Corps retrouvé dans un chariot à Rennes: Les deux hommes interpellés avaient passé la soirée avec la victime

HOMICIDE L'un des deux hommes a dû être hospitalisé en raison de son état de santé

Camille Allain

— 

Le parking souterrain de l'IRSS, à Rennes, où un cadavre a été retrouvé dans un chariot de supermarché le 16 mars 2020. Une importante mare de sang est toujours visible au sol.
Le parking souterrain de l'IRSS, à Rennes, où un cadavre a été retrouvé dans un chariot de supermarché le 16 mars 2020. Une importante mare de sang est toujours visible au sol. — C. Allain / 20 Minutes

L’homme retrouvé mort dans un chariot de supermarché connaissait visiblement ceux qui sont suspectés de l’avoir tué. Le cadavre avait été retrouvé lundi matin sur un parking couvert du campus Beaulieu, à Rennes. Torse nu, le corps de la victime, un homme de 37 ans, était partiellement brûlé. Interpellés mardi, deux hommes âgés de 30 et 32 ans ont été placés en garde à vue. Le plus âgé des deux était toujours entendu par les enquêteurs de la police judiciaire ce mercredi. Il sera déferré ce jeudi devant le parquet de Rennes, précise le procureur de la République Philippe Astruc.

Quant au deuxième suspect, sa garde à vue a dû être levée. Son état de santé n’étant plus compatible avec son interrogatoire, l’homme a été hospitalisé. Les premiers éléments de l’enquête laissent penser que les trois hommes avaient passé la soirée de dimanche ensemble « dans l’appartement de l’un d’eux », précise le procureur à 20 Minutes.

Une troisième personne en garde à vue, puis relâchée

Mercredi, une troisième personne ayant participé à la soirée a été interpellée et placée en garde à vue. Elle a depuis été remise en liberté sans charges en l’état des investigations. Une information judiciaire pour homicide volontaire sera ouverte jeudi auprès d’un juge d’instruction de Rennes.