Cotentin : Devenez « observateur de dauphins » sur les côtes de Normandie

VIE MARINE Le Gecc cherche à constituer un nouveau réseau de « référents locaux » tout le long du littoral

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de dauphins.
Illustration de dauphins. — VALERY HACHE / AFP

Passionnés des côtes normandes, mettez vos escapades en mer au service de l’environnement ! Le Groupe d’étude des cétacés du Cotentin (Gecc) vient de relancer le réseau « Observateurs des mammifères marins en Normandie », rapporte France Bleu Cotentin.

Ce réseau, fondé dans les années 1990, a pour but de mobiliser les usagers de la mer pour recueillir toutes les informations possibles sur les mammifères des côtes normandes. Une initiative qui permet d’étudier l’évolution des populations de dauphins, de phoques ou encore de veaux marins.

Le retour des marsouins ?

« On va essayer de trouver des référents locaux dans les différents ports du littoral », explique Jean-Marie Déan, président du Gecc. Le réseau s’adresse aussi bien aux professionnels de la mer qu’aux plaisanciers. Une application, OBSenMer, permettra aux référents de faire remonter toutes leurs observations.

L’objectif est de surveiller les populations de dauphins et de phoques qui vivent près des côtes normandes, mais aussi de voir si d’autres mammifères (comme les marsouins) reviennent s’installer dans la région. Actuellement, plus de 500 grands dauphins sédentaires évoluent dans le Cotentin, sur trois secteurs différents.