Coronavirus en Bretagne : Deux malades du Covid transférés de Nîmes vers Lorient

EPIDEMIE Plusieurs patients avaient déjà été transférés en début de semaine

Camille Allain

— 

Illustration d'un transfert de malade du Covid, ici en Belgique.
Illustration d'un transfert de malade du Covid, ici en Belgique. — Francisco Seco/SIPA

La solidarité interrégionale se poursuit. Après avoir accueilli quatre patients d'Avignon mercredi et quatre de Nîmes mardi, les hôpitaux bretons ont de nouveau été mis à contribution pour prendre en charge des malades du Covid en réanimation. Ce jeudi, au lendemain de l'annonce du confinement généralisé, deux patients hospitalisés dans le Gard ont été accueillis au sein du centre hospitalier de Lorient, dans le Morbihan. Mardi et mercredi, ce sont les hôpitaux de Brest qui avaient été retenus par l’Agence régionale de santé.

Dans un court message, l’autorité sanitaire rappelle que « les disponibilités actuelles de réanimation en Bretagne permettent de réaliser cet accueil dans le cadre de la solidarité nationale entre régions ». Un avion sanitaire a été mobilisé pour assurer ce transfert, et d’importants moyens humains ont été déployés au sein du Samu et des hôpitaux des deux départements.

Lors de la première vague de coronavirus, la Bretagne avait déjà accueilli 84 malades du Covid-19, alors que les hôpitaux d’Ile-de-France et du Grand-Est étaient submergés. La solidarité entre régions est pour l’heure plus timide, l’épidémie étant plus diffuse dans le pays.