français de masques, a enfilé des vêtements de protection, masque, blouse, charlotte et surchaussures, pour visiter la salle blanche de production de l’usine.

Il a ensuite enlevé ce matériel de protection pour échanger avec quelques salariés en respectant les règles de distanciation, avant une déclaration prévue à la presse. Le chef de l’Etat veut « montrer la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins liés à la crise du Covid-19 », selon l’Elysée.

13h03 : 5.000 logements prêtés gratuitement aux soignants

Le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, a annoncé que 5.000 logements avaient été mis à disposition gratuitement pour les soignants via la plateforme Appart Solidaire élaborée avec Airbnb.

 

13h : Des supermarchés italiens offrent une réduction de 10 % aux plus pauvres

Plusieurs grandes chaînes de supermarchés en Italie ont décidé d’offrir une réduction de 10 % aux plus pauvres, dont la situation est rendue encore plus compliquée par l’épidémie de coronavirus. Parmi les groupes ayant annoncé une telle mesure figurent Carrefour, Conad, Margherita Distribuzione (supermarchés Auchan et Simply) et Coop.

La réduction est effectuée sur les dépenses de ceux payant avec des bons alimentaires distribués aux plus démunis. Ces groupes répondent ainsi à l’appel lancé samedi par le président du conseil italien Giuseppe Conte, quand il a annoncé le lancement de ces bons alimentaires financés par l’Etat et distribués par les communes. Il avait invité la grande distribution à appliquer une réduction de 5 à 10 % à ceux faisant leurs courses avec ces bons.

12h55 : L’Iran annonce 141 nouveaux décès en 24 heures

Les autorités iraniennes ont annoncé lundi 141 nouveaux décès dus au coronavirus, ce qui porte à 2.898 morts le bilan officiel de la pandémie en Iran, un des pays parmi les plus touchés par la maladie du Covid-19.

Les autorités sanitaires ont recensé 3.111 nouveaux cas de contamination au cours des dernières 24 heures, a déclaré Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé lors de son point de presse quotidien en ligne. Au total, 44.606 cas ont été déclarés officiellement en Iran. Il a souligné que 3.703 des cas hospitalisés se trouvaient dans un état critique tandis que 14.656 ont guéri.

12h45 : L’aéroport Paris-Orly est fermé aux voyageurs pour une durée « indéterminée »

Il sera utilisé pour les vols d’Etat, les vols sanitaires ou les déroutements d’urgence. Ses vols commerciaux habituels arriveront et partiront de Roissy Charles de Gaulle.

 

12h25 : Charline Vanhoenacker et Nagui de retour en direct

Votre « routine radio » du matin était sans doute perturbée ces derniers jours, entre télétravail, enfants et recalage d’émissions dans les grilles radiophoniques.

Celles du service public reprennent quelques habitudes : France Culture relance sa matinale demain matin. Guillaume Erner sera en direct de 7 à 9 heures, avec l’écrivain, médecin et diplomate Jean-Christophe Rufin. Mais France Culture continuera à diffuser dans les « Matins » les journaux de France Inter (à 7h, 7h30, et 8h).

France Inter a fêté hier le retour à l’antenne de plusieurs émissions d’humour. « La bande originale » de Nagui a repris en direct de midi à 12h à 13h. « Par Jupiter » de Charline Vanhoenacker, devenu « Par Jupidémie », revient entre 17 et 18 heures.

12h18 : Le confinement commence à vous peser ?

Restez positif chez vous ! C'est un conseil général... et une nouvelle newsletter de 20 Minutes. Si vous voulez vous inscrire, c'est par ici : 

 

12h15 : Les autorités belges précisent les circonstances de la mort d'une adolescente de 12 ans

« C’est un événement très rare, mais qui nous bouleverse », a déclaré le docteur Emmanuel André, un des porte-parole des autorités belges, à propos de la mort d’une adolescente de 12 ans, en Belgique, des suites du Covid-19. Elle avait de la fièvre depuis trois jours et avait été « testée positive » au nouveau coronavirus, a précisé un autre porte-parole, Steven Van Gucht. 

Les décès dus à la maladie Covid-19 sont heureusement exceptionnels parmi les jeunes, mais « les formes graves de la maladie entraînant une hospitalisation, y compris en soins intensifs, ou menant à un décès peuvent se produire chez des adultes de tout âge », ont averti les autorités sanitaires américaines dans un rapport.

12h : Les personnes d’origines comoriennes sont-elles plus à risque ?

Selon le docteur Slim Hadidji, qui exerce à Marseille, les membres de la communauté comorienne sont surreprésentés parmi les malades du coronavirus. « J’ai vu que personne avant moi n’avait alerté sur cette situation. Soit j’assumais, soit je fermais ma gueule. J’ai pris les devants », lance-t-il dans cet article de mon collègue Adrien.

« Peut-être que certaines personnes d’origine comorienne ne respectent pas le confinement, mais ce n’est pas la communauté comorienne dans son ensemble », précise le député LREM des quartiers Nord de Marseille Saïd Ahamada.

11h45 : L’Etat lance une plateforme Internet pour aider les personnes handicapées.

Ce nouveau site web recense l’ensemble des initiatives pour aider les personnes handicapées, mais aussi leurs aidants et leurs soignants.

Selon le secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées, ce dispositif permettra de trouver « des solutions de proximité » pour aider les personnes en situation de handicap.

Sophie Cluzel a appelé hier « à activer toute la solidarité possible » autour des personnes handicapées. Le gouvernement a demandé, par mesure de précaution, la fermeture des externats et des accueils de jour. Sophie Cluzel demande aux voisins de « faire très attention » quand ils veulent « être un relais pour les courses, les médicaments, passer un coup de fil. »

11h50 : L’heure du repas approche

Si vous voulez cuisiner, vous pouvez rejoindre ce live Marmiton, qui vient de débuter

11h43 : 849 personnes sont mortes en Espagne lors des 24 dernières heures, annonce le gouvernement espagnol 

11h25 : Les professeurs avaient prévenu Jean-Michel Blanquer (en tout cas, ils l’avaient fait dans 20 Minutes)

« D’habitude, dans une classe, ce sont ceux qui font du bruit qui nous gênent. Là, ce sont ceux qu’on n’entend pas qui nous inquiètent », témoigne Laurence, professeure d’anglais en lycée professionnel. Ce matin, Jean-Michel Blanquer a estimé que les professeurs avaient « perdu » entre « 5 et 8 % des élèves. »

Pour approfondir, je vous conseille de lire cet article de ma collègue Delphine :

 

11h21 : Une adolescente de 12 ans est morte du coronavirus, en Belgique

11h10 : Les « fake news » sur le coronavirus seront bientôt punies de cinq ans de prison en Russie

Les députés russes doivent adopter aujourd’hui un projet de loi prévoyant des sanctions sévères, jusqu’à cinq ans de prison, pour la diffusion de fausses informations relatives au nouveau coronavirus. Les élus ont déjà voté ce texte deux fois. La troisième lecture doit avoir lieu aujourd’hui.

Cette loi prévoit qu’une personne reconnue coupable d’avoir partagé des informations « intentionnellement fausses » ayant entraîné la mort d’une personne ou ayant eu de graves conséquences, risquera une peine de cinq ans de prison et une amende de 2 millions de roubles (23.000 euros au taux actuel). Le projet prévoit également de punir de jusqu’à trois ans de détention et d’une amende de 1,5 million de roubles (17.300 euros), la diffusion d’informations ayant porté atteinte à la santé d’autrui.

La Russie compte actuellement 1.836 cas avérés de coronavirus et neuf morts. Sa capitale, Moscou, est entrée hier en confinement général.

10h45 : Le procureur de Paris répond à la polémique sur les masques

Faut-il durcir les sanctions contre les personnes qui ne respectent pas les règles du confinement ? A Paris, la très grande majorité des habitants suivent les règles : « sur dix contrôles, neuf personnes sont en règle », fait valoir le procureur de la République de Paris Rémy Heitz. Les « récalcitrants » risquent 3.750 euros d’amende et six mois de prison au maximum, s’ils commettent quatre violations en trente jours.

Plusieurs syndicats de police ont dénoncé ces derniers jours le manque de masques de protection et de gel hydroalcoolique. Le syndicat Alliance appelle les agents à ne plus assurer les contrôles tant qu’ils n’auront pas reçu le « matériel de protection suffisant. »

Le ministère de l’Intérieur a décidé de donner son stock de 1,4 million de masques FFP2 aux personnes soignants, au début de la crise sanitaire. En fin de semaine dernière, Christophe Castaner avait indiqué qu’une commande d’un million de masques avait été effectuée, à destination des forces de l’ordre.

Le procureur de Paris préfère que des peines de travail d’intérêt général soient envisagées, plutôt que de lourdes sanctions, en cas de condamnation pour non-respect du confinement.

10h : Jean-Michel Blanquer estime que les professeurs ont « perdu » entre « 5 et 8 % des élèves »

Peut-on apprendre pendant le confinement ? Le ministre de l’Education nationale estime qu’il y a « un grand risque » que le confinement « creuse les inégalités » entre les familles qui ont la possibilité de donner des cours à leurs enfants et les autres.

Sur Cnews, il déclare ce matin qu’entre « 5 et 8 % » des élèves ont été « perdus » et que la « continuité pédagogique » n’est pas assurée depuis deux semaines.

Pour y remédier, un accord a été passé avec La Poste. Chaque professeur pourra envoyer à un élève, à partir de son ordinateur, un document imprimé. Le but est de joindre les élèves qui sont mal ou peu équipés ou ceux que les professeurs n’ont « pas réussi à joindre autrement. »

9h45 : L’inflation ralentit (et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle)

L’inflation ralentit à 0,6 % au mois de mars, annonce l’Insee. Concrètement, cela signifie que les prix continuent d’augmenter, mais très lentement. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’économie française, qui semble être en train de s’arrêter.

Et pour nous ? Eh bien cela dépend. Les prix des produits alimentaires sont en hausse : +1,9 % au mois de mars. En revanche, les produits manufacturés sont moins chers aujourd’hui. Ils ont baissé de 0,5 % entre le 1er et le 31 mars.

L’Insee précise que ces données « sont calculées sur un champ restreint d’observations de prix. »

9h24 : Le procureur de la République de Paris estime que le confinement est « respecté » dans la capitale

Rémy Heitz vient d’indiquer sur France Info qu’il y a eu 303.000 contrôles et près de 25.000 verbalisations depuis le début du confinement à Paris.

Globalement, les Parisiens respectent plutôt bien le confinement. A l’exception de ceux que Rémy Heitz appelle les « récalcitrants » : une petite dizaine de personnes qui n’ont pas respecté les règles à quatre reprises. Une personne comparaît devant la justice aujourd’hui.

8h59 : Environ 21.000 entreprises ont eu recours au prêt garanti par l’Etat

Environ 21.000 entreprises ont déjà effectué une demande de prêt garanti par l’Etat pour sauver leur trésorerie mise à mal par l’arrêt ou le ralentissement de leur activité du fait du confinement, a annoncé le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, ce mardi sur Radio Classique.

Avec un montant moyen de 135.000 euros accordé par entreprise, ce sont « déjà 3,8 milliards d’euros » qui ont été mobilisés par les banques via ce dispositif, a détaillé le ministre. Pour aider les entreprises à passer le choc du confinement, l’Etat a annoncé qu’il allait garantir jusqu’à 300 milliards d’euros de prêts bancaires, soit l’équivalent de 15 % du produit intérieur brut (PIB) français.

8h51 : Les chiffres n’ont pas été sous-estimés en Chine, martèle l’ambassadeur du pays en France

Alors que des voix se sont élevées pour dénoncer une manipulation statistique du nombre de morts en Chine, Lu Shaye, l’ambassadeur de Chine en France, s’est défendu, ce mardi sur BFMTV, expliquant qu’il y avait eu des « décès normaux », hors épidémie.

« Dans le pays, le total des décès (liés au coronavirus), c’est 3.305, dont 2.500 à Wuhan. Nous n’avons pas sous-estimé ces chiffres, c’est très précis », a expliqué Lu Shaye, avant d’ajouter : « D’après les statistiques de la municipalité de Wuhan, l’année dernière, en 2019, on a compté 51.200 décès pendant toute l’année. A partir du 23 janvier, on a cessé de livrer les urnes (funéraires). A partir du 23 mars, on a recommencé. Pendant deux mois on n’a pas livré les urnes. Donc pendant cette période, mis à part les décès causés par l’épidémie de Covid-19, il y aurait à peu près 10.000 décès causés par d’autres raisons. »

8h49 : L’inflation ralentit fortement à 0,6 % en mars, selon des prévisions provisoires de l’Insee

8h45 : La perte de l’odorat, symptôme du coronavirus

C’est LE signe qui a été récemment repéré, et qui n’avait pas été décrit de manière isolée chez les premières victimes en Chine : l’anosmie, ou perte brutale de l’odorat. Depuis deux semaines, les ORL ont été alertés par de nombreux cas de personnes ne présentant que ce symptôme, sans pourtant avoir le nez bouché. « Ça semblait bizarre », confie le Dr Alain Corré, ORL à l’Hôpital-Fondation Rothschild à Paris. Avec le Dr Dominique Salmon de l’Hôtel Dieu, ils ont testé une soixantaine de patients anosmiques : 90 % étaient positifs.

La perte d’odorat semblerait être un symptôme pathognomonique, c’est-à-dire un signe clinique qui, à lui seul, permet d’établir le diagnostic. Et à ce stade, c’est la seule présentation spécifique du nouveau coronavirus. « Dans le contexte actuel, si vous avez une anosmie sans nez bouché, vous êtes Covid positif, ça n’est pas la peine d’aller vous faire tester », tranche le Dr Corré, qui a alerté le centre 15 de ce nouveau syndrome.

Le virus SARS Cov-2 est attiré par les nerfs : quand il pénètre dans le nez, au lieu de s’attaquer à la muqueuse comme le font les rhinovirus habituels, il attaque le nerf olfactif et bloque les molécules d’odeur, explique le Dr Corré. L’atteinte serait a priori locale. Et comme 90 % de ce que nous mangeons est lié l’odorat, les anosmiques se plaignent d’avoir perdu le goût. Mais la perte de goût seule (agueusie) n’a pas été décrite pour l’instant.

8h36 : Reprise de l’école le 4 mai ? Jean-Michel Blanquer confirme que c’est « l’un des scénarios »

« On est dépendant de l’évolution de l’épidémie (…), mais l’un des scénarios : c’est le début du mois de mai », a expliqué le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, interrogé sur la réouverture des établissements scolaires, ce mardi matin sur CNews.

 

8h28 : Près de 10.000 Français à l’étranger attendent d’être rapatriés

Selon le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, interrogé sur RTL ce lundi matin​, près de 10.000 Français à l’étranger sont en attente d’être rapatriés. « Il reste les 10.000 derniers. Ce sont les derniers mètres qui sont toujours les plus difficiles parce que ce sont des situations qui sont particulières », a expliqué le ministre.

7h46 : Adulte, vous êtes obligé de vous confiner avec vos parents, ou parents vous avez un « grand » enfant chez vous, racontez-nous !

Un retour chez papa-maman qui n’était pas prévu. Avec les mesures de confinement, beaucoup d’adultes sont repartis vivre chez leurs parents à la campagne ou dans une maison plus grande. Et les parents qui coulaient une retraite tranquille se retrouvent aussi avec un « grand » enfant à la maison, ce qui n’était pas arrivé depuis des lustres. Vous pouvez venir témoigner par ici.

7h34 : Orly ferme ses portes ce mardi soir

Orly, l’aéroport centenaire du sud de Paris, accueille mardi ses tout derniers vols commerciaux avant de se mettre en sommeil, frappé de plein fouet par l’effondrement du trafic aérien, en chute libre depuis l’émergence du coronavirus.

Lundi, seulement 20 mouvements d’avions et un millier de passagers étaient comptabilisés à Orly contre 600 mouvements et 90.000 passagers pour une journée ordinaire. A compter de mardi 23h59, il fermera ses portes et la poignée de compagnies qui y opéraient encore – quatre sur plus d’une centaine – sera transférée sur Paris-Charles-de-Gaulle (CDG), lui-même lourdement affecté par la crise.

7h25 : Report des charges sociales pour plus de 500.000 entreprises

Dans une interview accordée au Figaro, publiée lundi soir, le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a indiqué que plus de 500.000 entreprises de moins de 50 salariés avaient demandé à bénéficier d’un report de charges sociales en mars. Cela représente « à 3,8 milliards d’euros de cotisations qui n’ont pas été prélevées sur les 9 milliards d’euros alors appelées », a précisé le ministre.

Gérald Darmanin a également lancé un « appel à la solidarité nationale » pour aider les entreprises en difficulté. Les particuliers et les entreprises qui le souhaitent « pourront le faire prochainement, via une plateforme de dons que nous allons mettre en ligne ».

7h22 : Où en est-on de la livraison de masques ?

Pour répondre aux besoins des hôpitaux, mais aussi des policiers, des gendarmes et des pompiers, la France a commandé un milliard de masques et organise un « pont aérien » avec la Chine, Une première livraison de 8,5 millions de masques est arrivée lundi. Une seconde livraison de Chine de 12 millions de masques est attendue mercredi, a précisé la présidence.

7h21 : Réunion par vidéoconférence des ministres des Finances du G20

Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays membres du G20 vont organiser mardi une deuxième visioconférence avec pour but de renforcer les mesures contre la pandémie de coronavirus, ont indiqué les hôtes saoudiens. Les vingt puissances économiques se sont engagées à faire « front commun » dans la lutte contre le Covid-19 affirmant être prêtes à injecter 5.000 milliards de dollars dans l’économie mondiale, alors que des prévisions font état d’une prochaine profonde récession.

L’Arabie saoudite, qui assure la présidence tournante du G20, a indiqué que cette réunion servirait à « faire progresser la réponse mondiale coordonnée à la pandémie de Covid-19 et ses conséquences humaines et économiques ». Le président américain Donald Trump, son homologue russe Vladimir Poutine, ainsi que le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, y participeront alors que les critiques se multiplient contre le G20. On reproche au groupe son manque de réactivité face à la pandémie qui a fait plus de 37.500 morts dans le monde et contraint de gré ou de force quelque deux humains sur cinq au confinement.

7h17 : Des patients bientôt oxygénés à domicile ?

Dans une interview accordée à Libération, publiée ce mardi, Martin Hirsch, le directeur général de l’assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), a évoqué la possibilité d’oxygénation de patients à domicile pour faire face à la saturation actuelle des hôpitaux franciliens.

Cette initiative, intitulée « Covidom 02 », permettrait l’oxygénation de patients à domicile sous surveillance médicale à distance. « C’est une initiative prise pour commencer à préparer la suite : faire en sorte que des patients puissent sortir de médecine aiguë plus rapidement de sorte à pouvoir en accueillir d’autres, par exemple sortant de réanimation », a-t-il expliqué à nos confrères.

7h16 : Le Mexique en état d’urgence sanitaire

Le gouvernement du Mexique a décrété lundi l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 avril pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus, qui a fait 28 morts dans le pays. La décision a été prise en raison de l’augmentation sensible du nombre de cas, passé en 24 heures de 993 à 1.094, a expliqué le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard lors d’une conférence de presse à Mexico.

7h11 : Emmanuel Macron en visite dans une usine de masques

Emmanuel Macron doit visiter, ce mardi matin, l’usine de masques de la PME Kolmi-Hopen, le plus gros des quatre producteurs français, près d’Angers. Cette usine de masques FFP2 et chirurgicaux, située à Saint-Barthélémy-d’Anjou, tourne désormais 24 heures sur 24 pour accroître sa production.

Le chef de l’Etat veut « montrer la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins liés à la crise du Covid-19 », a expliqué l’Elysée. La hausse de la production dans les quatre entreprises françaises de masques va permettre de porter la production nationale de 15 millions à 40 millions de masques par mois courant avril. Mais les besoins pour le personnel soignant et les Ehpad sont évalués à 40 millions par semaine, a souligné l’Elysée.

7h10 : Le point sur la situation en France

Cette « épidémie inédite, sévère, meurtrière », selon le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, a désormais causé 3.024 décès au total dont 418 au cours des dernières 24 heures – la plus forte hausse constatée jusqu’à présent.

Ce « virus très contagieux, avec une diffusion rapide » qui exerce « un impact sans précédent » sur les 717 établissements de santé mobilisés, selon le Jérôme Salomon, a obligé à hospitaliser plus de 21.000 patients : parmi eux, plus de 5.100 sont en réanimation, soit 475 de plus depuis dimanche. Parmi ces cas lourds, 34 % ont moins de 60 ans et 64 malades ont moins de trente ans.

Bonjour et bienvenue dans ce live

Bon réveil à tous. Ici Manon aux manettes, nous allons suivre ensemble tout au long de cette journée les évènements liés à la pandémie de coronavirus en France et dans le reste du monde. Retrouvez ici les infos de la nuit​ par ici​.