Coronavirus : Un Airbus ramène en Europe quatre millions de masques depuis la Chine

TRANSPORT Airbus a annoncé ce dimanche une troisième mission de transports de masques. Un A350-1000 en a ramené quatre millions de Chine, destinés à l’Europe

N.S.

— 

Un Airbus A350-1000 a atterri dimanche à Toulouse. L'avion a ramené de Chine quatre millions de masques à destination de l'Europe.
Un Airbus A350-1000 a atterri dimanche à Toulouse. L'avion a ramené de Chine quatre millions de masques à destination de l'Europe. — Airbus

Deux jours après avoir quitté Toulouse, un Airbus A350-1000 a atterri ce dimanche matin dans la Ville rose, après une étape la veille à Hambourg, en Allemagne. L’avion d’essai a ramené en Europe quatre millions de masques chargés en Chine, pour aider à la lutte contre le coronavirus.

L’appareil avait rejoint samedi le site du constructeur européen à Tianjin, avant de redécoller dans la même journée. « L’entreprise fera don de la plus grande partie de ces masques aux gouvernements de ses quatre pays fondateurs, à savoir la France, l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni », indique Airbus dans un communiqué, sans donner plus de détails sur la répartition.

Il s’agit de la troisième mission similaire depuis mi-mars, après celles réalisées par un A330-800 et un A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport). Ces deux premiers avions avaient transporté au total 6,5 millions de masques.