Afghanistan : Des crues soudaines au nord de Kaboul font au moins 100 morts

CATASTROPHE NATURELLE Au moins 110 personnes ont été blessées et plus de 300 maisons ont été détruites à la suite de fortes pluies

20 Minutes avec AFP

— 

Un village après des inondations le 1er août 2020 en Afghanistan (illustration).
Un village après des inondations le 1er août 2020 en Afghanistan (illustration). — STR/AP/SIPA

Bien que déjà dramatique, le bilan des inondations en Afghanistan n’est que provisoire. Au moins 100 personnes ont péri dans des crues soudaines provoquées par d’intenses précipitations dans la nuit de mardi à mercredi dans la ville de Charikar, au nord de Kaboul. Les chiffres sont régulièrement actualisés par Abdul Qasim Sangin, chef de l’hôpital de la province de Parwan.

Beaucoup d’enfants pamis les victimes

Au moins 110 personnes ont été blessées et plus de 500 maisons ont aussi été détruites. De nombreux enfants figurent parmi les personnes décédées, a précisé le ministère de Gestion des situations d’urgence.

Les catastrophes dues à des inondations sont fréquentes dans le pays, en particulier dans les zones rurales pauvres, où de nombreuses maisons, fragiles, s’écroulent lors de fortes pluies. Au moins 15 enfants et une femme sont morts dans une crue éclair il y a plusieurs semaines dans un village de la province de Nangarhar à l’est.