Coronavirus : Plus de 30.000 morts dans le monde... Trump renonce à placer New York en quarantaine...

LIVE Suivez avec nous l’évolution de la pandémie de Covid-19, en France et dans le monde

A. R., J.-L. D. et R. G-.V.

— 

Des infirmières du service des urgences de l'hôpital Elmhurst à New York transportent des fleurs reçues en don, le 28 mars 2020.
Des infirmières du service des urgences de l'hôpital Elmhurst à New York transportent des fleurs reçues en don, le 28 mars 2020. — Kathy Willens/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Près de 300 personnes sont mortes en France rien qu’hier. Depuis le début de la crise, le coronavirus a fait plus de 2.000 morts et mortes dans le pays.
  • En Italie, la journée d’hier a été la plus dramatique depuis le début de l’épidémie : près de 1.000 décès, soit plus de 9.000 au total. Mais les contaminations ralentissent.
  • Dans le reste du monde, plus d’un demi-million de personnes a été testé positif au Covid-19. 100.000 contaminés sont aux Etats-Unis, pays désormais le plus touché.

A LIRE

A VOIR

 

Ce live est désormais terminé, merci de nous avoir suivi toute la nuit! Rendez-vous dès maintenant par ici pour continuer à suivre l'actualité.

7h09 : Le patron des New York Knicks testé positif

L’homme d’affaires américain et propriétaire de l’équipe de basket des New York Knicks, James Dolan, a été testé positif au coronavirus, premier patron d’une équipe sportive américaine de premier plan à être contaminé, ont annoncé samedi les Knicks. James Dolan, 64 ans, également propriétaire de l’équipe de hockey New York Rangers, s’est isolé après avoir ressenti de légers symptômes du Covid-19.

 

6h55 : A Bruxelles, des masques de plongée pour pallier le manque de respirateurs

Face à l’afflux de patients atteints du coronavirus, nécessitant une assistance respiratoire, le personnel médical à Bruxelles transforme désormais des masques de plongées pour soulager les poumons des malades, une idée née en Italie. Des hôpitaux d’autres pays ont suivi l’exemple italien, chacun y allant de sa petite adaptation, comme à l’hôpital Erasme, situé dans les faubourgs de Bruxelles, la capitale belge. Ces masques sont utilisés pour « des patients qui ont des atteintes respiratoires sévères. Le but est d’éviter de devoir intuber la trachée du patient et le mettre au respirateur », ce qui est la dégradation ultime de la maladie, explique à l’AFP Frédéric Bonnier, kinésithérapeute aux soins intensifs à l’hôpital Erasme, également chargé de cours à l’université.

5h39 : Des soldats russes désinfectent une maison de retraite en Italie

Les soldats, arrivés à bord de gros camions kaki arborant le drapeau russe, avaient pour mission d’extirper le virus de la maison de retraite Honegger à Albino, une bourgade enserrée de montagnes où 143 personnes au total sont mortes depuis le 23 février. Selon le quotidien La Stampa, qui cite l’ambassadeur russe en Italie, la Russie a envoyé dans la péninsule « 15 vols spéciaux de l’aviation militaire (…) et 122 spécialistes ». Une intervention particulièrement appréciée par le maire d’Albino. « On ne refuse pas les aides mais il faut rester aussi très attentif. La Méditerranée est un terrain de lutte pour l’hégémonie, de la Syrie à la Libye », a en revanche mis en garde un général italien, rappelant que « la dernière fois que l’armée russe a mis pied en Italie, c’était en 1799 ». Tous les détails à lire par ici.

5h17 : Les abonnements aux transports remboursés en Ile-de-France en avril

Une mesure destinée à aider ceux qui doivent se déplacer et dédommager ceux qui ont opté pour une formule annuelle et sont confinés chez eux à cause du coronavirus, annoncée par Valérie Pécresse au Journal du dimanche. Cela concernera ceux qui achèteront un abonnement mensuel « pour aller travailler aux fonctions essentielles pour le pays » et ceux qui sont confinés chez eux et qui avaient acheté un abonnement annuel, a précisé la présidente de la région. Plus d’infos à lire par ici.

4h55 : La popularité de Macron et Philippe en hausse
La cote de popularité d’Emmanuel Macron est en hausse de 11 points sur un mois et celle d’Edouard Philippe de six points, conséquence probable de la crise du coronavirus, selon une étude Ifop à paraître dans le JDD. 43 % des Français se disent satisfaits du président de la République, son plus haut niveau depuis avril 2018.

Ce sondage suit la tendance observée dans plusieurs études publiées cette semaine, qui constataient un « ralliement des Français derrière l’exécutif en temps de crise ». Une progression comparable à celle de François Hollande après les attentats de 2015 et à celle de Jacques Chirac après ceux du 11 septembre 2001, aussi observée actuellement aux Etats-Unis pour Donald Trump.

4h34 : L’épouse de Justin Trudeau guérie

Sophie Grégoire Trudeau a annoncé samedi être guérie du coronavirus qui avait contraint le Premier ministre canadien à l’isolement depuis deux semaines. « Je me sens tellement mieux. J’ai reçu un bilan positif de mon médecin » et des services de la santé publique d’Ottawa, a-t-elle écrit sur sa page Facebook samedi soir. Elle avait été testée positive au coronavirus le 12 mars, au retour d’un voyage à Londres. Justin Trudeau a laissé entendre, au cours de son point de presse, qu’il comptait rester avec sa famille dans sa résidence, même si sa période d’isolement de 14 jours était arrivée à échéance.

 

3h51 : 250 touristes européens évacués du Nicaragua

Environ 250 touristes européens bloqués au Nicaragua par la pandémie ont été évacués samedi vers l’Allemagne, à bord d’un vol spécial affrété par Berlin avec le soutien de l’UE, a-t-on appris de source diplomatique. Les touristes, des Allemands pour la moitié d’entre eux, « étaient bloqués au Nicaragua en raison de l’interruption du trafic aérien commercial dans le monde », a expliqué l’ambassade d’Allemagne dans un communiqué.

3h45 : Quatre décès dans un Ehpad des Vosges

Quatre résidents sont décédés ces cinq derniers jours dans un Ehpad des Vosges dont la moitié des 116 résidents sont considérés comme des « cas suspects » de contamination par le coronavirus, ont annoncé samedi l’ARS et la préfecture. Dans cette maison de retraite de Thillot, « un des deux bâtiments enregistre des cas de contamination au Covid-19 parmi les soignants (8 à ce jour) ainsi qu’au sein des résidents (58 cas suspects dont trois positifs) », ont annoncé dans un communiqué commun l’Agence régionale de santé (ARS) du Grand-Est et la préfecture des Vosges.

3h38 : Plus de voyages en avion ou train au Canada pour les malades

Dès lundi, les Canadiens présentant des symptômes du coronavirus ne pourront plus voyager par avion ou train interurbain à l’intérieur du Canada, a annoncé samedi le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Le pays avait déjà demandé aux compagnies aériennes de refuser les voyageurs voulant se rendre au Canada et présentant des symptômes. Les transports par bus ne sont pas visés par la mesure pour le moment, car ils ne sont pas de la responsabilité des autorités fédérales.

3h27 : Au Pérou, les militaires exonérés de responsabilité pénale pour faire respecter le confinement

Les militaires et policiers péruviens qui patrouillent pour faire respecter la quarantaine décidée contre le coronavirus seront exemptés de responsabilité pénale s’ils tuent ou blessent par « légitime défense » en situation de « danger », ont annoncé les autorités samedi. Après cette publication, le ministère de la Défense a averti sur les réseaux sociaux, vidéos à l’appui, que les militaires allaient faire usage du « principe de la légitime défense » en cas de « danger ». Le Pérou est soumis à un isolement obligatoire et à un couvre-feu nocturne depuis le 16 mars. Cette mesure est en vigueur jusqu’au 12 avril. Cependant, plus de 26.000 personnes ont été interpellées brièvement samedi pour avoir violé ces règles.

3h20 : Le paquebot « Zaandam » autorisé à traverser le canal de Panama

Le paquebot Zaandam, à bord duquel plusieurs cas de Covid-19 ont été déclarés, va finalement pouvoir traverser le canal de Panama pour poursuivre sa route, tandis que les passagers sains sont actuellement transbordés pour éviter la contamination. Le navire battant pavillon néerlandais est à l’ancre depuis plusieurs jours au large de la côte pacifique du pays centro-américain. Mercredi, les autorités panaméennes avaient dans un premier temps autorisé le paquebot de croisière et ses 1.800 passagers et membres d’équipage à emprunter le canal de Panama, avant de revenir deux jours plus tard sur leur décision pour des « raisons sanitaires ». Entre-temps, la compagnie Holland America (groupe Carnival) qui exploite le paquebot avait annoncé le décès de quatre passagers à bord, sans en préciser la cause, et la contamination d’au moins deux autres au Covid-19.

1h36 : Donald Trump renonce à placer l’Etat de New York en quarantaine

Le président américain a annoncé samedi qu’il renonçait finalement à placer en quarantaine les Etats de New York, du New Jersey et du Connecticut, après avoir évoqué cette possibilité plus tôt dans la journée pour lutter contre l’épidémie. Donald Trump a indiqué qu’il avait demandé au Centre de contrôle des maladies (CDC), autorité de santé nationale, de diffuser un avis « ferme » dissuadant les déplacements pour entrer ou sortir de ces Etats, sans pour autant fermer leurs frontières. Plus d'infos par ici.

 

1h16 : Un champion de boxe explique comment frapper sa femme, puis s’excuse

Dans une vidéo, il expliquait aux hommes comment frapper leurs femmes lors de scènes de ménage par temps de confinement… Le Britannique Billy Joe Saunders, champion du monde poids moyen WBO, a été contraint samedi de présenter ses excuses. Il apparaissait sur cette vidéo donnant quelques conseils sur la façon de réagir si « votre bonne femme vient vers vous pour vous cracher son venin à la gueule ». Utilisant un punchbag, un sac de sable d’entraînement à la boxe, il décrit alors comment « la frapper au menton » et « la mettre KO ». Saunders s’est ensuite excusé dans le cas où il aurait « offensé les femmes ». « Je ne pardonnerai jamais la violence domestique et si je voyais un homme toucher une femme, je le réduirais moi-même en miettes », a-t-il assuré sur compte Twitter.

23h55 : Le nombre de morts dépasse les 2.000 aux Etats-Unis

Le nombre des décès provoqués par la pandémie de coronavirus aux Etats-Unis a dépassé les 2.000 ce samedi. Le nombre des cas a bondit à plus de 120.000, selon l'université Johns Hopkins, dont le décompte fait référence. Les Etats-Unis sont le pays au monde ayant enregistré le plus grand nombre de cas confirmés. Le nombre des morts (2.010) a doublé depuis mercredi, lorsqu'il avait franchi la barre des 1.000.

23h31 : Un bébé succombe aux Etats-Unis

Un bébé de moins d'un an est décédé aux Etats-Unis du Covid-19, a annoncé samedi le gouverneur de l'Etat de l'Illinois, sans préciser son âge exact. La maladie est réputée épargner relativement les enfants, et les très jeunes victimes sont très rares. Cet enfant de l'Etat de l'Illinois fait donc sans doute partie des victimes les plus jeunes de la pandémie.

23h09 : Boris Johnson s’adresse aux Britanniques dans une lettre

« Nous savons que les choses vont s’aggraver avant qu’elles ne s’améliorent », prévient Boris Johnson dans une lettre dévoilée par ses services, qui sera envoyée dès la semaine prochaine à 30 millions de foyers dans le pays.

« Mais nous procédons aux bons préparatifs, et plus nous suivons les règles, moins de vies seront perdues et plus vite la vie pourra retourner à la normale », ajoute-t-il dans cette missive où il exhorte la population à « rester chez soi » et à respecter le confinement général mis en place lundi soir pour trois semaines.

22h40 : Trump y réfléchit… Sans donner plus de détails pour le moment

 

22h10 : Les joueurs et l’entraîneur de la Juventus réduisent leur salaire

La Juventus Turin a annoncé qu’elle réduirait le salaire de ses joueurs et de son entraîneur Maurizio Sarri de « mars à juin », afin de modérer l’impact de la pandémie de nouveau coronavirus sur ses finances. Les Piémontais comptent dans leur effectif plusieurs vedettes aux émoluments conséquents, dont le quintuple Ballon d'Or Cristiano Ronaldo.

L’initiative de la Juventus rejoint celles, similaires, prises par de nombreux clubs européens pour soulager leurs finances. En Allemagne, les joueurs du Bayern Munich, de Schalke 04 ou du Borussia Dortmund ont ainsi consenti à réduire leur paie.

21h50 : Ce qu’il faut retenir de la conférence de presse d’Edouard Philippe et Olivier Véran

 

21h07 : Les vols commerciaux vers Mayotte suspendus, réduits vers La Réunion

Le gouvernement a annoncé samedi sa décision de suspendre tous les vols commerciaux à partir ou vers Mayotte, et de réduire à trois par semaine les liaisons entre Paris et La Réunion, face à la propagation du Covid-19.

Une « continuité minimale » des liaisons aériennes entre Mayotte et La Réunion sera mise en place pour avitailler Mayotte en produits sanitaires et alimentaires, permettre les rapatriements et évacuations urgentes et les renforts de personnel soignant, ont indiqué le secrétaire d’Etat aux Transports et la ministre des Outre-mer dans un communiqué.

21h00 : Marlène Schiappa annonce des « points contacts éphémères » pour les femmes victimes de violences

La secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes a annoncé l’installation de « points d’accompagnement éphémères » dans des centres commerciaux pour accueillir des femmes victimes de violences en temps de confinement.

Créés « en partenariat avec des associations locales, les services de l’État et Unibail-Rodamco-Westfield, gestionnaire de centres commerciaux », ces « points d’accompagnement éphémères » seront installés dans des locaux « permettant la confidentialité mais assez vastes pour accueillir les femmes en respectant les mesures barrières », a-t-elle détaillé dans un entretien accordé au Parisien.

La secrétaire d’État cite « dans un premier temps » pour la région parisienne So Ouest à Levallois-Perret, les 4 Temps à la Défense, Carré Sénart à Lieusaint, le Forum des Halles à Paris, ou les Ulis, et, dans le Nord, V2 à Valenciennes. « Dans un deuxième temps, Dijon, Rennes, Lyon… Là où il y a un hypermarché ouvert ».

20h18 : Plus de 30.000 morts dans le monde, les deux tiers en Europe

Selon un comptage effectué par nos confrères de l’Agence France-Presse (AFP) et à partir de données officielles, la pandémie de nouveau coronavirus a tué plus de 30.000 personnes dans le monde, dont plus de deux tiers en Europe. Avec 10.023 morts, l’Italie est le pays le plus touché par la pandémie de Covid-19 devant l’Espagne (5.690) et la Chine (3.295), foyer initial de la contagion.

Au moins 640.778 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans le monde depuis fin décembre.

20h00 : C'est l'heure d'applaudir les soignants

Une minute d'ovation, de demande d'argent pour l'hôpital public, et ensuite merci de revenir sur ce live histoire de solidifier nos statistiques.

19h55 : 40 patients de Bourgogne-Franche-Comté transférés vers des hôpitaux d'Auvergne-Rhône-Alpes

Quarante malades du coronavirus qui étaient hospitalisés dans les services de réanimation d'hôpitaux de Bourgogne-Franche-Comté sont en cours de transfert vers ceux de trois départements de la région Rhône-Alpes-Auvergne, a indiqué samedi l'Agence régionale de santé (ARS) de cette région dans un communiqué.

Vingt-et-un de ces patients doivent être pris en charge en Auvergne au CHU de Clermont-Ferrand, neuf dans le département de l'Allier - aux CHU de Montluçon, de Vichy et de Moulins - et dix en Isère au CHU de Grenoble.

19h50 : Plus de 160.000 Allemands rapatriés de l’étranger

L’Allemagne a rapatrié plus de 160.000 de ses ressortissants bloqués à l’étranger par les fermetures de frontières visant à lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus, a indiqué samedi le ministre allemand des Affaires étrangères.

Le gouvernement allemand estime à 200.000 le nombre de ses ressortissants qui se trouvaient à l’étranger et qui, en raison de l’expansion de la pandémie de Covid-19, désiraient rentrer dans leur pays.

19h45 : Nombre de guérison record en Italie

En Italie, 1.434 personnes guéries en 24 heures, un chiffre jamais atteint en une seule journée. Au total, 12.384 ont guérit depuis le début de l'épidémie. Un peu de positif quand même.

19h30 : Fin de la conférence de presse d'Edouard Philippe et Olivier Véran

19h25 : Plus d'information sur l'augmentation de lits de réanimation ici

 

19h20 : Notre graphique sur l'évolution du nombre de décès


 

19h15 : 2.314 décès à l’hôpital, 319 morts supplémentaires en 24 heures

Ainsi que 4.273 personnes en réanimation. Selon ce dernier bilan qui porte à 37.575 le nombre de cas confirmés dans le pays, 17.620 patients sont hospitalisés (+ 1.888) dont 4.273 en réanimation, soit un nouvel afflux de 486 personnes en une seule journée. Et 6.624 ont pu rentrer chez eux, dont 926 ces dernières 24 heures.

19h10 : L’Espagne met à l’arrêt toute activité « non essentielle » durant deux semaines en raison de la pandémie

19h05 : « Ce combat va durer, il faut tous l’intégrer, nous nous installons dans un combat qui va durer », insiste le Premier ministre

18h57 : Une commande de la France pour cinq millions de « nouveaux tests rapides », annonce Olivier Véran

18h55 : « Nous atteindrons les 50.000 tests par jour d’ici la fin du mois d’avril », annonce Olivier Véran

18h48 : « Le masque ne doit pas s’accompagner d’un oubli des gestes barrières », rappelle le Premier ministre, qui insiste sur la primauté des gestes barrières et de la distanciation sociale

18h45 : Certains masques, périmés depuis « seulement » quelques mois, ont été déterminés bons à l’usage et viennent renforcer les stocks

18h42 : Les usines françaises sont capables de produire 8 millions de masques, la France a commandé plus d'un milliard de masques

18h41 : 36 millions de masques ont été envoyés dans les hôpitaux cette semaine

18h38 : La capacité des Outre-mer en termes de lits de réanimation sera « considérablement augmentée », annonce Edouard Philippe

18h37 : Le confinement « doit être encore renforcé » pour produire son effet sur des « territoires encore plus fragiles » que la métropole, admet le Premier ministre

18h36 : Le Premier ministre reprend la parole pour évoquer l'Outre-mer

18h34 : « La France ne laissera pas les personnes âgées en perte d’autonomie sur le bord du chemin, c’est hors de question »

18h30 : « 50 patients seront à nouveau transférés ce week-end de la région Grand-Est »

18h29 : Le ministre cite ses trois objectifs : « Augmenter les capacités de réanimation partout, les moyens sur place partout et être capable de transférer des malades graves vers d’autres hôpitaux »

18h28 : « La réserve sanitaire gagne plus de 1.000 personnes par jour »

18h25 : « La France compte désormais 10.000 lits de réanimation, contre 5.000 avant l'épidémie et nous visons plus de 14.000 lits », indique Olivier Véran

18h24 : « L’enjeu maintenant se porte sur les réanimations », alerte Olivier Véran, ministre de la Santé.

18h22 : « Les effets du confinement se feront sentir, je l’espère, en fin de semaine prochaine »

18h20 : « Je ne laisserais personne dire qu’il y a eu du retard sur la prise de décision du confinement », se défend Edouard Philippe

18h17 : Plus de 10.000 morts en Italie

​Avec 889 comptabilisés en 24 heures, a annoncé samedi la Protection civile.

Avec 10.023 décès, la péninsule est le pays le plus endeuillé au monde par cette pandémie.

Elle a enregistré un total de 92.472 cas, avec une contagion qui poursuit son lent ralentissement : +8,3 % jeudi, +7,4 % vendredi et +6,9 % ce samedi.

18h14 : « Le nombre de cas en réanimation est le principal indicateur », pour un épidémiologiste

18h13 : La multiplication récente des déplacements de malades de régions en régions permet de mieux gérer la vague par régions, pour le Premier ministre.

18h10 : « Il y avait en France avant l’épidémie 5.000 lits de réanimation. Notre stratégie repose sur deux idées simples : augmenter notre capacité d’accueil dans les services de réanimation. Deuxième stratégie, aplanir la courbe, qu’il y ait moins de cas sévères, moins de cas en service de réanimation », indique Edouard Philippe.

18h07 : « La mortalité enregistrée dans les 600 établissements de santé prenant en charge les malades est indiquée chaque soir. Nous mettons en place ce week-end le suivi du nombre de décès dans les Ehpad. Troisième source, la surmortalité de l'Insee dans les régions »

(La surmortalité par région, c'est le nombre de morts en plus qu'il y a eu dans une région par rapport aux années précédentes en raison du coronavirus)

18h06 : « Les chiffres des cas sont le reflet, avec un certain retard, du nombre réel de contamination », selon Jérôme Salomon, directeur de la santé

18h01 : « Nous doublons le nombre de cas positif tous les trois-quatre jours »

17h58 : Un virus « beaucoup plus contagieux » et « dangereux » que la grippe

17h55 : « Je vais vous dire ce que nous savons, et ce que nous ne savons pas. Ce que nous réussissons, et ce qui nous inquiète, car certaines choses nous inquiètent. »

17h53 : Remerciement de tous les corps de métier travaillant encore à l'extérieur, mais aussi remerciement des personnes confinés respectant l'effort de confinement

17h51 : « Les 15 premiers jours d’avril seront difficiles, encore plus difficiles que les 15 jours qui viennent de s’écouler », prévient Edouard Philippe

17h50 : « Près de la moitié de l’humanité est confinée, c’est littéralement du jamais vu. »

17h50 : Début de la conférence de presse

17h35 : Toujours pas d'Edouard Philippe...
En deux semaines à faire les lives sur le coronavirus, le Premier ministre m'aura mis plus de vent que toutes les filles de mes années collèges.

17h25 : L'Albanie envoie 30 médecins et infirmiers en Italie

L'Albanie a dépêché samedi 30 médecins et infirmiers en Italie, pays européen le plus touché par l'épidémie de Covid-19, où vit une importante communauté albanaise.

L'équipe médicale a été accompagnée à l'aéroport de Tirana par le Premier ministre albanais Edi Rama, qui a annoncé son départ sur sa page Facebook.

17h15 : Des fabricants de tests sud-coréens autorisés à les exporter aux Etats-Unis

Trois fabricants Sud-coréens de tests destinés à détecter la contamination au nouveau coronavirus ont été autorisés à exporter leur production aux Etats-Unis, ont indiqué les autorités samedi. 

Ces entreprises ont reçu une pré-autorisation d'urgence de l'administration américaine leur permettant de commercialiser leurs tests aux Etats-Unis, a indiqué le ministère sud-coréen des Affaires étrangères, sans nommer ces entreprises.

17h05 : Les transferts de malades français et italiens en Allemagne s’accélèrent

L’hôpital de la Charité à Berlin devait ainsi accueillir samedi six patients français en soins intensifs. Les malades devaient être acheminés depuis Strasbourg par hélicoptère, ont annoncé l’établissement et la mairie de Berlin.

L’Allemagne, qui compte plus de 48.000 cas officiellement déclarés de Covid-19 et quelque 400 morts, a aussi accueilli samedi six malades italiens. Ces dernières semaines, des patients français et italiens avaient déjà été pris en charge par des hôpitaux des régions frontalières comme la Sarre ou la Rhénanie-Palatinat.

17h00 : Point presse d'Edouard Philippe dans quelques minutes

16h40 : Nouvelle étude mais critiques identiques pour le Pr Raoult

Le controversé Pr Raoult a publié une nouvelle étude sur un dérivé de la chloroquine, qui confirme selon lui « l’efficacité » de ce traitement contre le coronavirus, mais cette affirmation est contestée par de nombreux scientifiques.

Cette étude, publiée en ligne vendredi soir mais pas encore dans une revue scientifique, porte sur 80 patients, dont 80 % ont connu une « évolution favorable », selon le scientifique français et son équipe. Elle succède à une précédente qui portait sur une vingtaine de malades et avait déjà fait l’objet de critiques sur la méthodologie employée.

16h30 : Les urgentistes appellent à mobiliser toute l’économie « pour la guerre sanitaire »

Les médecins urgentistes de l’Amuf ont lancé « un appel solennel » à la mobilisation de « l’ensemble de l’économie » pour gagner « la guerre sanitaire » et « refusent d’être obligés de choisir les malades » du coronavirus admis en réanimation et « ceux qu’il faudra laisser mourir par manque de moyens ».

« La solution ne peut pas être de multiplier les trains sanitaires à travers le pays qui mobilisent des moyens matériels et humains disproportionnés par rapport au nombre de malades concernés », critique l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf) dans un communiqué. « Nous ne pouvons plus avoir en permanence un train de retard et courir après la propagation de l’épidémie. Pour gagner une guerre, il faut une économie de guerre », estime l’Amuf.

16h20 : Les images saisissantes de Paris désert

 

16h10 : Disneyland ferme aux Etats-Unis

 

16h05 : L'humour n'a pas de frontières
Et les humoristes s'adaptent au confinement, en investissant les réseaux sociaux. C'est à lire ici :

 

15h55 : C'est un oui

 

15h45 : Le sport, ça vous gagne

Bon je viens de finir mon sport-maison, la team tabata HIIT on est ensemble, donnez vos goûts.
 

 

15h35 : En Inde, un gourou « superpropagateur » du Covid-19 a potentiellement contaminé 15.000 villageois

Au moins 15.000 personnes sont placées en quarantaine dans le Nord de l’Inde, car potentiellement contaminées par une seule et même personne, un gourou sikh, décédé du Covid-19 et suspecté d’avoir été un « superpropagateur » du coronavirus, selon un responsable local.

De retour d’Italie, épicentre de la pandémie en Europe, et d’Allemagne, le gourou de 70 ans, Baldev Singh est allé prêcher dans une quinzaine de villages de l’Etat indien du Pendjab à majorité sikh, avant de tomber malade et de décéder.

15h20 : La Russie ferme totalement ses frontières

Selon un décret du gouvernement, la Russie "va temporairement restreindre le trafic" de tous ses postes-frontières routiers, ferroviaires et maritimes à l'entrée et à la sortie à partir de lundi minuit.

15h10 : Le Royaume-Uni passe la barre des 1.000 morts

Le bilan de la pandémie de nouveau coronavirus a dépassé les 1.000 morts au Royaume-Uni avec 260 nouveaux décès en une seule journée, selon un nouveau bilan officiel.

15 h 02 : Assimil Covid-édition

Quelque 134.000 professionnels de santé italiens (et le nombre continue de grossir) se sont inscrits à une formation à distance sur le coronavirus, a annoncé samedi l’Institut supérieur de la santé (ISS). Intitulée « La crise sanitaire du nouveau coronavirus SARS CoV-2 : formation et riposte », elle « offre aux professionnels de santé des indications claires fondées sur les connaissances scientifiques disponibles pour affronter la crise due au nouveau coronavirus (SARS CoV-2) », précise dans un communiqué l’ISS, organisme gouvernemental de référence en matière de santé publique.

Lancée le 28 février et disponible jusqu’au 28 avril, elle dure au total 16 heures et est divisée en trois modules : « Caractéristiques de la crise sanitaire », « Surveillance, identification et gestion des cas suspects et positifs » et enfin « Prévention, identification et contrôle dans les milieux hospitaliers ».

14 h 54 : Le scandale qui vient

Nassira El Moaddem est journaliste indépendante.

 

14 h 45 : Oh oui, un test !

Laure Cometti vous a confectionné un test pour savoir quel confiné ou quelle confinée êtes-vous. Moi je suis hyperactive visiblement (ce qui n’est pas totalement vrai non plus).

 

14 h 36 : Mironton ou barjabulle ?

Dimanche dernier, c’était la « commission mixte paritaire » entre députés, députées, sénateurs et sénatrices pour s’entendre sur le projet de loi instaurant un état d’urgence sanitaire. On a les minutes de cette réunion, pas piquées des hannetons.

 

14 h 27 : Tripatouillage et confinement

La Pologne a autorisé samedi les citoyens âgés de plus de 60 ans, ceux en quarantaine ou en auto isolement, à voter par courrier, les conservateurs au pouvoir étant critiqués pour leur refus d’ajourner la présidentielle du 10 mai. L’opposition demande avec insistance que le scrutin soit reporté à l’automne, les mesures contre la pandémie rendant impossible la campagne électorale, ce qui n’empêche pas le président sortant Andrzej Duda, issu du parti au pouvoir Droit et Justice (PiS) et qui brigue un deuxième mandat, de multiplier des apparitions publiques.

Un récent sondage a révélé que 72 % des Polonais étaient favorables à l’ajournement du scrutin. Mais le parlement dominé par le PiS a modifié le code électoral avant l’aube samedi. L’opposition dénonce une violation des décisions de la Cour constitutionnelle, selon lesquelles toute modification du code électoral doit intervenir au plus tard six mois avant le vote.

14 h 18 : Il est mal foutu cet appart

Ecoutez, c’est simple : ligne rouge direction Porte-d’Entrée, jusqu’au terminus, puis ligne jaune direction Balcon, jusqu’à Cuisine. Là vous prenez la ligne marron direction Frigo jusqu’à Machine-à-Café. Cdlt.

14 h 05 : Si vous étiez qualifié ou qualifiée pour les JO 2020, Thomas Bach a un message pour vous

On entend d’ici les « oufs » de soulagement.

 

13h40 : Sept patients transportés par un car médicalisé de Reims à Orléans

Un car médicalisé, appartenant à une société basée à Metz, a transporté vendredi sept patients atteints du coronavirus hospitalisés au CHU de Reims vers l’hôpital d’Orléans, a-t-on appris samedi auprès de l’entreprise.

L’autocar a quitté le CHU vendredi à 09 h 30 avec « sept patients et cinq soignants » et « a été escorté par la police jusqu’à l’entrée de l’autoroute, puis par une voiture du Smur » jusqu’à l’hôpital d’Orléans où il est arrivé à 13 h 30.

13h30 : Edouard Philippe s’exprimera à 17 heures

Avec Olivier Véran, ministre de la Santé, le Premier ministre fera « un point complet sur la situation du pays face à l’épidémie de Covid-19 », notamment « la stratégie de la France pour y faire face », annonce Matignon.

13h20 : Le casse-tête de la garde partagée pendant le confinement

Instant promotion de nos articles avec pour ce midi la plume de Delphine Bancaud et son regard société sur notre monde confiné. C'est à lire ici, c'est beau, c'est intéressant, c'est sociétal, lisez du Delphine.

 

13h20 : Le vice-président du Grand Reims est décédé des suites du Covid-19

Alain Lescouet, maire de Saint-Brice-Courcelles (Marne) et vice-président de la communauté urbaine du Grand Reims, est décédé vendredi à 74 ans des suites d'une infection au Covid-19, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

13h15 : Des centaines de touristes européens évacués de Bali vers l’Europe

Parmi eux, quelque 400 passagers français devaient partir samedi de Denpasar, la capitale balinaise, vers Paris dans un vol organisé par le ministère français des Affaires étrangères après le départ d’un premier vol vendredi soir. Deux vols supplémentaires depuis Jakarta et Bali sont prévus.

« Environ 2.000 touristes français étaient bloqués en Indonésie ». « On a travaillé à mettre en place des vols affrétés par la France avec Qatar Airways », a expliqué un porte-parole de l’ambassade de France à Jakarta.

 

13h05 : Super mammy dans la vidéo du jour

 

12h55 : Les routiers appelés à exercer leur droit de retrait à partir de lundi

Les syndicats CFDT, FO et CFTC du transport routier appellent les chauffeurs à exercer « individuellement » leur droit de retrait à partir de lundi en cas de « manquements » aux mesures de protection sanitaire contre le coronavirus.

« Nous ne pouvons malheureusement que constater que les conditions de travail des salariés en matière de sécurité sanitaire ne sont pas au rendez-vous », indiquent les trois syndicats dans un communiqué commun.

12h45 : Bruno Retailleau (LR) demande d'« arrêter d’avoir un temps de retard »

« D’un côté on a envie de faire corps, de l’autre il y a une gestion chaotique » du gouvernement, a estimé le président du groupe LR au Sénat sur Europe 1, dénonçant les pénuries de matériel.

« Aujourd’hui c’est les masques, demain les respirateurs, après-demain les tests pour sortir du confinement, car il va falloir tester massivement », a-t-il développé. Selon lui, « il faut arrêter d’avoir un temps de retard » et « être dans l’anticipation. L’union nationale ce n’est pas le silence. C’est l’absence de réponses, ou de mauvaises réponses, qui divisent », a argué le sénateur de Vendée.

12h40 : Trois pharmaciens des Alpes-Maritimes poursuivis pour vente illégale de masques

Trois pharmaciens des Alpes-Maritimes sont poursuivis par la justice, dans deux affaires distinctes, pour vente illégale de masques de protection, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

N'achetez pas de masques au marché noir, n'utilisez pas de masques si vous n'êtes pas malades et donnez-les aux soignants si vous en avez. 

12h30 : Notre carte de la situation en Europe mis à jour
Oui parce que je suis pas payé juste pour vous faire des sondages sur vos séries préférées.

 

12h20 : Le manque de solidarité, « danger mortel » pour l’Europe, selon Jacques Delors, ancien président de la commission européenne

« Le climat qui semble régner entre les chefs d’Etat et de gouvernement et le manque de solidarité européenne font courir un danger mortel à l’Union européenne », estime l’ancien ministre français de l’Economie, qui a présidé la Commission de 1985 à 1995.

« Le microbe est de retour », ajoute ce grand défenseur de l’Europe, qui a suivi, selon l’Institut, les derniers développements au sein de l’Union et sa réponse face à la pandémie, en particulier le Conseil européen de jeudi qui a montré les divisions entre les 27, en particulier entre pays du Nord et du Sud.

12h10 : Le Grand Est désengorgé aussi par le train

« Nous aiderons sur terre, nous aiderons sur mer, nous aiderons dans les airs »

 

12h00 : Vos plaisirs de confinement coupables

Je profite de ce tweet de mon collègue Thibaut Chevillard pour, déjà rappeler que Pacey Witter est loin le meilleur personnage de la série et que Pacey-Joey > > > Dawson-Joey, mais aussi pour vous demander quelle est votre série plaisir coupable de confinement ?

 

 

11h55 : L’UEFA ne sait pas quand reprendra la saison de foot

« Personne ne sait quand finira la pandémie. Nous avons un plan A, B ou C : nous sommes en contact avec les ligues, les clubs, nous avons un groupe de travail. Nous devons attendre comme tous les autres secteurs », a déclaré Aleksander Ceferin dans une interview au quotidien italien La Repubblica.

Interrogé sur les possibles options pour la reprise de la saison de foot, Aleksander Ceferin a répondu : « recommencer à la mi-mai, en juin ou même fin juin. Puis si nous ne réussissons pas, la saison est probablement perdue ».

11h45 : 832 morts en 24 heures en Espagne, nouveau pic dans le pays

Ce chiffre, jamais atteint jusque là dans le pays, porte le nombre de décès à 5.690 dans le pays.

L'Espagne est le deuxième pays comptant le plus grand nombre de morts du Covid-19 dans le monde derrière l'Italie

11h40 : Plus de 23.000 masques découverts dans une camionnette à Paris

Un homme a été mis en examen mercredi à Paris, après la découverte de 23.060 (!!!) masques de protection, qu’il revendait illégalement puisqu’ils sont réquisitionnés à la demande du gouvernement, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Paris.

Ce particulier, qui stockait sa marchandise dans un véhicule utilitaire dans le XVIe arrondissement, a été mis en examen pour « pratiques commerciales trompeuses », « refus de déférer à une réquisition administrative » et « escroquerie », a précisé cette source, confirmant une information du Monde. Il a été placé sous contrôle judiciaire.

11h35 : Après deux mois de bouclage, Wuhan tente de tourner la page

La ville chinoise de Wuhan, berceau du nouveau coronavirus, s'est progressivement rouverte au monde extérieur samedi après plus de deux mois d'isolement quasi total. Très symboliquement, le premier train de voyageurs autorisé depuis le confinement s'est arrêté peu après minuit à la gare de Wuhan. L'image a fait le tour des médias locaux.

A bord, plusieurs dizaines d'habitants piégés depuis fin janvier à l'extérieur de la ville quand les autorités ont décrété une quarantaine pour tenter d'enrayer l'épidémie. La réouverture n'est cependant que partielle. Les habitants devront encore patienter jusqu'au 8 avril pour pouvoir quitter Wuhan, date à laquelle rouvriront également les aéroports de la ville. 

11h25 : L’Union Européenne et les USA jugent urgent de renforcer la coopération internationale

Le chef de la diplomatie de l’Union européenne (UE) et son homologue américain ont discuté de « la nécessité pressante de renforcer la coopération internationale » pour lutter contre la pandémie de coronavirus, selon un communiqué de l’UE publié samedi.

Dans un entretien téléphonique vendredi, l’Espagnol Josep Borrell (qui parle au nom des 27 de l’UE) et l’Américain Mike Pompeo ont également convenu qu’il fallait accroître rapidement l’aide humanitaire à des fins médicales aux pays les plus vulnérables.

11h15 : Jour 12 du confinement

 

 

11h10 : En Grande-Bretagne des volontaires impriment des masques en 3D pour les soignants

Des centaines de propriétaires d’imprimantes 3D se sont associés au Royaume-Uni pour imprimer des masques pour les soignants luttant contre le nouveau coronavirus, confrontés à un manque de matériel de protection.

« En gros, nous rassemblons toutes les personnes qui disposent d’une imprimante 3D dans le pays (…) pour créer des masques » pour le service public de santé britannique, explique l’artiste numérique Seb Lee-Delisle, un des participants au projet « 3DCrowdUK ».

11h05 : Plus de 2.500 morts déclarés en Iran

139 nouveaux décès en 24 heures selon les autorités ce qui porte à 2.517 morts le bilan officiel de la pandémie en Iran, l'un des plus touchés par la maladie.

Les autorités sanitaires ont recensé 3.076 nouveaux cas de contamination au cours des dernières 24 heures, a précisé Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé lors de son point de presse télévisé quotidien. Au total, 35.408 cas ont été déclarés officiellement en Iran.

11 h 02 : Balles pas réelles mais quand même

La police sud-africaine a tiré samedi des balles en caoutchouc pour disperser plusieurs centaines de personnes qui se pressaient devant un commerce de Johannesburg en violation du confinement imposé pour cause d’épidémie de coronavirus. Les clients – 200 à 300 y compris des femmes et des enfants – faisaient la queue depuis le matin devant un supermarché d’alimentation du quartier déshérité de Yeoville, sans respecter les consignes de distance.

Des policiers sont intervenus en ouvrant le feu avec des balles en caoutchouc pour disperser la foule, avant de reformer la file en faisant respecter les distances à coups de fouet. Un confinement total du pays pour une période de trois semaines a été décrété. Depuis vendredi, la population n’est autorisée à quitter son domicile que pour acheter de la nourriture. 1.170 de contaminations ont été recensées.

10 h 53 : Mais comment les hommes vont-ils s’habiller cet été ?

 

10 h 44 : Ça rend modeste

Plus d’un quart (26 %) des Français pense que le nouveau coronavirus a été fabriqué en laboratoire, dont 17 % « intentionnellement », selon une étude de l’Ifop publiée samedi. Le coronavirus est « apparu de manière naturelle » pour 57 % des Français, mais 17 % pensent qu’il a été développé « intentionnellement » dans un laboratoire « et 9 % qu’il a été fabriqué » accidentellement" en laboratoire selon l’étude réalisée pour la fondation Jean-Jaurès et l’Observatoire du conspirationnisme Conspiracy Watch.

En termes de proximité politique, les sympathisants du RN se distinguent puisqu’ils sont 40 % à croire que ce virus a été « intentionnellement » fabriqué en laboratoire, et 15 % « accidentellement ». 29 % pensent qu’il est « apparu de manière naturelle ». Les sympathisants de La République en marche sont à l’inverse seulement 2 % à penser que le virus a été fabriqué « intentionnellement » en laboratoire, et 7 % « accidentellement ». Quelque 84 % pensent qu’il est « apparu de manière naturelle ».

10 h 35 : Et vous, vous rêvez de quoi pendant le confinement ?

C’est mon collègue Thibaut Le Gal qui vous demande ça.

 

10 h 24 : 30 cas, pas de décès, mais déjà le couvre-feu en Polynésie française

Les cinq archipels de Polynésie française sont passés sous couvre-feu vendredi soir (samedi à Paris) pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, sur une décision du haut-commissariat de la République. Jusqu’au 15 avril, aucun Polynésien n’est autorisé à quitter son domicile entre 20 heures et 5 heures du matin, à l’exception des professions indispensables, comme les pompiers, les forces de l’ordre ou les soignants.

En journée, le confinement se poursuit de manière plus stricte. La gendarmerie va limiter les interactions entre la zone urbaine et la zone rurale de Tahiti, cette dernière n’étant pas contaminée.

10 h 15 : Transparence

On le sait, le nombre de morts est sans aucun doute sous estimé puisque ne sont pris en compte que les décès dans les hôpitaux. Pas ceux dans les Ehpad, pas ceux à domicile. Pour tenter d’y voir un peu plus clair l’Insee a décidé de publier chaque semaine ses données de décès par départements. Des données provisoires car tout n’arrive bien sur pas en même temps, il faudra du temps pour savoir le véritable effet de l’épidémie sur les décès.

Ici, par exemple, un coefficient de 1,1 veut dire une augmentation de 10 % des décès par rapport à la même période en 2019. 1,2, une augmentation de 20 %, et ainsi de suite.

10 h 06 : Il n’y a pas que l’hexagone en France

Hier, je vous ai fait un petit point sur la situation dans les outre-mer.

 

9 h 57 : Giuseppe Conte aussi hausse le ton pour avoir une coordination européenne sur la dette

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte appelle l’Union européenne « à ne pas commettre d’erreurs tragiques » face au coronavirus, sinon « l’édifice européen tout entier risque de perdre sa raison d’être », dans un entretien au quotidien Il Sole 24 Ore publié samedi. « L’inertie laisserait à nos enfants le fardeau immense d’une économie dévastée », estime le Premier ministre dans les colonnes du quotidien de référence des milieux économiques et financiers.

Lors du Conseil européen de jeudi, « plus qu’un désaccord, il y a eu une confrontation dure et franche » avec la chancelière allemande Angela Merkel, « parce que nous sommes en train de vivre une crise qui fait un grand nombre de victimes chez nos concitoyens et cause une récession économique sévère ». « Je représente un pays qui souffre beaucoup et je ne peux pas me permettre de tergiverser », a-t-il observé.

9 h 48 : Soyez plus malins et plus malines

Les tips de Mathilde Cousin, de notre service Fake Off, pour ne pas prendre toutes les rumeurs pour argent comptant.

 

9 h 42 : Première évacuation par hélicoptère militaire de Metz vers l’Allemagne (sources concordantes)

La première évacuation par un hélicoptère militaire a été conduite ce matin dans le cadre de l’opération Résilience, avec deux patients embarqués à Metz à destination de l’Allemagne. « Des hélicoptères Caïman de l’armée de Terre vont prendre en charge plusieurs patients atteints du Covid-19 » de Metz vers l’Allemagne, a tweeté la ministre des Armées Florence Parly.

 

9 h 40 : Du renfort

Gilles Durand, de notre bureau de Lille, nous explique que plusieurs régions font appel à des volontaires pour aider le personnel de santé, dépassé par la vague.

 

9 h 31 : La nature reprend quelques droits en ville

Les oiseaux chantent à tue-tête, les sangliers se promènent en ville, les dauphins sont de sortie. Avec le confinement, animaux sauvages et plantes profitent du calme retrouvé, tandis que les humains, prennent plus le temps d’observer la nature. Aux premiers jours du confinement, les habitants des grandes villes ont redécouvert avec bonheur le gazouillis des oiseaux. Des sangliers ont été aperçus à Barcelone, un jeune puma s’est aventuré dans les rues de Santiago du Chili, des dauphins se rassemblent en Méditerranée…

Avec la baisse brutale de la présence humaine, les animaux sauvages urbains « ont quartier libre pour circuler dans les villes », commente à l’AFP Romain Julliard, directeur de recherche au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). Il cite l’exemple des renards : « ils changent très vite leurs comportements, quand un espace est tranquille, ils y vont ».

9 h 22 : Via Italia

Vous avez peut-être déjà vu ce graphique quotidien du Financial Times. Sa dernière mise à jour confirme que la France suit presque exactement le chemin de l’Italie, avec onze jours de retard. Aurons-nous 1.000 décès en un jour le 7 ou le 8 avril ?

La progression est très rapide aux Etats-Unis, sur la base d’un dépassement des bilans iranien et chinois.

9 h 13 : Ah, vous voyez, ça se recoupe

On est bien samedi.

 

9 h 04 : Macron toujours…

Interrogé sur un éventuel retard français sur les mesures de confinement au moment où la situation se dégradait en Italie, Emmanuel Macron a affirmé : « Nous n’avons absolument pas ignoré ces signaux. J’ai abordé cette crise avec sérieux et gravité dès le début, lorsqu’elle s’est déclenchée en Chine ».

Notamment « parce que l’Italie nous a précédés dans cette crise », « nous avons pris en France les mesures les plus dures le plus tôt (…) à nombre de cas comparables », a-t-il soutenu, interrogé sur sa sortie au théâtre le 6 mars, onze jours avant les mesures de confinement. « J’ai suivi à chaque étape trois principes essentiels : fonder nos décisions sur des avis scientifiques, s’adapter à l’évolution de la crise, prendre des mesures proportionnées », a expliqué Emmanuel Macron.

8 h 55 : Macron tape du poing dans la presse italienne

Emmanuel Macron, favorable à des « emprunts Corona » face aux « réticences » de Berlin, en appelle à la solidarité budgétaire européenne et se défend d’avoir ignoré les signaux d’Italie montrant la gravité de la crise sanitaire, dans un entretien à des journaux italiens vendredi soir. « Nous ne surmonterons pas cette crise sans une solidarité européenne forte, au niveau sanitaire et budgétaire », estime le chef de l’Etat français dans une interview donnée aux journaux Corriere de la Serra, La Stampa et La Repubblica.

« Est-ce que l’UE, la zone euro se résument à une institution monétaire et un ensemble de règles, très assouplies, qui permettent à chaque Etat d’agir de son côté ? Ou agit-on ensemble pour financer nos dépenses, nos besoins dans cette crise vitale ? », questionne Emmanuel Macron. « Il peut s’agir d’une capacité d’endettement commune, quel que soit son nom, ou bien d’une augmentation du budget de l’UE pour permettre un vrai soutien aux pays les plus touchés par cette crise », a-t-il détaillé.

8 h 46 : Merci, captain obvious

Le sélectionneur des All Blacks Ian Foster a émis des doutes samedi sur la tenue des test-matches face au pays de Galles et à l’Ecosse en juillet, en raison de la fermeture des frontières liée à la pandémie de coronavirus. "En termes de probabilité, il y a de fortes chances que les restrictions de voyages et la fermeture des frontières ne soient pas levées à ce moment-là, donc dans ce cas les All Blacks ne joueront pas en juillet", a affirmé le technicien néo-zélandais de 54 ans au micro de la radio Newstalk ZB.

La France aussi s’interroge sur sa tournée internationale d’été dans l’hémisphère sud. Certains imaginent un report à l’automne, lors de l’autre fenêtre internationale où sera jouée la fin du Tournoi des VI Nations. D’autres une annulation pure et simple.

8 h 37 : Pas d’ami comme lui

Et puisqu’on parle de culture à la maison, hier soir, le chanteur suisse Stéphan Eicher organisait un concert depuis sa cuisine pour France Inter. Combien de temps ? Presque trente-huit minutes.

 

8 h 28 : Franck Riester va mieux

Souvenez-vous : le ministre de la Culture avait été le premier membre du gouvernement à être contaminé par le coronavirus, au début du mois de mars. Il a l’air d’aller mieux puisqu’il était dans le journal de France 2, hier, pour parler des initiatives de son ministère pendant le confinement.

 

8 h 19 : L’électricité, nerf de la guerre

L’électricité, indispensable pour nombre d’activités (à commencer par les hôpitaux) est considérée comme d’importance vitale par le gouvernement. Avec une difficulté : contrairement au gaz ou au pétrole, elle ne se stocke pas et doit être produite en temps réel. EDF s’organise ainsi pour que ses centrales nucléaires – qui fournissent plus de 70 % de l’électricité en France – fonctionnent malgré la progression du virus.

Le groupe, qui avait mis en place au début des années 2000 un « plan pandémie », estime pouvoir faire fonctionner ses installations même avec 40 % d’absentéisme pendant deux à trois semaines et avec 25 % d’effectifs en moins pendant douze semaines. « On a mis des équipes au vert », explique-t-on chez EDF. Si une équipe de quart devait être contaminée, une équipe de réserve sans aucun contact avec la précédente prendrait ainsi la relève.

8 h 11 : Le confinement qui valait trois milliards

D’après l’AFP, plus de trois milliards de personnes sont désormais appelées à se confiner chez elle. L’Irlande s’est notamment ajoutée à la liste. En France, c’est ce matin le début du deuxième week-end de confinement. Et, vous le savez, il y en aura au moins deux de plus puisque le confinement a été prolongé de deux semaines, au moins jusqu’au 15 avril, hier, par le gouvernement.

Bonjour bonjour ! C’est samedi, je vous le précise si jamais vous avez perdu la notion du temps. En tout cas, nous, on est là tous les jours pour tenir le live de 20 Minutes sur la crise sanitaire et vous informez (y compris sur les jours de la semaine, donc). *salut du coude*