VIDEO. Faire des puzzles, pendant le confinement ou pas, c’est bon pour tout (ou presque)

REMUE-MENINGES Chaque jour, « 20 Minutes » vous conseille une vidéo de son partenaire « Brut »

Anne Kerloc'h

— 

Des fonctions cognitives multiples impliquées dans la résolution des puzzles
Des fonctions cognitives multiples impliquées dans la résolution des puzzles — Pixabay

Vous en avez peut-être fait durant le confinement. Et vous en êtes certain, cela vous a fait du bien. Sachez-le la science vous donne raison et plutôt 8 fois qu’une. Faire des puzzles active jusqu’à 8 fonctions cognitives et non des moindres : mémoire, traitement de la vitesse, changement de tâches etc. Selon un chercheur en neurologie, le puzzle vous veut du bien (et puis, avouez, si vous êtes parents​, vous avez parfois bénéficié d’une paix royale grâce à lui).

Pour savoir tout sur les bienfaits de ce loisirs souvent bien trop snobé comme un truc de casanier, découvrez la vidéo avec notre partenaire Brut :