Cette photo d'un terminal de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle noir de monde est authentique

FAKE OFF Des images de centaines de personnes massées ce mardi dans le terminal 2 de Roissy ont été publiées sur Twitter

Marie-Laetitia Sibille

— 

Le terminal 2 de l'aéroport de Roissy (illustration).
Le terminal 2 de l'aéroport de Roissy (illustration). — NICOLAS MESSYASZ/SIPA
  • Trois photos publiées sur Twitter montrent une foule de voyageurs se pressant à des portes d’embarquement de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, sans respecter la distance minimale d’un mètre.
  • Le docteur Jérôme Marty, auteur de ce post viral, confirme l’authenticité de cette photo prise par l’une de ses connaissances, qui se rendait dans le sud de la France.
  • Le groupe Aéroports de Paris (ADP) confirme également que des vols ont bien eu lieu à l’endroit et à l’heure du cliché, et en appelle au civisme des voyageurs.

« Hier à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, en plein #confinement, tout va bien dans ce pays de barjots », « Vraiment une grosse blague. Grosse sélection naturelle à venir », « Quelle organisation à l’aéroport Charles de Gaulle… Pas d’attroupement de plus 5 personnes ! Hallucinant ». Une kyrielle de tweets indignés ont été postés depuis ce mardi, en réaction à trois clichés montrant une foule de voyageurs dans l’un des terminaux de l’aéroport Charles-de-Gaulle. Ces passagers sont très loin de respecter la recommandation d’observer une distance d’un mètre entre chaque personne dans les lieux publics pour prévenir la diffusion du  coronavirus.

Les clichés ont été diffusés par le médecin Jérôme Marty sur son compte Twitter. Le président de l’Union française pour une médecine libre (UFML) a lui-même légendé : « C’est en ce moment à CDG. On a vraiment une direction générale de la santé ? »

Si ces photos ont mis le feu aux poudres, des internautes ont également crié au fake.

Sur les images, la plupart des personnes portent un masque, ce qui laisse entendre que la photo pourrait bien avoir été prise ces jours-ci. La deuxième photo donne des éléments permettant de localiser précisément le lieu où elle a été prise : il s’agit du terminal 2F, entre les portes 25 à 28.

FAKE OFF

Contacté par 20 Minutes, Jérôme Marty explique que l’auteur du cliché est l’une de ses connaissances qui voyageait de Paris vers le sud de la France ce mardi : « Il a pris les photos et les a mises sur notre groupe WhatsApp. C’était aux environs de 13 h. » Sur le site des aéroports de Paris (ADP), plusieurs vols sont partis du terminal 2F ce mardi en début d’après-midi, en direction de Nice notamment, ce qui coïncide avec l’heure à laquelle Jérôme Marty a reçu les photos dans son groupe WhatsApp et les a relayées sur Twitter.

Des vols ont bien eu lieu au dfépart de Roissy ce mardi en début d'après-midi vers le sud de la France.
Des vols ont bien eu lieu au dfépart de Roissy ce mardi en début d'après-midi vers le sud de la France. - Capture d'écran du site de l'aéroport Charles de Gaulle

A 14 h 45, le groupe ADP a répondu directement sur le compte de Jérôme Marty qu’il n’y avait eu « aucun vol au départ des portes F26 et F28 du terminal 2F ce jour ». Et de préciser ensuite : « Nous appliquons scrupuleusement les directives imposées par les autorités sanitaires (gestes barrière, etc.) : notre rôle est d’informer au max les passagers ce qui est le cas via des annonces sonores régulières et affichages présents dans nos terminaux. »

« Les gens sont pressés de partir et c’est difficile de les contenir »

Contactée par le journal Libération, la direction d’ADP a indiqué qu’une douzaine de vols étaient partis en milieu d’après-midi ce mardi : « Soit environ 1.000 voyageurs étalés sur toute la journée, ce qui est très peu par rapport à d’habitude. Ces vols, qu’on appelle Schengen, transportaient des personnes rentrant à leur domicile dans le sud-est de la France ou des étrangers en partance vers leur pays en Europe. »

De son côté, le service de communication du groupe ADP confirme à 20 Minutes que de telles photos ont bien pu être prises ce mardi à Roissy-Charles-de-Gaulle. Et de souligner que l’aéroport fait tout son possible depuis le début de la crise pour que les voyageurs appliquent les consignes de distanciation sociale en cette période « compliquée » : « Les gens sont pressés de partir, c’est difficile de les contenir, on ne peut pas envoyer un agent de sécurité dans la foule. Nous ne sommes pas les forces de l’ordre. Nous ne pouvons que les inciter à garder leurs distances de façon très civique. » D’autre part, l’aéroport indique que des messages vocaux sont régulièrement diffusés : « Ils sont envoyés à la fois par nous, dans toute la salle d’embarquement [toutes les cinq minutes], et répétés par les compagnies aux portes d’embarquement. » A bon entendeur…

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.