Vienne : Dépistage de tout un hôpital après au moins sept cas de coronavirus

SANTE Près de 160 agents vont être testés ce vendredi à Loudun

C.C. avec AFP

— 

Une plateforme de dépistage du Covid-19 (illustration)
Une plateforme de dépistage du Covid-19 (illustration) — P.Desmazes/AFP

L’Agence régionale de Santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine a entrepris de dépister ce vendredi 160 agents de l’hôpital de Loudun dans la Vienne après que quatre d’entre eux et trois patients de l’établissement ont été testés positifs au Covid-19. Le premier cas, un patient du service de soins de réadaptation, a été détecté il y a une semaine au centre hospitalier Renaudot de Loudun.

Plusieurs dépistages, dont le dernier mardi, menés sur des personnes ayant été en contact avec le patient et sur une partie du personnel, ont permis de découvrir qu’au moins quatre agents et deux autres patients étaient porteurs du virus. Les agents concernés sont à l’isolement chez eux, en arrêt maladie, et deux des trois patients infectés ont été transférés au CHU de Poitiers.

Un autre dépistage massif dans un Ehpad de Poitiers

Tous les agents et patients du centre hospitalier devaient être testés par une équipe venue du CHU. Par ailleurs, à Poitiers, les quelque 80 résidents et 80 agents ou intervenants de l’Ehpad « Marguerite Le Tillier » devaient être testés en fin de semaine. Une aide-soignante a en effet été déclarée jeudi porteuse du virus et l’établissement a été placé en confinement préventif.