Québec : Une chasse à l’homme lancée pour retrouver le père de deux fillettes retrouvées mortes

FAITS DIVERS Martin Carpentier a été animateur de scouts et pourrait disposer de connaissances de survie en forêt

20 Minutes avec agences

— 

Une voiture de police au Québec (illustration).
Une voiture de police au Québec (illustration). — Julien BESSET / AFP

Plusieurs dizaines de policiers ratissaient ce dimanche une zone boisée du Québec à la recherche d’un homme, soupçonné d’avoir enlevé ses deux fillettes retrouvées mortes la veille. Le drame a suscité une vive émotion dans la province canadienne francophone.

Les deux fillettes, Norah, 11 ans, et sa sœur Romy, 6 ans, avaient été aperçues pour la dernière fois mercredi soir en compagnie de leur père Martin Carpentier. Leurs corps ont été retrouvés samedi dans un bois et une autopsie aura lieu pour déterminer la cause exacte de leur mort.

Hélicoptère, drone et maître chien

La Sûreté du Québec (SQ) a alors concentré ses efforts dans une chasse à l’homme pour retrouver leur père, âgé de 44 ans. Mais il demeurait introuvable dimanche dans la soirée, malgré l’importance des moyens mis en œuvre.

Plusieurs dizaines de policiers participaient à la traque avec des véhicules tout-terrain, un hélicoptère, un drone et un maître-chien. Selon la police, Martin Carpentier a été animateur de scouts et pourrait disposer de connaissances de survie en forêt.

Sa voiture retrouvée accidentée et inoccupée

L’annonce de la mort des deux fillettes avait été accueillie avec consternation au Québec. Le Premier ministre du Québec, François Legault, s’est déclaré « bouleversé » évoquant une « tragédie nationale ». « Comme parent cette tragédie est incompréhensible », a tweeté de son côté le Premier ministre canadien Justin Trudeau disant « avoir le cœur brisé » pour la famille des deux enfants.

La police provinciale avait lancé une alerte mercredi et entrepris des recherches dans une région située au sud de la ville de Québec, après la disparition des deux fillettes avec leur père.

Les parents des deux enfants étaient séparés. Le véhicule de Martin Carpentier avait été retrouvé accidenté dans la soirée de mercredi, dans des circonstances qui demeurent mystérieuses. Le véhicule avait fait plusieurs tonneaux et les policiers arrivés sur place n’avaient trouvé personne à son bord, ni dans les environs.