Déconfinement en Espagne : Des étudiants se rassemblent sur une plage pour faire la fête, les policiers les obligent à nettoyer

SANCTION Les policiers ont préféré demander aux étudiants de nettoyer les lieux plutôt que de les sanctionner pour avoir enfreint l'interdiction des rassemblements de plus de 15 personnes

20 Minutes avec agence

— 

Des étudiants se sont réunis pour faire la fête sur une plage en Galice, jeudi 4 juin 2020.
Des étudiants se sont réunis pour faire la fête sur une plage en Galice, jeudi 4 juin 2020. — Pixabay / PublicDomainPictures

Jeudi, des étudiants se sont retrouvés sur la plage de Carnota, en Galice (Espagne) pour faire la fête, malgré les règles sanitaires toujours en vigueur. Alertés par des riverains, les policiers se sont rendus sur place et ont interpellé les 38 participants de cette soirée. Au lieu de les sanctionner, ils ont toutefois préféré leur demander de nettoyer la plage, raconte le média local La Voz de Galicia.

Rassemblements de plus 15 personnes interdits

La Galice est l’une des régions les moins touchées d’Espagne par la pandémie de coronavirus. Pourtant, les rassemblements publics de plus de 15 personnes sont toujours interdits. Malgré cela, des étudiants essentiellement en Erasmus avaient décidé de se retrouver pour partager un « bolleton », une pratique espagnole qui consiste à boire sur la voie publique.

Lorsque les policiers sont arrivés, les étudiants n’ont manifesté aucune résistance et ils ont immédiatement accepté de nettoyer les lieux.