UNADEV

Pas de handicap pour l'emploi

EMPLOI Les entreprises sont incitées à embaucher davantage de personnes en situation de handicap, notamment visuel.

Baptiste Roux Dit Riche - 20 Minutes Production

— 

Embaucher une personne en situation de handicap, c'est enrichir son équipe.
Embaucher une personne en situation de handicap, c'est enrichir son équipe. — Getty Image

L’UNADEV en bref…

  • Raison sociale : association reconnue d’assistance et de bienfaisance.
  • Fondation : 1929 à Bordeaux
  • Implantations : huit centres régionaux et de nombreuses associations locales partenaires.
  • Missions : accompagner et aider les personnes déficientes visuelles pour leur insertion sociale et professionnelle ; sensibiliser et informer le grand public et les décideurs ; soutenir la recherche médicale et la prévention des maladies cécitantes

Favoriser l’accès, le maintien et l’épanouissement dans l’emploi des travailleurs en situation de handicap. C’est l’objectif de la Semaine Européenne de l’Emploi pour les Personnes Handicapées organisée du 16 au 22 novembre. L’occasion de mettre en lumière les difficultés d’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Et notamment celles souffrant d’une déficience visuelle. « Quand on parle de handicap, la plupart des Français pensent principalement aux personnes à mobilité réduite explique Christophe Guérin, Directeur des missions sociales à l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV). A travers cet événement, nous voulons élargir cette thématique, mais surtout porter un discours positif sur l’employabilité des déficients visuels. Pour une entreprise, embaucher une personne en situation de handicap c’est avant tout enrichir son équipe d’un talent supplémentaire. »

Le digital au service de l’insertion

Sur le terrain, depuis quelques années, l’accès à l’emploi pour les personnes en situation de déficience visuelle a été facilité grâce à l’émergence de nouveaux outils digitaux comme la synthèse vocale ou les logiciels adaptés. En plus des métiers historiques (kiné, accordeur de piano…), de nombreux emplois sont ainsi désormais accessibles aux personnes en situation de handicap visuel comme ceux du tertiaire, du Web (programmation…) et même du tourisme. « Nous finançons par exemple le projet d’une structure qui propose une formation de guide conférencier pour les déficients visuels. C’est un projet relativement inédit, mais qui illustre bien le changement de mentalités en cours. » Dans le même esprit, l’association H’up accompagne les entrepreneurs en situation de handicap dans la poursuite ou la création de leur entreprise.

Imaginer l’après crise

Doit-on craindre que la crise sanitaire enraye cette dynamique ? Difficile à dire. Bien sûr, les demandeurs d’emploi risquent de souffrir d’isolement et d’une certaine latence dans le traitement de leurs candidatures. Pour autant, l’expérience du confinement pourrait aussi avoir des conséquences heureuses sur leur situation. « Il y a une prise de conscience assez générale sur le fait que travailler n’implique pas forcément d’être présent physiquement à son poste de travail. Cela contribue à lever le frein de la mobilité. A terme, cette évolution des modes d’organisation pourrait faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. » Un signal favorable qui devrait certainement animer les débats et ateliers organisés mi-novembre dans le cadre de la Semaine Européenne de l’Emploi pour les Personnes Handicapées.

Une conférence en ligne pour mieux comprendre

Mardi 17 novembre à 10h30, l’UNADEV proposera – en partenariat avec 20 Minutes – un webinar d’une heure consacrée à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap visuel. Issus de différentes structures du secteur, les intervenants dresseront un état des lieux de ce sujet et détailleront les solutions proposées aux déficients visuels pour rejoindre et progresser sur le marché du travail, notamment grâce aux nouveaux outils du digital. Ils aborderont également l’impact du confinement et de la crise sanitaire sur cette problématique. A noter que les internautes pourront poser leurs questions en direct tout au long de cette conférence en ligne.

> Rendez-vous le 17 novembre à 10h30 sur le site de l’Unadev

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l'agence de contenu de 20 Minutes, pour UNADEV