C’est l’heure du BIM : Coronavirus aux Etats-Unis sous peu, débats tendus sur les retraites et Bernie Sanders dans la tourmente

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.

— 

Des experts de l'OMS à Wuhan en Chine le 24 février 2020.
Des experts de l'OMS à Wuhan en Chine le 24 février 2020. — Top Photo/Sipa USA/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair…

La propagation du coronavirus aux Etats-Unis n’est qu’une question de temps

Avec la récente propagation rapide de l’épidémie hors de Chine, chaque pays se demande quand le virus va arriver sur son territoire et quelle ampleur cela va-t-il prendre. Ces interrogations concernent bien évidemment également les Etats-Unis.

« La question n’est plus vraiment de savoir si cela va arriver, mais plutôt quand est-ce que cela va arriver, et combien de personnes dans ce pays tomberont gravement malades. » Après avoir minimisé les risques, les autorités sanitaires américaines ont donc dit mardi s’attendre à une propagation de l’épidémie de nouveau coronavirus aux Etats-Unis..

Suivez avec nous les dernières informations sur la propagation du coronavirus

Les députés de la majorité désertent l’hémicycle dénonçant « l’obstruction »

Les débats continuent d’être tendus à l’Assemblée nationale sur la reforme des retraites. Les députés LREM et Modem ont ainsi quitté l’hémicycle pendant une trentaine de minutes mardi en fin de soirée pour protester contre une « litanie » d’amendements « sans aucun intérêt ». L’opposition a pour sa part dénoncé « du cinéma », « du grand guignol » et une atteinte au droit d’amendement… Ambiance.

Bernie Sanders attaqué de tous les côtés au débat télévisé

Tous contre un. Le grand favori des primaires démocrates Bernie Sanders est tombé mardi sous le feu de ses rivaux, qui l’ont assailli sur plusieurs fronts en ouverture d’un débat crucial dans la course pour décrocher l’investiture du parti et défier Donald Trump en novembre. Sanders, qui a assommé la compétition dans le Nevada, pourrait creuser un écart insurmontable lors du Super Tuesday, quand quatorze Etats vont voter le même jour le mardi 3 mars, attribuant près d’un tiers des délégués en jeu dans la primaire. 20 Minutes revient pour vous sur ce débat.