Coronavirus: La situation empire aux Etats-Unis avec plus de 1.000 morts

LIVE Revivez avec nous l’évolution de la pandémie de coronavirus en France et dans le monde  

R. G-V, M.A et D.B.

— 

Une rue de New York déserte en plein confinement, le 25 mars 2020.
Une rue de New York déserte en plein confinement, le 25 mars 2020. — Mary Altaffer/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Ce mercredi soir, il y avait 25.233 cas confirmés en France (+2.933 en 24 heures) et 1.331 morts (+231), selon Jérôme Salomon.
  • En visite à Mulhouse, Emmanuel Macron a annoncé le lancement de l’opération militaire « Résilience » et promis un « plan massif d’investissement » pour les hôpitaux et des primes exceptionnelles.
  • Dans le reste du monde, le nombre de cas dépasse désormais les 450.000, avec plus de 20.00 morts et 3 milliards de personnes sont appelées à se confiner chez elle.

A LIRE

A VOIR

 

Ce Live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous, cette nuit, les dernières informations sur la pandémie. Pour continuer à suivre l'actualité liée au coronavirus, c'est par ici !

6h18: Forte baisse du PIB de Singapour

C’est un très mauvais signe pour l’économie mondiale. Le produit intérieur brut (PIB) de Singapour s’est contracté de 2,2 % au premier trimestre sur un an sous l’effet de la pandémie de coronavirus. C’est la pire performance de cet indicateur depuis la crise financière de 2008.

Par rapport au trimestre précédent, l’économie singapourienne s’est réduite de 10,6 %, d’après les chiffres avancés du ministère du Commerce qui a, dans la foulée, révisé à la baisse sa prévision pour l’ensemble de l’année.

5h22: Le Sénat américain approuve le plan de relance économique

Le Sénat américain a approuvé mercredi à une écrasante majorité un plan « historique » de 2.000 milliards de dollars pour soutenir la première économie mondiale, asphyxiée par la pandémie.

Soutenu par Donald Trump et fruit d’âpres négociations entre les sénateurs et la Maison-Blanche, ce texte a été adopté avec le soutien de démocrates et de républicains. Il doit encore être approuvé par la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, lors d’un vote prévu vendredi, avant de pouvoir être promulgué par le président américain.

4h27: La barre des 1.000 morts franchie aux Etats-Unis

Tout va très vite outre-Atlantique. Le bilan aux Etats-Unis continue de s’alourdir et vient même de franchir la barre symbolique des 1.000 morts. Selon un décompte de l’université Johns Hopkins, le nombre de décès a ainsi bondi à 1.031, et le pays compte 68.572 cas confirmés.

4h01: Les dirigeants du football italien veulent que la saison aille au bout

Le président de la Fédération italienne de football (FIGC) s’est dit mercredi déterminé à ce que la saison de Serie A aille à son terme, même si elle devait s’achever en août. « Au besoin nous demanderons à l’UEFA et à la Fifa d’aller au-delà du 30 juin et de jouer en juillet ou en août », a expliqué Gabriele Gravina. « Il est prématuré de penser à une date, mais nous devons rester optimistes, y compris pour la santé des Italiens et souhaiter que la situation prenne fin le plus tôt possible », a-t-il ajouté.

Une réunion est prévue jeudi entre les représentants de la ligue italienne, de la FIGC, du syndicat des joueurs, des entraîneurs et du gouvernement afin d’évaluer les perspectives d’avenir.

3h40: L’ONU se dirige vers un vote du Conseil de sécurité « par écrit »

Pour protéger les diplomates de l’ONU, la présidence chinoise du Conseil de sécurité a annulé une réunion prévue jeudi. L’ONU se dirige désormais vers des « votes par écrit », selon une source diplomatique.

La réunion de jeudi était la seule restant au programme officiel cette semaine. Elle devait permettre d’adopter trois résolutions sur la Corée du Nord, la Somalie et le Darfour.

Même si le siège de l’ONU, quasiment vide, reste ouvert symboliquement, une majorité du Conseil était réticente à s’y rendre et plaidait pour un vote « virtuel ». La Russie cependant s’y est opposée catégoriquement, refusant toute visioconférence. Plusieurs missions diplomatiques ont indiqué qu’une « procédure mixte », comprenant de la vidéo pour présenter des positions et de l’écrit avec des lettres envoyées par courriel pour procéder au vote, était en voie d’être arrêtée.

3h13: Aucun nouveau cas local en Chine, 67 contaminations importées

Les chiffres venant de Chine continuent d’être encourageants. Le pays n’a, une nouvelle fois, enregistré jeudi aucun nouveau cas de contamination d’origine locale. Mais comme chaque jour, les craintes viennent des cas venus de l’étranger. Le même jour, les autorités sanitaires ont fait état de 67 cas importés supplémentaires. Six décès ont par ailleurs été enregistrés, dont cinq dans la ville de Wuhan, selon le bilan officiel.

1h50: La situation empire aux Etats-Unis, avec plus de 200 morts en une journée

C'est le plus lourd bilan en une journée aux Etats-Unis, avec plus de 200 morts sur les dernières 24 heures, pour 900 décès au total depuis le début de l'épidémie. 13.000 nouveaux cas ont été signalés mercredi, soit 67.000 au total. Près de la moitié sont concentrés dans l'Etat de New York.

1h40: L'état d'urgence sanitaire décrété en Bolivie pour faire respecter la quarantaine

La Bolivie a décrété mercredi l'état d'urgence sanitaire afin de «faire respecter la quarantaine» qui était en vigueur depuis dimanche, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. «A partir de demain jeudi 26 mars à 00:00 (04:00 GMT) entre en vigueur l'état d'urgence sanitaire (...) qui ira jusqu'au 15 avril», a annoncé la présidente par intérim, Janine Añez.

Cela implique une plus grande participation de l'armée et de la police dans le contrôle, ainsi que la fermeture des frontières, a précisé la dirigeante. Seule une personne par famille a le droit de sortir du domicile pour aller faire des courses en semaine, et le confinement est absolu le week-end.

1h30: Washington en confinement

Après New York et la Californie, des mesures de confinements viennent d'être déclarées dans le district de Colombie (Washington). Les habitants sont invités à rester chez eux et tous les commerces non-essentiels seront fermés jusqu'au 24 avril.

 

1h15: Un cas positif dans la résidence hôtelière du pape

Un prélat italien vivant dans la même résidence hôtelière que le pape François, dans la Cité du Vatican, a été testé positif au nouveau coronavirus mercredi et transporté dans un hôpital, ont rapporté plusieurs médias italiens.

L'homme, qui travaille à la Secrétairie d'Etat (gouvernement du Vatican), vit depuis des années à la Maison Sainte-Marthe, une résidence hôtelière où le pape dispose d'un petit appartement, prend ses repas et donne des rendez-vous privés, ont notamment rapporté l'agence italienne Ansa, ainsi que les spécialistes du Vatican des quotidiens Il Messagero et La Stampa. Des mesures de désinfection du bâtiment ont été décidées, selon leurs sources non officielles.

0h50: 239 membres du NYPD infectés

Dont 197 policiers new-yorkais.

0h30: Coronavirus: après M'gladbach, les footballeurs de l'Union Berlin renoncent à leur paie

En pleine pandémie de coronavirus, les footballeurs de l'Union Berlin ont décidé mercredi, comme ceux de Mönchengladbach six jours plus tôt, de renoncer à leur salaire, afin d'aider leur club à surmonter une situation qualifiée d'«extraordinaire et difficile».

«La propagation du coronavirus et les mesures pour le combattre, dont la suspension des matches de Bundesliga, ont généré une situation extraordinaire et difficile pour l'Union Berlin», a expliqué la formation de la capitale sur son site. «(Les joueurs de) l'équipe première ont accepté de renoncer à leur salaire. Les dirigeants et les employés ont aussi accepté des contrats courts, qui impliqueront également des baisses de salaires», a poursuivi le club.

0h10: Le gouvernement de coalition renversé au Kosovo

Le gouvernement de coalition à la tête du Kosovo depuis moins de deux mois a été renversé mercredi par un vote de défiance, point culminant de luttes intestines qui privent le territoire pauvre de direction en pleine pandémie du coronavirus.

La motion de censure avait été présentée par le parti minoritaire dans la coalition gouvernementale dirigée par le Premier ministre Albin Kurti, chef de la formation nationaliste de gauche Vetevendosje, arrivé au pouvoir sur la promesse de mettre fin au règne d'élites accusées de corruption. Après une douzaine d'heures de débats, la motion de censure présentée par la LDK de centre-droit a obtenu 82 voix sur 120.

23h50: La cathédrale de Washington retrouve 5.000 masques de protection dans sa crypte

La cathédrale de Washington a apporté mercredi son écot à la lutte contre le coronavirus en retrouvant plusieurs milliers de masques respiratoires entreposés dans sa crypte.

Les autorités religieuses ont annoncé avoir retrouvé plus de 5.000 masques qui avaient été achetés il y plusieurs années pour équiper les prêtres, avant d'être oubliés dans le sous-sol de la cathédrale néo-gothique qui surplombe la capitale américaine.

«Les masques ont été achetés il y a plus d'une décennie, à la suite d'une précédente crise sanitaire», ont indiqué les responsables de la cathédrale dans un communiqué.

«Ils devaient permettre aux membres du clergé de fournir un soutien pastoral sans mettre leur santé en danger», ont-ils ajouté.

 

23h40: Les paiements aux Américains devraient commencer dans 3 semaines

Chaque contribuable gagnant moins de 75.000 dollars va toucher 1.200 dollars. C'est l'une des mesures du gigantesque plan de soutien de 2.000 milliards de dollars.

 

23h25 : Conor McGregor offre 1 million d’euros pour la protection des soignants irlandais

La star irlandaise de la MMA Conor McGregor a annoncé mercredi sur Twitter faire don d’un million d’euros pour acheter du matériel de protection au personnel soignant de son pays qui lutte contre la pandémie de coronavirus.

« Aujourd’hui j’achète, pour un montant d’un million d’euros, des équipements de protection personnelle qui seront distribués dans tous les hôpitaux de la région de Leinster engagés dans le combat », a indiqué l’Irlandais sur le réseau social. Ladite région est « la plus affectée » par la maladie, a expliqué McGregor.

Sa publication est une réponse à la lettre qu’il a reçue du ministre des Finances, dans laquelle Paschal Donohoe l’enjoignait à convaincre ses 7,9 millions de followers de pratiquer la distanciation sociale, destinée à ralentir la propagation du coronavirus.

« J’ai l’impression que nous prenons le bon chemin, mais je sens juste qu’on ne le parcourt pas intégralement », a écrit McGregor à l’adresse du gouvernement de la République d’Irlande.

23h10 : Rudy Gobert va « mieux de jour en jour »

Le pivot français de Utah Rudy Gobert, premier joueur NBA à avoir été testé positif au coronavirus, a affirmé mercredi se sentir « mieux de jour en jour », bien que certains symptômes perdurent comme la perte de l’odorat, dans un live Instagram avec son agence ComSport. « Je me sens de mieux en mieux. Il y a quelques jours, je m’essoufflais plus vite qu’avant. Au ping-pong par exemple, ou avec des choses que je fais très facilement d’habitude. Maintenant, j’essaie de dormir entre 8 et 10 heures par nuit et je reprends mon rythme petit à petit », a déclaré le joueur, apparu les traits fatigués, en s’entretenant avec son agent Bouna Ndiaye.

Il y a trois jours, Gobert avait évoqué sur Twitter une perte du goût et de l’odorat, qui semblent persister en partie. « Je n’ai toujours pas retrouvé l’odorat, a-t-il dit. Mais le goût revient petit à petit. Hier (mardi), j’ai mangé du poulet avec une sauce bien pimentée pour voir et j’ai senti un peu. Donc ça commence à revenir. »

22h55: La situation empire à New York

L'Etat de New York a désormais plus de 30.000 cas (+5.000 en 24 heures), avec 285 décès. Mardi, un seul hôpital a enregistré à lui-seul 13 décès.

 

22h45: Le season finale de The Walking Dead repoussé

Les fans de Walking Dead auraient dû le savoir, l'apocalypse arrive avec un virus: le dernier épisode de leur série préférée va être reporté en raison de la pandémie qui sévit actuellement. «Les événements nous ont malheureusement empêché de terminer la post-production de l'épisode final de la saison 10 de The Walking Dead, donc la saison actuelle se terminera avec son 15e épisode le 5 avril», a prévenu sur Twitter la chaîne AMC. L'ultime épisode de cette saison sera diffusé «plus tard dans l'année», ajoutent les producteurs de la série à succès.

22h40 : La Finlande isole sa capitale

La cheffe du gouvernement finlandais a annoncé mercredi soir l’isolement d’Helsinki et de sa région, le plus gros foyer de propagation du nouveau coronavirus en Finlande. « Les mouvements d’entrée et de sortie de la région de la capitale vont être interdits » aux individus à partir de vendredi et ce jusqu’au 19 avril, a dit Sanna Marin au cours d’une conférence de presse. « Tout le monde a cependant le droit de rentrer chez soi », a précisé la Première ministre.

22h25: 410 internautes arrêtés en Turquie pour avoir relayé des fausses informations sur le coronavirus

Les autorités turques ont arrêté 410 internautes accusés d'avoir fait de la «provocation» sur les réseaux sociaux en partageant des contenus infondés en lien avec le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi le ministre de l'Intérieur.

«A ce jour, il y a eu 410 arrestations. Le processus judiciaire se poursuit», a déclaré le ministre, Süleyman Soylu, dans un entretien avec la chaîne d'information 24 TV. Le gouvernement turc appelle depuis plusieurs jours à ne pas relayer de fausses informations susceptibles de semer la panique en liaison avec le Covid-19.

22h05: La France retire ses troupes d'Irak

En raison de la pandémie de coronavirus qui frappe durement l''Irak, l'état-major français annonce dans un communiqué se retirer de ce pays, où ses troupes participaient à des missions de formation.

« En coordination avec le gouvernement irakien, la coalition (internationale antijihadiste emmenée par Washington, NDLR) a décidé d'ajuster son dispositif en Irak et de suspendre provisoirement ses activités de formation des forces de sécurité irakiennes, compte tenu notamment de la crise sanitaire. »

En conséquence, « la France a décidé de rapatrier jusqu'à nouvel ordre le personnel de l'opération Chammal déployé en Irak », soit près de 200 hommes.

21h55: Plus de 450.000 cas et 20.000 décès dans le monde

Plus de 450.000 cas de nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles mercredi. Au moins 450.876 cas d'infection, parmi lesquels 20.647 décès, ont été détectés dans 182 pays et territoires, notamment en Chine (81.218 cas, dont 3.821 morts), foyer initial de la pandémie, et en Italie (74.386 cas), pays le plus durement touché en nombre de décès avec 7.503 morts.

Les États-Unis est le pays où la contagion progresse le plus rapidement, avec 62.086 cas officiellement diagnostiqués (pour 869 morts). Depuis une semaine, plus de 54.760 nouveaux cas ont été recensés par les autorités sanitaires dans le pays.

21h45: Wall Street en légère hausse

La Bourse de New York a abandonné une partie de ses gains en toute fin de séance mercredi, le Sénat américain tardant à adopter un plan de relance pour la première économie mondiale, durement frappée par la pandémie de coronavirus.

Le Dow Jones Industrial Average, a gagné 2,39%, à 21.200,55 points. Il avait connu la veille sa plus forte hausse en une séance depuis mars 1933 en grimpant de plus de 11%. Il s'agit pour l'indice vedette de la place new-yorkaise de la deuxième séance de hausse consécutive, ce qui ne lui était plus arrivé depuis plus d'un mois.

21h40 : Un peu de légèreté

La France confinée fait aussi coucou.

 

21h20: Un anniversaire à l'heure du confinement

Ça se passe aux Etats-Unis, concert de klaxons.

 

21h10 : Donald Trump attaque (encore) les médias

Il accuse les médias « d’être la force principale cherchant à le faire prolonger le confinement le plus longtemps possible en espérant que ça doit détrimental à (sa) campagne ». Le président américain a dit espérer un retour à la normale pour Pâques, alors que de nombreux chercheurs estiment que cela sera sans doute le pic de l’épidémie aux Etats-Unis.

 

21h05: Retrouvez l'intervention d'Emmanuel Macron en vidéo

C'est dans ce tweet ci-dessous:

20h54 : L’aéroport de Beauvais ferme jeudi « jusqu’à nouvel ordre »

L’activité à l’aéroport de Paris-Beauvais sera suspendue à partir de jeudi et « jusqu’à nouvel ordre » pour lutter contre la propagation du Covid-19, a annoncé mercredi la préfecture de l’Oise. « Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire et compte tenu de la suppression progressive des liaisons, l’activité de l’aéroport de Beauvais est suspendue à compter de demain et jusqu’à nouvel ordre », a annoncé la préfecture dans un tweet.

20h43 : Les particules fines ont-elles accéléré la propagation du virus dans le nord de l’Italie ?

C’est l’hypothèse émise par des chercheurs italiens pour comprendre pourquoi le virus semblait se propager plus vite dans les régions du nord de l’Italie, très industrialisées et sujettes à des pics de pollution. Notre journaliste Fabrice Pouliquen fait le point.

20h40 : Des détenus portent plainte contre le gouvernement

Trente et un détenus du sud de la France portent plainte contre le gouvernement pour « non-assistance à personne en danger », estimant ne pas être protégés contre le Covid-19.

Selon leur avocate, ils dénoncent des conditions sanitaires de détention « déplorables ». « Aucune mesure sanitaire n’a été mise en place à l’exception de la suspension des parloirs familles pour protéger tant le personnel pénitentiaire que les personnes détenues », a-t-elle expliqué. « Aucun masque et gant de protection, aucun gel hydroalcoolique n’a été distribué. Les distances d’un mètre, préconisées dans le cadre de la campagne de prévention, ne peuvent être effectives en raison de la surpopulation carcérale ».

20h31 : Si vous voulez revoir la prise de parole d’Emmanuel Macron

 

20h24 : Emmanuel Macron annonce le lancement de l’opération militaire « Résilience »

« J’ai décidé de lancer l’opération Résilience, elle sera entièrement consacrée à l’aide et au soutien aux populations et à l’appui aux services publics » en métropole et en Outre-mer. Cette opération, « distincte de l’opération Sentinelle », agira « en particulier dans les domaines sanitaires, logistiques et de la protection ».

Emmanuel Macron a également précisé que le porte-hélicoptères amphibie Mistral sera déployé dans le sud de l’Océan indien et le porte-hélicoptères Dixmude sera, lui, dans la zone Antilles-Guyane.

20h20 : Emmanuel Macron réunira vendredi les partenaires sociaux pour « mieux protéger au travail »

« Vendredi, je rassemblerai l’ensemble des partenaires sociaux, et un très gros travail a été fait ces derniers jours pour, secteur par secteur, apporter les meilleures réponses, pour organiser le travail, pour mieux protéger au travail », a déclaré Emmanuel Macron.

20h18 : Emmanuel Macron promet « un plan massif d’investissement et de revalorisation » pour l’hôpital

Emmanuel Macron a promis la mise en place d’un « plan massif d’investissement et de revalorisation de l’ensemble des carrières » pour l’hôpital, une fois la crise du coronavirus passée. Il a également juré d’être « au rendez-vous de ce que nous devons, au-delà de cette reconnaissance et du respect ». « Cette réponse sera profonde et dans la durée », a-t-il assuré.

20h16 : Des heures supplémentaires majorées et une prime exceptionnelle pour les soignants

Emmanuel Macron annonce des heures supplémentaires majorées et une prime exceptionnelle pour « l’ensemble des personnels soignants et des fonctionnaires mobilisés ».

20h14 : Après les soignants, Emmanuel Macron remercie les forces de l’ordre et les enseignants

« Tous les services de l’Etat sont mobilisés, nos policiers, nos gendarmes, nos douaniers, tous nos fonctionnaires, nos enseignants aussi à qui je veux dire merci. »

20h10 : « Une méthode inédite qui sera répliquée partout »

Emmanuel Macron revient sur les transferts de patients du Grand-Est vers d’autres régions : « Nous avons mis en place dans cette région une méthode inédite qui sera répliquée partout. »

20h08 : « La nation est mobilisée »

« Uni, le gouvernement l’est, à la tâche, œuvrant pour trouver les solutions et se battant. Le ministre de la Santé reviendra sur les sujets les plus sensibles : les masques, les respirateurs, les traitements, sans que nous ne cédions au flot de fausses informations. Nous n’avons qu’une priorité : battre le virus. La nation est mobilisée ». 

20h07 : « Je vous ai dit que nous étions engagés dans une guerre, une guerre invisible, le Covid-19 »

« Lorsqu’on engage une guerre, on s’y engage tout entier, on se mobilise dans l’unité », déclare Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat appelle à l’unité, « sans que nous cédions à aucune forme de division, au flot de fausses informations ».

20h06 : « Je veux saluer la mémoire des soignants qui ont payé de leur vie leur engagement pour sauver d’autres vies »

20h05 : Emmanuel Macron prend la parole depuis Mulhouse

20h03 : 100.000 entreprises et 1,2 million de salariés au chômage partiel

La ministre du Travail Muriel Pénicaud a fait état mercredi soir dans des tweets de « près de 100.000 entreprises en chômage partiel » depuis le début de la crise du coronavirus. « Depuis le début de la crise, ce sont 1,2 million de salariés et près de 100.000 entreprises concernées » ; a tweeté la ministre. Mardi, le chiffre était de 37.000 entreprises et 700.000 salariés. Interrogée depuis plusieurs jours sur l’existence de refus de demandes par l’administration, elle affirme que « seules 28 demandes de chômage partiel avaient été refusées de façon justifiée ».

19h59 : Le TGV médicalisé est arrivé à Strasbourg

Une « première en Europe » : le TGV médicalisé qui doit évacuer vingt patients infectés par le coronavirus afin de soulager les hôpitaux alsaciens totalement saturés est arrivé mercredi soir à Strasbourg. Ce TGV doit transporter jeudi matin les malades vers des hôpitaux des Pays-de-la-Loire, selon le ministère de la Santé.

Les patients seront installés dans cinq voitures, à raison de quatre par salle basse, celles du haut étant dévolues à la circulation des matériels et des personnels soignants, a indiqué la direction générale de la Santé (DGS). Dans chaque voiture, une équipe médicale constituée d’un médecin anesthésiste-réanimateur, d’un interne, d’un infirmier anesthésiste et de trois infirmiers sera présente, selon la DGS.

Ces soignants sont issus des CHU de Nantes et d’Angers ainsi que de l’AP-HP Paris, ajoute la DGS, qui précise que l’opération est coordonnée par le SAMU de Paris. Au total, une cinquantaine de personnes, soignants et logisticiens, sont présents à bord, selon la même source.

19h41 : La chloroquine délivrée « uniquement sur prescription médicale »

« Le récent engouement pour la chloroquine ne doit pas empêcher les patients qui ont habituellement besoin de ces traitements d’y avoir accès », a indiqué Jérôme Salomon, qui a annoncé que les pharmaciens d’officine seront désormais obligés de délivrer ces médicaments uniquement sur prescription médicale.

19h38 : Les cloches sonnent

Pendant 10 minutes, les cloches vont sonner, à l’appel de la conférence des évêques de France, « pour manifester notre fraternité et notre espoir commun ».

19h35 : 8.000 lits de réanimation en France

Pour Jérôme Salomon, la priorité est d'« éviter la saturation des services de réanimation » sur l’ensemble du territoire. Le nombre de lits de réanimation est passé de 5000 au début de la crise à 8000 aujourd’hui, a-t-il annoncé, ajoutant que « pour chaque lit, nous avons d’un respirateur, d’équipements spécialisés, mais surtout d’une équipe qui bénéficie de solides connaissances ».

19h34 : Le point sur la situation en Outre-mer

Jérôme Salomon est revenu sur la situation Outre-Mer, où 313 cas ont été déclarés, dont 94 à La Réunion, 35 à Mayotte, 76 en Guadeloupe dont 1 mort, 13 à Saint-Martin, 3 à Saint-Barthélémy, 66 en Martinique, 28 en Guyane.

19h31 : 8.723 tests réalisés depuis le 9 mars

Les services de santé ont comptabilisé hier 3.545 passages aux urgences, 1.430 interventions de SOS médecins, a-t-il précisé. Depuis le 9 mars, 8.723 tests ont été réalisés dans les laboratoires, dont 2.615 positifs, a ajouté le directeur général de la Santé.

19h29 : Quelques chiffres

2.827 cas graves sont en réanimation, contre 2.516 hier (+311), 11.539 personnes sont hospitalisées, contre 10.176 hier, et 3.900 personnes sont déjà sorties guéries de l’hôpital, contre 3.281 hier, selon le bilan communiqué par Jérôme Salomon.

Il a souligné une « tension majeure » en Ile-de-France, devenue « la situation la plus critique ».

19h23 : 25.233 cas diagnostiqués en France, annonce Jérôme Salomon

Jérôme Salomon annonce 25.233 cas confirmés en France, ce mercredi, soit une hausse de 2.933 cas en 24 heures, et 1.331 morts, soit 231 de plus. « L’épidémie est toujours en aggravation rapide en France », a-t-il déclaré.

Un tiers des personnes hospitalisées ont moins de 60 ans, a-t-il précisé. 86 % des personnes décédées en milieu hospitalier ont plus de 70 ans. 

19h22 : « L’Europe reste l’épicentre de l’épidémie »

19h20 : 441.000 cas dans le monde, annonce Jérôme Salomon, directeur général de la Santé

Selon Jérôme Salomon, il y a « 441.000 cas dans le monde, dont 82.000 en Chine, et 359.000 hors de Chine ». « 112.000 personnes ont été guéries » et « 172 pays touchés », ajoute-t-il. En Europe, il note « 233.000 cas et 12.700 morts ». Il note également une « forte augmentation des cas aux Etats-Unis, troisième pays le plus touchés au monde avec 6.000 cas supplémentaires en 24 heures ».

Il y a eu « 20.000 décès dans le monde ». Les pays les plus touchés sont : l’Italie (7.503), l’Espagne (3.433), la Chine (3.281), l’Allemagne, l’Iran (2.077) et les Etats-Unis (827). 

19h15 : Non, l’hantavirus ne sera pas le successeur du Covid-19

Un tweet viral du journal chinois Global Times a provoqué la panique en évoquant le décès d’un homme, ce lundi, des suites d’une infection à hantavirus. Mais cette maladie n’est en rien comparable au coronavirus. Notre journaliste Marie-Laetitia Sibille vous explique tout ici. 

19h06 : Jean-Michel Blanquer affirme que « le baccalauréat aura lieu »

Interrogé sur BFMTV, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé que les épreuves du baccalauréat auraient lieu. « Oui, bien sûr le bac doit avoir lieu (…) C’est très important qu’on puisse garantir à tous les élèves de Terminale qu’ils ne soient pas lésés par rapport aux générations précédentes et aux générations suivantes ».

« Bien sûr, on va certainement devoir faire des aménagements », a précisé le ministre, « mais c’est mon devoir de garantir que le baccalauréat se passera ». Jean-Michel Blanquer a cependant affirmé que la forme pourrait "évoluer". Une décision sera prise « d’ici une dizaine de jours ».

19h01 : Des travaux d’intérêt général à l’hôpital en cas de non-respect du confinement ? 

Le procureur de Paris, Rémy Heitz, envisage des peines de travaux d’intérêt général « exécutées en milieu hospitalier » plutôt que des lourdes amendes en cas de non-respect aggravé du confinement lié à l’épidémie de Covid-19. « Je vais donner des directives pour adapter les mesures pénales, notamment en privilégiant le travail d’intérêt général (TIG). Ces infractions concernent souvent une population jeune pour qui une amende de 3.750 euros est sans doute trop élevée, et une peine de prison n’est pas vraiment d’actualité », a-t-il expliqué.

Le non-respect des règles du confinement fait encourir une amende de 135 euros, portée à 1.500 euros en cas de récidive dans les 15 jours. Dans le cas de quatre violations dans les trente jours, la peine est portée à 3.750 euros d’amende et six mois de prison au maximum.

19h : Plusieurs entreprises renoncent à verser un dividende

La CFDT a appelé mercredi les grands groupes français à ne pas verser de dividendes cette année, y voyant un geste de solidarité des actionnaires face à la crise économique liée au coronavirus, alors que plusieurs entreprises y renoncent déjà.

Dernières en date ce mercredi, le spécialiste des affichages publicitaires JCDecaux a renoncé à son dividende et le géant des médias Lagardère a diminué le sien. Auparavant, parmi les grands groupes français, l’avionneur Airbus et Tarkett, spécialiste des revêtements de sols, avaient déjà renoncé à verser un dividende. La société de restauration d’autoroute Autogrill, et Auchan Holdings dans la grande distribution, ont fait de même.

18h58 : Le bilan est très lourd en Italie, malgré un léger ralentissement

La hausse de nombre de cas de coronavirus a continué mercredi de stagner en Italie, où le nombre de morts a tout de même passé la barre des 7.500, selon le bilan officiel. Avec 7.503 morts (+683 en 24 heures), la péninsule reste le pays le plus cruellement frappé par la pandémie.

Ce bilan montre une hausse de 7,5 % des cas positifs (près de 75.000 au total), comme lundi et mardi, soit les plus faibles taux depuis l’arrivée du virus en Italie. La Lombardie, dans le nord du pays, reste la région la plus touchée avec 4.474 décès (+296 en 24 heures), suivie par l’Emilie-Romagne (région de Bologne, nord) avec 1.077 décès. La Lombardie, qui inclut Milan, est également la région avec le plus grand nombre de cas, 32.346 enregistrés sur 74.386 pour l’ensemble du pays, selon les chiffres de la protection civile.

18h55 : Près de 5.500 places d’hébergements sur le site à destination des touristes bloqués à l’étranger

En début de semaine, le gouvernement avait annoncé le lancement d’un site Web, sosuntoit.fr, permettant aux Français vivant à l’étranger d’héberger ceux qui sont encore bloqués dans leur pays. « On est à plus de 5 500 places d’hébergement proposées par des Français », a annoncé le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, sur Franceinfo.

18h53 : Le collectif Inter Urgences porte plainte contre X, notamment pour « homicide involontaire »

Le collectif Inter Urgences (CIU) va porter plainte contre X pour « mettre en lumière » les « responsabilités de chacun » à l’issue de la crise de l’épidémie de Covid-19, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué. Cette plainte, déposée auprès du procureur de Paris, visera des faits d'« homicide involontaire » et de « violences involontaires », ainsi que d'« abstention volontaire de prendre des mesures destinées à combattre un sinistre » et de « mise en danger délibérée de la vie d’autrui ».

« Il est à déplorer l’absence de mesures conformes aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), au conseil scientifique et à la littérature scientifique disponible au moment de l’arrivée de l’épidémie de Covid-19 sur le territoire français », affirme le collectif dans son communiqué. « En l’état, cette situation a mis et continue de placer le personnel soignant en danger », ajoute-t-il, déplorant l'« absence d’équipements, de protections individuelles, de tests, de moyens et de décisions à même de protéger le personnel hospitalier ».

18h50 : Canada Goose passe des parkas aux tenues pour hôpitaux

L’emblématique fabricant canadien de parkas haut de gamme Canada Goose se lance dans la confection de tenues pour le personnel et les patients des hôpitaux, en forte demande en raison de la pandémie de coronavirus, a-t-il annoncé mercredi.

Environ 100 employés de deux ateliers de confection de parkas du groupe, à Toronto et Winnipeg, vont commencer à confectionner des blouses pour le personnel soignant et pour les patients, avec l’objectif initial de produire 10.000 tenues, a indiqué Canada Goose dans un communiqué. Le matériel sera distribué gratuitement aux hôpitaux du pays.

18h34 : Si vous avez gagné au loto, pas besoin de vous précipiter au bureau de tabac !

Les gagnants aux jeux de loterie et paris sportifs de la Française des Jeux (FDJ) pourront se faire payer leurs gains à l’issue de la période de confinement imposée par l’épidémie liée au coronavirus, annonce mercredi l’entreprise. «Afin d’éviter que les gagnants aient à se déplacer dans leur point de vente» en pleine crise sanitaire – les bureaux de tabac et marchands de presse étant autorisés à rester ouverts –, la FDJ a décidé de repousser les dates limites de paiement des gains de ses jeux, précise un communiqué. 

18h27 : Emmanuel Macron rendra «hommage aux personnels soignants» ce soir

Emmanuel Macron, en visite ce mercredi au CHU de Mulhouse et de l’hôpital militaire de campagne récemment déployé, prendra la parole à 20 heures. Il « rendra notamment hommage aux personnels soignants mobilisés sur l’ensemble du territoire national, en métropole et dans les Outre-mer », a précisé l’Elysée à 20 Minutes, ajoutant que le chef de l’Etat devrait faire « quelques annonces ».

18h26 : La Foire de Paris reportée

La Foire de Paris, initialement prévue du 30 avril au 11 mai, est reportée à juillet en raison de la pandémie de coronavirus.

18h20 : Le Sénat bientôt en visioconférence ?

Et si les traditionnelles questions d’actualité au gouvernement se tenaient à distance, en visioconférence ou, en l’occurrence, visioséance ? L’hypothèse est étudiée sérieusement au Sénat, selon des sources parlementaires, même si la mise en œuvre se heurte à des difficultés techniques.

Le Parlement est en veille depuis l’adoption le week-end dernier des lois d’urgence pour faire face à la crise du coronavirus, mais les séances hebdomadaires de questions d’actualité au gouvernement ont été maintenues pour trois semaines à l’Assemblée (mardi) et au Sénat (mercredi), dans un format réduit et au prix de règles sanitaires très rigoureuses. « Il semble effectivement que ce soit la dernière séance dans l’hémicycle », a déclaré mercredi le vice-président du Sénat Philippe Dallier (LR) interrogé par Public Sénat sur l’éventualité de la mise en place d’un système de visioconférence.

18h18 : 40.000 volontaires pour aider les agriculteurs

Quelque 40.000 candidats s’étaient manifestés mercredi matin, 24 heures après l’appel national afin de compenser le manque de travailleurs saisonniers en agriculture dû aux mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus, a indiqué la FNSEA.

« Plus de 40.000 personnes se sont inscrites » sur le site, « en proposant leurs disponibilités, avec derrière au moins 24.000 fiches très bien renseignées » (profil, disponibilité, zone géographique), a déclaré Jérôme Volle, viticulteur en Ardèche et président de la commission emploi à la FNSEA. Les 16.000 autres candidats potentiels ont été victimes, selon lui, du succès de l’opération : « il y a eu un bug informatique, à un moment donné. Dans l’après-midi, il y a eu un rush qui a été compliqué à gérer », a-t-il expliqué. Il a précisé que ces personnes vont être recontactées pour compléter leur fiche.

18h10 : Une infirmière priée d’aller « se garer plus loin » parce qu’elle « risque d’être contaminée »

 

18h08 : A quoi sert le Care, le nouveau comité de scientifiques mis en place par l’Elysée ?

Le Comité analyse recherche et expertise (appelez-le « Care ») vient ainsi rejoindre le Conseil scientifique, déjà chargé de conseiller le président sur l’épidémie de Covid-19. A quoi sert ce deuxième organe en pleine épidémie ? Notre journaliste Lucie Bras fait le point. 

18h04 : 28.000 masques saisis par la police en Seine-Saint-Denis

Une info de notre journaliste Thibaut Chevillard.

 

18 h : Macron est en pleine visite de l'hôpital militaire de campagne de Mulhouse

Emmanuel Macron visite l’hôpital militaire de campagne de Mulhouse, installé cette semaine sur le parking d'un centre hospitalier de la ville submergé par les victimes du coronavirus, dans le Grand Est particulièrement touché par l'épidémie.

Arrivé vers 17h30, le chef de l'Etat a aussitôt enfilé un masque avant d'entamer une visite d'environ trois heures, durant laquelle il échangera avec les principaux acteurs de la gestion de la crise - élus, personnel hospitalier de l’hôpital de Mulhouse -.

17 h 58 : Moody's s'attend à un recul du PIB en France de 1,4% en 2020

17 h 53 : SUD PTT assigne La Poste en référé

La fédération SUD PTT a annoncé mercredi avoir assigné la direction de La Poste en référé pour « l’obliger à évaluer les risques professionnels liés à l’épidémie de Covid-19 » et « recenser les cas de contamination » chez ses 250.000 employés ainsi que les mesures prises en conséquence. Une audience a été fixée au 3 avril, selon le syndicat.

Dans un communiqué, SUD PTT dénonce une « gestion désastreuse des événements » et estime que les mesures de réorganisation des activités mises en place par la direction sont insuffisantes pour ses agents « toujours exposés à des risques importants liés au Covid-19 et toujours susceptibles de le propager ».

17 h 50 : La Bourse de Paris finit en nette progression

La Bourse de Paris finit en nette progression de 4,47% à 4.432,30 points.

17 h 40 : Congés, heures supplémentaires... Ce qui va changer pour vous

Notre journaliste Nicolas Raffin vous explique en vidéo, les conséquences des ordonnances prises mercredi dans le cadre de l’urgence sanitaire et qui contiennent des dispositions dérogatoires au Code du travail.

17 h 36 : Les pédiatres appellent à ne pas reporter la vaccination des bébés

La crise du coronavirus et le confinement ne doivent pas conduire les parents à repousser de plusieurs mois la vaccination des enfants de moins de deux ans contre des maladies potentiellement graves, comme la rougeole ou la méningite, ont alerté mercredi les syndicats de pédiatres.

« Il serait assez ridicule de ne pas prévenir des maladies déjà maîtrisées, au nom d’une maladie qui épargne les bébés », a résumé le Dr Mariam-Natacha Haidara, pédiatre exerçant à Paris et à la Croix-Rouge, et qui fait partie des médecins relayant cet appel.

17 h 30 : Bug sur la plateforme Parcoursup, mais ça ne devrait pas durer 

 

17 h 22 : « J’ai décidé de rejoindre la réserve sanitaire », nous explique un sénateur parisien

Le sénateur Bernard Jomier, médecin généraliste, a rejoint la réserve sanitaire il y a quelques semaines. Il a expliqué sa démarche à notre journaliste, Caroline Politi.

 

17 h 15 : Un essai clinique relatif à la chloroquine proposé sur des médecins volontaires

La Caisse autonome de retraite des médecins de France (Carmf) a proposé mercredi un essai clinique à base d'hydroxychloroquine sur des médecins volontaires malades du coronavirus afin d'avoir «sous 10 jours» des résultats probants sur cette molécule.

Il «permettrait sous 10 jours la fourniture de résultats qui pourraient permettre de sauver des vies de soignants et seraient ensuite extrapolables à l'ensemble des Français», indique le docteur Thierry Lardenois, président de la Carmf.

17 h 10 : Les modalités du bac seront précisées « d’ici une dizaine de jours »

Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a assuré mercredi que la date et la nature des épreuves du baccalauréat pourraient intervenir d’ici « une dizaine de jours ».

« Pour le baccalauréat, je suis actuellement en discussion par téléconférence avec l’ensemble des organisations syndicales pour arriver à une réponse qui pourrait être d’ici une dizaine de jours, sur les modalités que nous retiendrons, aussi bien pour la date que pour la nature des épreuves », a expliqué Jean-Michel Blanquer lors des questions au gouvernement au Sénat.

17 h 08 : L'Arabie saoudite place en quarantaine Ryad, Médine et La Mecque

L'Arabie saoudite a annoncé mercredi la mise en quarantaine de Ryad ainsi que des deux villes saintes du pays, Médine et La Mecque, et allongé le couvre-feu déjà en vigueur pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Ces nouvelles mesures interviennent alors que l'Arabie saoudite a annoncé un deuxième décès lié à la pandémie de Covid-19. 

17 h 06 : Le G7 a constaté une «campagne de désinformation» chinoise

Le G7 des pays les plus industrialisés a constaté mercredi «une campagne intentionnelle de désinformation» de la Chine au sujet du nouveau coronavirus, a déclaré le chef de diplomatie américaine, Mike Pompeo.

«Le Parti communiste chinois représente une menace importante pour notre santé et notre mode de vie, comme l'épidémie l'a clairement démontré», a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Washington à l'issue d'une réunion virtuelle avec ses homologues du G7 (Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada et Japon).

17 h : L’aéroport parisien d’Orly sera temporairement fermé à compter du 31 mars

L’aéroport d’Orly sera temporairement fermé au trafic commercial à compter du 31 mars à 23H59 en raison de l’effondrement « majeur et brutal » du trafic à la suite des restrictions de circulation liées au coronavirus, a annoncé mercredi la direction du Groupe ADP.

« Hier on était à -92 % de trafic en passagers à Orly et à -89 % à Charles-de-Gaulle » contre -75 % à Orly et à -70 % à Charles-de-Gaulle la semaine dernière, a expliqué à des journalistes le directeur général du gestionnaire aéroportuaire Edward Arkwright.

16 h 56 : Le ministre de l'Education rend hommage aux profs

Une manière de rattraper la maladresse de Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, qui a prononcé cette phrase quelques heures plus tôt : «Nous n'entendons pas demander à un enseignant qui aujourd'hui ne travaille pas de traverser toute la France pour aller récolter des fraises».

 

16 h 53 : Le parlement allemand adopte un plan global de 1.100 milliards d’euros

Les députés allemands ont voté mercredi des mesures globales d’un montant proche de 1.100 milliards d’euros destinées à permettre à l’Allemagne, la première économie européenne, de faire face aux conséquences de la pandémie causée par le nouveau coronavirus.

Il s’agit de soutenir entreprises, salariés et système de santé et de permettre des prêts bancaires aux entreprises.

16 h 48 : La justice britannique refuse de libérer Assange

La justice britannique a refusé mercredi de libérer sous contrôle judiciaire le fondateur de Wikileaks Julian Assange, qui craint de contracter le nouveau coronavirus dans la prison où il est détenu près de Londres.

En dépit des problèmes de santé de Julian Assange, qui incluraient notamment dans le passé des problèmes pulmonaires selon sa défense, la juge a refusé de l’assigner à résidence sous bracelet électronique. Elle a estimé qu’il y avait « des motifs sérieux de penser » qu’il pourrait ne pas se présenter à de futures convocations.

16 h 38 : L'émission Vous avez la parole de France 2 de jeudi consacrée au confinement

 

16 h 35 : Un collectif d'étudiants, appelé en renfort, réclame de vrais CDD

Les étudiants en travail social qui, pendant la crise épidémique, se porteraient volontaires pour «prêter main forte» dans des foyers pour enfants ou des centres d'hébergement, doivent être embauchés en CDD, et surtout pas bénévoles, a plaidé mercredi le comité de mobilisation des étudiantes et étudiants en travail social.

16 h 29 : Des syndicats de soignants saisissent réclament en justice la réquisition de masques

Ces syndicats d’infirmiers et de médecins ont saisi le Conseil d’État pour forcer le gouvernement à réquisitionner du matériel pour lutter contre l’épidémie. Notre journaliste Vincent Vantighem nous l’explique dans cet article.

 

16 h 15 : Les Français invités à garder provisoirement leurs déchets électriques

L’organisme chargé de la collecte et du traitement des produits électriques et électroniques usagés a appelé mercredi les Français à les stocker provisoirement chez eux, le temps que durera la période de confinement lié au coronavirus.

« Pour contribuer au respect des mesures de confinement et limiter au maximum les opérations de ramassage », Ecosystem demande aux consommateurs de ne pas se rendre en déchetterie pendant la période de confinement et de ne pas « emporter d’appareil à recycler lors de leurs déplacements en grande surface alimentaire ».

16 h 12 : L’ONU appelle à libérer des détenus pour éviter « des ravages » en prison

La Haut-Commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU, Michelle Bachelet, a appelé mercredi à la libération urgente de détenus à travers le monde pour éviter que la pandémie de Covid-19 ne fasse des « ravages » dans les prisons souvent surpeuplées.

La Haut-Commissaire exhorte « les gouvernements et les autorités compétentes à travailler rapidement pour réduire le nombre de personnes en détention », en libérant par exemple « les détenus les plus âgés et ceux malades, ainsi que les délinquants présentant un risque faible ».

16 h 10 : Des mesures d’exception pour la Justice française

La garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a présenté mercredi plusieurs mesures d’exception pour la justice dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, afin de « simplifier » les procédures et de permettre la libération de « 5.000 à 6.000 » détenus des prisons françaises.

« Il faudra préserver les droits et la sécurité de nos concitoyens et concentrer l’activité judiciaire sur les cas les plus graves », a déclaré le Premier ministre Edouard Philippe lors du compte rendu du Conseil des ministres.

16 h 09 : Les pompiers de plus en plus sollicités

Déjà « au front » dans les régions les plus touchées par le coronavirus, les pompiers sont de plus en plus sollicités et commencent à rentrer « dans le dur » dans le reste du pays, soulignent leurs responsables.

« Dans certains endroits comme le Grand-Est, la vague est en cours et nous sommes au front. Dans les autres, on s’y prépare », a expliqué mercredi à l’AFP Grégory Allione, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF), qui chapeaute les quelque 250.000 pompiers du pays.

16 h 05 : Le FMI et Banque mondiale appellent à geler le remboursement de la dette des pays pauvres

Le Fonds monétaire international et la Banque mondiale ont demandé de concert mercredi aux créanciers bilatéraux des pays les plus pauvres "de geler les remboursements de dettes" afin que ces pays puissent dégager de l’argent pour combattre la pandémie de nouveau coronavirus.

Ce répit permettra d’analyser la situation et les besoins de chaque pays, ont précisé les deux institutions de Bretton Woods dans une lettre commune.

15 h 50 : Dix nouveaux cas à La Réunion

 

15 h 38 : « L’humanité entière » menacée, affirme l’ONU

La pandémie de Covid-19 « menace l’humanité entière », a affirmé mercredi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, en lançant un « Plan de réponse humanitaire mondial » s’étendant jusqu’à décembre, assorti d’un appel à des dons à hauteur de 2 milliards de dollars.

L’objectif de ce plan « vise à nous permettre de combattre le virus dans les pays les plus pauvres au monde et répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables, notamment les femmes et les enfants, les personnes âgées, les handicapés et les malades chroniques », a précisé le chef de l’ONU dans une déclaration vidéo.

15 h 36 : 18 salariés d’un Ehpad se confinent avec les résidents

Une partie du personnel d’un Ehpad de Mansle (Charente) a décidé de se confiner dans l’établissement pour « éviter tout contact avec l’extérieur » et protéger les résidents de l’épidémie de coronavirus, a-t-on appris mercredi auprès de la direction.

Selon la Charente Libre, qui a révélé l’information, ces 18 volontaires ont accepté de rester 24 heures sur 24 auprès des résidents, soit près de la moitié des salariés de l’établissement, qui accueille 59 personnes âgées.

15 h 30 : Stop ! Ne jetez pas vos anciennes attestations de sortie !

Elles peuvent être utilisées en ajoutant l’heure de sortie, dixit la place Beauvau.

 

15 h 22 : Plus de 4.000 prisonniers vont être libérés par crainte du coronavirus

Le gouvernement éthiopien a annoncé mercredi l’amnistie et la libération prochaine de plus de 4.000 prisonniers, pour faire de la place dans des prisons surpeuplées et confrontées au risque de propagation du nouveau coronavirus.

La plupart d’entre eux étaient incarcérés pour des « infractions mineures » ou pour consommation de drogues, et avaient moins d’un an à purger avant la fin de leur peine.

15 h 17 : La Foire de Paris reportée du 4 au 15 juillet 2020

Initialement prévue du 30 avril au 11 mai 2020, elle ouvrira du 4 au 15 juillet 2020, viennent d’annoncer ce mercredi ses organisateurs dans un communiqué.

15 h 13 : Annonce « dans les prochains jours » sur une nouvelle durée du confinement

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a indiqué mercredi que l’exécutif annoncerait « dans les prochains jours » sa décision sur une éventuelle prolongation du confinement en France, après l’avis du conseil scientifique suggérant « au moins six semaines » au total.

« Nous considérons que le confinement devra durer le temps qui sera nécessaire. Nous annoncerons dans les prochains jours la manière dont nous entendons mettre en œuvre les recommandations du Conseil scientifique » de l’exécutif sur le Covid-19, a déclaré la porte-parole à l’issue du Conseil des ministres. Le confinement a débuté le 17 mars.

15 h 10 : Les assemblées générales d’actionnaires pourront être reportées

Les grandes entreprises pourront reporter en septembre si elles le souhaitent leurs assemblées générales (AG) d’actionnaires, du fait de l’impossibilité de les tenir à cause du coronavirus, selon une ordonnance adoptée mercredi en Conseil des ministres.

Ces rendez-vous annuels qui se tiennent pour la plupart au printemps, sont une obligation juridique, mais avec l’interdiction des rassemblements, puis la mise en place du confinement, leur organisation cette année dans leur format habituel était devenue impossible.

15 h 05 : Belle initiative, un restaurateur Marseillais cuisine pour les hôpitaux

C'est notre journaliste, Adrien Max, qui nous le raconte.

 

14 h 55 : Ceux qui « tapaient » sur les fonctionnaires sont-ils en train de changer ?

Le sujet est posé par le député européen, Raphaël Glucksmann.

 

14 h 39 : L’impact du coronavirus aux Etats-Unis « décisif » pour l’économie française pour Bruno Lemaire

« L’impact également de cette crise sanitaire sur un de nos partenaires commerciaux majeurs, qui est les Etats-Unis, sera décisif pour le choc sur la croissance française en 2020 », a affirmé mercredi le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, lors du compte rendu du Conseil des ministres.

14 h 31 : Le procès des attentats de janvier 2015 en France reporté

Le procès aux assises des attentats de janvier 2015 à Charlie Hebdo, Montrouge et à l’Hyper Cacher, censé démarrer le 4 mai, a été reporté en raison des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, a appris mercredi l’AFP auprès du parquet national antiterroriste (Pnat).

L’ordonnance de renvoi signée par le président de la cour d’assises, dont a eu connaissance l’AFP, ne mentionne pas de nouvelles dates pour ce procès emblématique, au cours duquel seront jugés les premiers attentats de la vague d’attaques djihadistes ayant frappé la France. Selon le Pnat, il pourrait se tenir à l’automne.

14 h 28 : Des enseignants inquiets de voir des élèves décrocher

Dix jours après la fermeture des écoles, des enseignantss'inquiètent pour les élèves  en difficulté scolaire, dont ils ont parfois «zéro nouvelle» depuis la mise en place de l'enseignement à distance.

«Notre crainte à tous, surtout en REP, c'est de creuser un peu plus les inégalités entre les enfants, ça nous rend fous», lance à l'AFPJulie, enseignante en CE1 dans une école en REP,  qui a elle aussi «appelé tous les parents au moins une fois la semaine passée» et va «cibler les plus fragiles pour maintenir le contact»

14 h 23 : La Polynésie française interdit la vente d’alcool

«Le Président de la Polynésie française Edouard Fritch a interdit la vente d’alcool à emporter dans cette collectivité d'outre-mer, où les habitants sont confinés depuis samedi», a-t-on appris mercredi.

Malgré le confinement, certaines «bringues» (fêtes tahitiennes musicales, où la bière est souvent abondante) se sont poursuivies le week-end dernier. Le président Edouard Fritch, comme le haut-commissaire Dominique Sorain, n’ont pas exclu de recourir à un couvre-feu si le confinement n’était pas mieux respecté.

14 h 20 : Macron remercie les caissières et caissiers

Emmanuel Macron a retweeté mercredi matin le témoignage d'une caissière de grande surface très émue de la reconnaissance du public, pour lui dire «merci» et promettre de fournir masques et gel hydroalcoolique.

 

14 h 15 : Madrid achète du matériel sanitaire à la Chine pour 432 millions d'euros

L'Espagne a acheté à Pékin pour 432 millions de matériel sanitaire afin de faire face à la pandémie, a annoncé le ministre de la Santé Salvador Illa.

Ce contrat porte sur l'acquisition de 550 millions de masques, 5,5 millions de tests rapides, 950 respirateurs et 11 millions de gants afin de pallier le manque d'équipements de protection dans le pays qui dénombre 3.434 morts

14h02 : Certaines mesures juridiques prolongées

« Nous allons permettre de reporter les délais qui expirent pendant cette période de crise sanitaire. Ça se traduit par une zone de protection juridique qui commence le 12 mars et qui s’achèvera un mois après la fin de l’urgence sanitaire », a expliqué Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, après la prise de parole d’Edouard Philippe. « Nous allons prolonger certaines mesures comme les mesures de tutelle ou de protection pour les femmes en danger », a-t-elle ajouté.

14h : Vingt-cinq ordonnances adoptées en Conseil des ministres, un record « historique » depuis 1958, souligne Edouard Philippe

13h58 : La France doit se préparer à « un effort long » pour absorber les effets de la crise, prévient Edouard Philippe

« Je voudrais souligner les moyens exceptionnels que dégagent ces ordonnances pour faire face au choc que subit le pays. C’est d’abord le choc sanitaire mais ce sera un choc économique et social. Nous ne sommes qu’au début de la crise. C’est un effort long auquel nous nous préparons », a ajouté Edouard Philippe.

13h55 : Les minima sociaux prolongés

La prolongation des minima sociaux va se faire sans conditions, a assuré le Premier ministre, Edouard Philippe, ce mercredi, lors d’une conférence de presse à la sortie du Conseil des ministres, ajoutant que la trêve hivernale était prolongée jusqu’au 31 mai 2020.

13h50 : Un couvre-feu imposé à Nancy

Le maire (MR) de Nancy Laurent Hénart a annoncé mercredi l’instauration d’un couvre-feu de 22 heures et 5 heures à partir de vendredi et l’interdiction des regroupements de plus de deux personnes âgées de plus de dix ans. « La mise en place d’un couvre-feu dans la commune tous les soirs de 22 heures jusque 5 heures du matin » débutera vendredi pour « garantir la sécurité des habitants et le confinement le plus respecté possible », a annoncé Laurent Hénart lors d’un point presse sur un réseau social.

13h38 : En Italie aussi, la qualité de l’air s’améliore

Dans une Italie confinée à cause du nouveau coronavirus, la pollution de l’air diminue, un phénomène que l’on retrouve dans le reste de l’Europe, a indiqué mercredi l’Agence européenne de l’environnement (EEA). A Milan, la capitale économique italienne, la concentration de dioxyde d’azote (NO2), un gaz produit principalement par les véhicules et les centrales thermiques et pouvant causer une inflammation importante des voies respiratoires, a reculé de 24 % ces quatre dernières semaines par rapport aux quatre semaines précédentes, a noté l’EEA. A elle seule, la semaine du 16 au 22 mars a vu une réduction de 21 % par rapport à la même semaine un an auparavant. Dans la capitale italienne, les niveaux de NO2 ont eux chuté de 26 à 35 % sur cette même période, selon les chiffres de l’agence européenne.

13h30 : Neuf dirigeants européens, dont Emmanuel Macron, proposent de créer des corona bonds face à la crise

Les dirigeants de neuf pays européens, dont le Français Emmanuel Macron et l’Italien Giuseppe Conte, ont appelé à la création de corona bonds, dans une lettre adressée mercredi au président du Conseil européen Charles Michel. « Nous devons travailler à un instrument de dette commun émis par une institution européenne pour lever des fonds sur le marché (…) au profit de tous les États membres (…) pour faire face aux dommages causés par le coronavirus », écrivent les dirigeants, dans un courrier.

Cette lettre est également signée par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Espagne, Grèce, Irlande, Belgique, Luxembourg, Slovénie et Portugal. La mutualisation des dettes des pays européens est fréquemment réclamée par les pays particulièrement endettés du sud de l’Europe, comme l’Italie, mais elle est rejetée par les pays du nord.

13 h 21 : Petite mise au point de Décathlon

Depuis plusieurs jours, des photos circulent sur les réseaux sociaux montrant des respirateurs fabriqués à partir de masques de plongée Décathlon. Le groupe français s’est exprimé sur son compte Twitter, expliquant qu’il avait été « sollicité par des centres de recherche, des hôpitaux, des universités ».

« Nous ne sommes pas médecins, et nous n’avons pas les compétences pour appuyer un usage dans le domaine médical, mais nous nous tenons à la disposition des centres de recherche. »

 

13 h 10 : L’Allemagne interdit l’entrée sur son territoire aux saisonniers

L’Allemagne a annoncé mercredi l’interdiction d’entrée sur son territoire des travailleurs saisonniers étrangers. « Les travailleurs saisonniers ne seront plus autorisés à entrer en Allemagne, dans le cadre de nos contrôles aux frontières », a indiqué mercredi un porte-parole du ministère de l’Intérieur, ajoutant que cette règle serait applicable à partir de 17 heures mercredi. Cette interdiction s’applique même aux ressortissants des états membres de l’Union européenne, qui fournit le plus gros contingent de travailleurs saisonniers dans les exploitations agricoles allemandes.

13h 07 : Aucune preuve de transmission par les animaux, mais précautions à prendre

Même s’il n’existe aucune preuve scientifique que les animaux transmettent le Covid-19, l’Académie de médecine a appelé mercredi les propriétaires à appliquer des principes de précaution. « A ce jour, il n’y a pas de démonstration scientifique sur le risque de contamination de l’Homme par le virus à partir des animaux domestiques, ni sur le risque de contamination (forte et avec signes cliniques) d’un animal domestique à partir d’un malade », selon l’institution.

Pour autant, « ces risques ne peuvent pas être écartés », poursuit l’Académie, parce que le coronavirus du SRAS de 2002-2003 (génétiquement proche de l’actuel) a pu être « isolé dans plusieurs espèces animales » et parce que « deux chiens ont été testés positifs » à Hong Kong dont le maître avait le Covid-19.

A noter toutefois que le premier chien avait un « très faible taux de virus » et que les tests suivants ont été « négatifs ». Si le deuxième chien est encore sous surveillance, aucun des deux animaux n’a montré de signes cliniques, souligne l’Académie. Mais « ces données scientifiques suggèrent que le Covid-19 peut se transmettre aux chiens à partir du propriétaire contaminé ». En revanche, « rien n’indique » que les chiens « peuvent à leur tour contaminer » des humains ou d’autres animaux, insiste l’institution.

13 h 05 : Le pape implore « la miséricorde pour l’Humanité »

Le pape a participé mercredi à la mi-journée à une prière œcuménique pour « implorer la miséricorde pour l’Humanité durement éprouvée par la pandémie du coronavirus », à laquelle il avait appelé les chrétiens de la planète à participer. « Aujourd’hui nous nous sommes donné un rendez-vous, tous les chrétiens du monde, pour réciter ensemble le Notre Père, la prière que Jésus nous a enseignée », a-t-il dit s’exprimant en direct par vidéo depuis sa bibliothèque du palais apostolique du Vatican. « Dans ce moment, nous voulons implorer la miséricorde pour l’Humanité durement éprouvée par la pandémie du coronavirus », a-t-il dit.

13 h 02 : Les transports publics d’Ile-de-France fortement réduits à partir de jeudi

Les transports en commun de la région parisienne vont être fortement réduits à partir de jeudi, ont indiqué mercredi Ile-de-France Mobilités, la RATP et la SNCF. « La priorité (est) de mettre en œuvre prioritairement tous les transports nécessaires pour les personnels des établissements de santé et autres activités devant être maintenues », ont-ils souligné.

A partir de jeudi, métro et RER seront ouverts de 6 heures à 22 heures. Une cinquantaine de stations – comme Alésia, Bourse, Campo Formio ou Pernety — seront fermées « afin de concentrer le personnel disponible dans les stations principales ». Les lignes de bus et tramways de la RATP dans Paris et la proche couronne continueront de fonctionner jusqu’à la fin de service, tandis que des bus de substitution remplaceront le RER après 22 heures. Le service Noctilien des bus de nuit fonctionnera toujours normalement, étant même renforcé par endroits, de même que les 20 navettes mises en place vers les grands hôpitaux pour le personnel hospitalier. A partir de jeudi, le trafic de la RATP sera parallèlement réduit davantage, à environ 30 %.

Les trains et RER de la SNCF (Transilien) circuleront de même à une fréquence plus faible, avec moins de 25 % du trafic habituel, de 6 heures à 22 heures en moyenne. Des bus doivent circuler en soirée et parfois plus tôt le matin pour compléter le dispositif sur la plupart des lignes. Quant aux bus de grande couronne, l’offre « sera également adaptée et réduite en début de semaine prochaine », selon Ile-de-France Mobilités.

12 h 52 : Une plainte pour mise en danger de la vie d'autrui contre une entreprise

Les salariés de l'usine d'Hirson (Aisne) de l'équipementier automobile AML Systems ont déposé plainte pour mise en danger de la vie d'autrui, estimant que l'entreprise prend des «risques» avec leur «santé» dans un contexte de pandémie de coronavirus, selon des sources concordantes.

«Malgré la bonne volonté affichée par la direction afin de mettre en place les gestes barrière, la sécurité totale n’existe pas», fait valoir l'avocat Me Ralph Blindauer, au nom du CSE, dans la plainte consultée par l'AFP.

12 h 48 : L’Iran va interdire la circulation entre les villes d’ici vendredi

L’Iran, un des pays au monde le plus touché par le nouveau coronavirus, va interdire à partir de jeudi ou vendredi la circulation entre les villes pour tenter de freiner l’épidémie, ont indiqué mercredi des responsables gouvernementaux à Téhéran.

« Les nouveaux voyages seront interdits, sortir des villes sera interdit », a déclaré le porte-parole du gouvernement Ali Rabii.

12 h 40 : Quelles activités prévoir pour vos enfants ?

Notre journaliste Anne-Laëtitia Beraud a interviewé Mathieu Genelle qui a lancé une liste collaborative de ressources en ligne gratuites pour les enfants. Ecoutez ce podcast qui vous donnera plein d’idées !

12 h 30 : Un couple certes confiné dans une voiture, mais pour batifoler !

 

12 h 26 : Le Mali en guerre, déclare ses deux premiers cas de coronavirus

Le Mali en guerre a annoncé mercredi ses deux premiers cas confirmés de coronavirus, sur deux Maliens rentrés de France mi-mars.

L’apparition de la maladie y est un motif de préoccupation particulière. Des régions entières sont rendues quasiment inaccessibles aux services de l’Etat par les violences djihadistes et les conflits intercommunautaires, qui ensanglantent ce vaste pays sahélien depuis 2012.

12 h 17 : Bolsonaro rejette le confinement pour son pays, le Brésil

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a dénoncé mardi les mesures de confinement ordonnées face au coronavirus par différents Etats et municipalités de son pays, les comparant à une politique de la «terre brûlée» qui menace de ruiner la première économie d'Amérique latine. Notre récap en vidéo.

 

12 h 14 : Les conseils de Sébastien Destremau, qui a passé 124 jours sur son bateau

C’est donc un expert du confinement. Il revient sur les leçons qu’il a tirées lors du Vendée Globe 2016-17. Une interview réalisée à distance par notre journaliste Jean Saint-Marc.

 

11 h 55 : Le bilan en Espagne dépasse celui de la Chine avec 3.434 morts

Le nombre de morts en Espagne dus à la pandémie de Covid-19 a dépassé mercredi celui de la Chine continentale avec 3.434 morts, selon les chiffres publiés par les autorités.

En une journée, 738 décès ont été notifiés en Espagne, une très forte accélération par rapport aux 514 morts recensés entre lundi et mardi. Seule l’Italie compte désormais plus de décès dus au coronavirus dans le monde.

11 h 45 : Le prince Charles testé positif au coronavirus

Le prince Charles, héritier de la couronne britannique, a été testé positif aucoronavirus  et présente de légers symptômes, ont annoncé mercredi ses services.

Agé de 71 ans, le fils d'Elizabeth II «reste en bonne santé» à l'exception de ces symptômes, a assuré Clarence House dans un communiqué.

11 h 35 : Des paquebots de croisière bloqués en Australie

Des milliers de passagers de trois paquebots de croisière, au large de l'Etat de l'Australie-Occidentale, n'étaient pas autorisés mercredi à accoster, les autorités redoutant d'importer de nouveaux de cas de coronavirus. 

«En aucune circonstance, les passagers et les équipages ne seront autorisés à se promener dans les rues de notre Etat», a déclaré mercredi à la presse Mark McGowan, le Premier ministre de cet Etat.

11 h 24 : Premier cas de contamination en Libye

Un premier cas de contamination au nouveau coronavirus a été enregistré en Libye, ont annoncé les autorités de Tripoli, qui avaient déjà annoncé au préalable des mesures pour tenter d'empêcher la propagation de l'épidémie dans ce pays en guerre;

11 h 14 : Chanter pour garder le moral

Des initiatives artistiques collaboratives à distance se multiplient.

 

11 h 07 : Quelles aides pour les start-up en difficulté ?

Les mesures d'aide aux entreprises annoncées par le gouvernement face au coronavirus pourraient représenter 4 milliards d'euros pour les start-up, a indiqué mercredi le secrétaire d'Etat au numérique, Cédric O, lors d'une conférence téléphonique avec Bpifrance, le bras armé de l'Etat pour soutenir les entreprises innovantes.

Le gouvernement prévoit le versement anticipé d'un certain nombre d'aides ou de crédit d'impôts, comme le crédit impôt recherche, ce qui doit représenter une avance de trésorerie d'au moins 1,5 milliard d'euros, selon Cédric O

11 h 02 : Des profs qui font la classe aux enfants de soignants veulent être « protégés »

  • Entre 20 et 30.000 enfants de soignants sont actuellement pris en charge par des professeurs volontaires, selon le ministère.
  • Mais pour de nombreux enseignants, les mesures d’hygiène et de protection dans les écoles sont insuffisantes. C’est ce que nous explique notre journaliste nantaise, Julie Urbach.

 

10 h 54 : L'Iran annonce 143 nouveaux décès ce qui fait monter le bilan à 2.000 morts

10 h 51 : Une initiative bretonne assez géniale 

 

10 h 42 : L'inquiétude grandit pour les Ehpad

Le bilan est particulièrement cruel dans les maisons de retraite avec déjà 16 décès dans un établissement de Saint-Dizier (Haute-Marne), sept dans un Ehpad en Haute-Savoie, 20 dans un autre dans les Vosges. 

«En Ile-de-France, sur les 700 Ehpad, on sait qu'il y en a 100 à 150 qui pourraient être déjà touchés par le Covid-19», a estimé Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France sur franceinfo. 

 

10 h 35 : La CFDT appelle les entreprises à ne pas verser de dividendes

La CFDT a appelé mercredi les grands groupes français à ne pas verser de dividendes cette année, ce qui serait un geste de solidarité nationale des actionnaires pour faire face à la crise économique liée au coronavirus.

«Les entreprises et notamment les grands groupes doivent pleinement participer à la solidarité nationale. Il ne serait en effet ni raisonnable ni responsable que les entreprises versent des dividendes à leurs actionnaires comme si de rien n'était», insiste le syndicat.

Rappelant au passage que les entreprises du CAC 40 ont versé l'an dernier «près de 50 milliards à leurs actionnaires».

10 h 30 : La situation s'aggrave en Bretagne

 

10 h 25 : Des peines plus lourdes en cas de non respect de la quarantaine en Russie 

Des députés russes ont soumis mercredi au Parlement un projet de loi visant à durcir sévèrement les sanctions pour ceux qui enfreignent la quarantaine liée au coronavirus.

Ce texte propose notamment de punir par une amende allant jusqu'à 1 million de roubles (environ 12.000 euros au taux de mercredi) le non-respect de la quarantaine si celui-ci a provoqué de nombreuses nouvelles contamination.

Au cas où le non-respect de la quarantaine a provoqué la mort de deux personnes et plus, le contrevenant pourrait risquer jusqu'à 7 ans d'emprisonnement.

10 h 20 : L’inquiétude monte pour certains étudiants

Depuis les mesures de confinement, une partie des étudiants ont vu leurs conditions de vie se durcir. Car ils n’ont plus accès aux restaurants universitaires et doivent renoncer à des rentrées d’argent, certains jobs n’étant plus praticables.

 

10 h 17 : La filière de la pêche, à l’arrêt, appelle l’Etat à l’aide

La filière française de la pêche est désormais à l’arrêt, en raison des risques liés à l’épidémie de Covid-19 et aux manques de débouchés pour ses produits. Elle a besoin du soutien de l’Etat, a affirmé mercredi le président du Comité régional des pêches de Bretagne, Olivier Le Nézet.

« Je dis à l’Etat "donnez-nous les moyens (…) pour sécuriser au maximum les équipages" », a-t-il déclaré sur RTL.

Outre des masques chirurgicaux, il faut aussi « qu’on puisse avoir accès à des tests avant l’embarquement pour rassurer les marins qui partent en mer », parfois pour plusieurs jours, a-t-il détaillé.

10 h 10 : Un délai pour déposer les dossiers de candidature aux concours d’enseignants-chercheurs

Afin de tenir compte du contexte exceptionnel créé par le confinement, le dépôt des dossiers de candidature aux concours d’enseignants-chercheurs est reporté à une date ultérieure, annonce le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans un communiqué. Les candidats auront ainsi du 26 mars 2020 à 16 h jusqu’au 9 avril 2020 à 16 h, soit deux semaines supplémentaires pour pouvoir postuler.

Au total, 1.932 postes de professeurs des universités et maîtres de conférences sont proposés pour 2020.

10 h : Ces élus qui redeviennent soignants

Députée-infirmière, sénatrice-généraliste, président de région-urgentiste: depuis le début de l'épidémie de Covid-19 en France, ils sont nombreux à avoir troqué leur écharpe d'élu pour reprendre la blouse blanche de leurs débuts.

 

9 h 54 : Ecoutez notre podcast sur la sécurité de nos approvisionnements alimentaires en période de pandémie

C'est notre journaliste Anne-Laëtitia Beraud qui vous en parle ici.

9 h 49 : Gérard Larcher favorable à une commission d'enquête sur cette crise

Le Président du Sénat était l'invité de France Inter ce mercredi

 

9 h 40 : Un syndicat de police appelle à ne pas verbaliser

Le syndicat Unsa Police a appelé les policiers à ne pas effectuer de contrôles sur le respect des règles de confinement pour endiguer la propagation du Covid-19, en l’absence de moyens de protection.

Dans un communiqué diffusé mardi soir et intitulé « droit d’alerte », le syndicat estime que « le ministère de l’Intérieur doit en sa qualité d’employeur protéger ses agents ». « Pas de protection implique pas de contrôle, pas de verbalisation, pas d’accueil dans les services », prévient l’Unsa police.

9 h 35 : Une collecte d’urgence pour les femmes victimes de violences

La Fondation des Femmes lance aujourd’hui un appel à dons destiné « à pallier les situations d’urgence suscitées par le confinement pour les femmes victimes de violences dans le couple ». Car certaines d’entre elles vont devoir être relogées en urgence pour échapper à un conjoint violent. Il faut aussi financer des biens de première nécessité pour ces femmes.

Pour plus d’infos : www.fondationdesfemmes.org.

9 h 28 : Le coronavirus révèle ou amplifie des inégalités sociales

Logement, télétravail, continuité scolaire pour les enfants… Le confinement met en lumière des inégalités entre Français. Lisez l’article de Thibaut Le Gal qui cerne très bien cette problématique.

 

9 h 23 : Bonne nouvelle, la Bourse de Paris ouvre en hausse !

La Bourse de Paris a ouvert en hausse de plus de 2 % mercredi matin, après s’être envolée la veille, à la faveur d’un accord aux Etats-Unis sur un plan de soutien à l’économie américaine de 2.000 milliards de dollars face à la crise du coronavirus.

A 9 h 20, l’indice CAC 40 prenait 96,64 points à 4.339,13 points. La veille, il avait grimpé de 8,39 % à 4.242,70 points.

 

9 h 15 : Une policière grièvement blessée lors d'un contrôle lié au confinement

Une policière de 23 ans a été grièvement blessée à la tête mardi à Beauvais (Oise) par un jet de projectile lors d'un contrôle lié au confinement, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. Mardi, vers 17 h 30, dans la cité de la Roseraie à Beauvais, les policiers remarquent un groupe d'une dizaine de personnes, a expliqué une source policière à l'AFP.

Alors qu'ils s'apprêtent à contrôler les attestations de déplacement, les policiers sont la cible de jets de projectiles. La policière en reçoit un à la tête. Souffrant d'un hématome crânien, elle a été transportée à l'hôpital d'Amiens où elle a été opérée. A 23h, sont état était jugé stable et son pronostic vital n'était pas engagé, selon la même source.

9 h 12 : Martin Hirsch réclame des primes pour les soignants

Le directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris, Martin Hirsch, a lancé un appel à la réquisition de personnels soignants et à une «reconnaissance», peut-être sous forme de primes, pour l'effort «surhumain» des personnels, mercredi sur franceinfo.

8 h 59 : Pendule cassée

Tiens, on parlait des Jeux olympiques de Tokyo reportés d’un an. Mais on n’a pas encore de date précise. Alors le compte à rebours installé dans la capitale japonaise indique simplement la date et l’heure du jour…

 

8 h 53 : Gérard Larcher tente de se justifier sur le maintien du premier tour des municipales

Le président du Sénat était sur France Inter ce matin.

 

8 h 41 : Cross over d’actu

Très jolie une de nos confrères et consœurs de L’Equipe au lendemain de la mort d’Albert Uderzo et du report des Jeux olympiques d’un an.

 

8 h 33 : Fin du confinement au Hubei, mais pas encore à Wuhan

Le gouvernement chinois a annoncé mardi que les restrictions aux déplacements seraient levées sous certaines conditions à partir de minuit (16 h 00 GMT) pour tout le Hubei, à l’exception de son chef-lieu, Wuhan, où le nouveau coronavirus a fait son apparition fin 2019, avant de se répandre dans le monde entier. La quarantaine de la ville de 11 millions d’habitants ne sera levée que le 8 avril. Dans le reste de la province, qui compte plus de 50 millions d’habitants et d’habitantes, c’est déjà la ruée sur les gares pour quitter le secteur et pafois tout simplement rentrer chez soi.

8 h 22 : Pas encore de décès en Afrique du sud

Le nombre de contaminations par le nouveau coronavirus officiellement recensées en Afrique du Sud a effectué mercredi un nouveau bond, avec 709 cas contre 554 la veille, a annoncé le ministre de la Santé Zweli Mkhize. Aucun mort n’a pour l’heure été constaté, mais deux personnes étaient toujours hospitalisées en soins intensifs, selon le ministre. « La tendance générale est passée de cas importés à des transmissions locales », s’est inquiété le ministre, « il y a beaucoup de transmissions locales ».

8 h 08 : Drame dans le drame

La ciflorette et la gariguette sont prêtes à être cueillies, mais une semaine avant le pic de production, les cultivateurs de fraises du Lot-et-Garonne ne sont pas certains d’avoir les bras nécessaires, ni ensuite les circuits de distribution. Premier producteur national avec 15.000 tonnes de fraises par an, le Lot-et-Garonne est frappé de plein fouet par la crise du coronavirus.

Les 360 fraisiculteurs du département sont très inquiets alors que la récolte a déjà débuté pour certaines variétés et qu’il leur faut chaque année 6.000 ouvriers agricoles saisonniers pour assurer la cueillette. Il leur en manque la moitié. Car ces ouvriers sont souvent étrangers et viennent surtout « d’Espagne, du Portugal, du Maroc ou de Pologne », dit Philippe Blouin président de l’Association interprofessionnelle des fruits et légumes du Lot-et-Garonne (AIFLG).

8 h 01 : Ça va bien se passer, cette nouvelle attestation

 

7 h 53 : Le diocèse de Lyon passe au 3.0 et donne rendez-vous à ses fidèles en ligne

Mardi soir, à la chapelle Saint-Irénée de l’archevêché de Lyon, l’évêque auxiliaire Emmanuel Gobilliard a célébré la messe avec pour seul spectateur un technicien qui s’assurait de la bonne transmission de la caméra branchée sur la chaîne YouTube du diocèse. De l’autre côté, face à leurs écrans, plusieurs centaines de fidèles privés de rassemblement religieux.

« C’est une souffrance pour moi de célébrer la messe tout seul et pour les gens de ne pas célébrer l’eucharistie, mais on n’a pas le choix de cette crise sanitaire. Donc, on fait avec les moyens du bord », explique l’évêque. « Je suis obligé de faire les questions et les réponses, mais bon, il y en a au moins un qui est présent, c’est le Bon Dieu », plaisante-t-il.

7 h 41 : La très forte baisse du trafic routier et aérien provoque une amélioration de la qualité de l’air en Ile-de-France

Sur la semaine du 16 au 20 mars, comparé à d’autres mois de mars, Airparif a relevé « une amélioration de la qualité de l’air de l’ordre de 20 à 30 % dans l’agglomération parisienne, consécutive à une baisse des émissions de plus de 60 % pour les oxydes d’azote », selon un communiqué. « Le long des axes de circulation, cet impact peut être encore plus important », relève l’association de surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France. Les niveaux de mesure rejoignent ceux d’habitude enregistrés dans les parcs.

« En quarante ans de mesure d’Airparif, cette situation n’est jamais arrivée de manière aussi importante et sur autant de stations ».

 

7 h 33 : Une nouvelle attestation de sortie

Un nouveau formulaire d’attestation de déplacement dérogatoire au confinement, limitant notamment les sorties à 1 kilomètre de son domicile, pendant une heure maximum, est désormais disponible en ligne. Ce nouveau formulaire (disponible notamment sur interieur.gouv.fr) reprend les règles de confinement renforcées et précisées par le Premier ministre Edouard Philippe lundi, concernant notamment les sorties pour « s’aérer » et celles relatives à la santé.

L’attestation, qui peut être aussi rédigée sur papier libre, doit comprendre obligatoirement l’heure, en plus de la date et du lieu de l’établissement du document.

7 h 26 : Ce plan de relance, c’est quoi ?

Le chef de la majorité républicaine au Sénat américain a annoncé mercredi être parvenu à un accord sur un plan "historique" de 2.000 milliards de dollars avec les démocrates et la Maison-Blanche pour relancer la première économie mondiale, durement frappée par la pandémie de coronavirus. "Nous approuverons ce texte plus tard aujourd’hui", a déclaré le sénateur républicain Mitch McConnell dans l’hémicycle. L’accord devra ensuite être adopté par la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, avant d’être promulgué par le président américain, Donald Trump.

7 h 20 : La Bourse de Tokyo a flambé (Nikkei : +8,04 %) après l’accord sur le plan de relance américain

Bonjour bonjour ! C’est le live quotidien de 20 Minutes sur le coronavirus qui commence. Installez-vous bien : vous êtes au bon endroit pour tout savoir.