C’est l’heure du BIM : Plan social chez Airbus, Hédon pressentie et Zemmour jugé pour injure raciste

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

Guillaume Novello

— 

Le constructeur européen Airbus a annoncé un vaste plan de licenciements.
Le constructeur européen Airbus a annoncé un vaste plan de licenciements. — Danial Hakim/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Airbus va bien supprimer 15.000 emplois, dont 5.000 en France

C’était attendu, mais l’annonce fait quand même l’effet d’un coup de tonnerre. Airbus va bien supprimer des milliers d’emplois. Le géant mondial a dévoilé ce mardi son « plan d’adaptation » post- crise sanitaire lors d’un comité d’entreprise européen réuni à Blagnac, près de Toulouse. Comme pressenti, il prévoit la suppression de 15.000 postes, les pays les plus touchés étant la France et l’Allemagne, avec respectivement 5.000 et 5.100 départs prévus « au plus tard à l’été 2021 ». « Bien que des mesures forcées ne puissent être exclues à ce stade », l’avionneur assure dans un communiqué qu’il « travaillera avec ses partenaires sociaux pour limiter l’impact de ce plan en s’appuyant sur toutes les mesures sociales disponibles, y compris les départs volontaires, les mesures de retraite anticipée, ainsi que le chômage partiel de longue durée pour les activités qui s’y prêtent ».

Pour le poste de Défenseur des droits, l'Elysée veut Claire Hédon pour succéder à Jacques Toubon

Après six ans de mandat, Jacques Toubon, qui fut notamment ministre de la Justice de 1995 à 1997, doit quitter ses fonctions de Défenseur des droits fin juillet. Emmanuel Macron avance ce mardi soir le nom de son successeur, et ce devrait être une femme :  Claire Hédon, âgée de 57 ans et dirigeante depuis 2015 de l’association ATD-Quart monde qui lutte contre l’extrême pauvreté. « Le Président de l’Assemblée nationale et le Président du Sénat sont saisis de ce projet de nomination, afin que la commission intéressée de chacune des assemblées se prononce » comme prévu par la Constitution, ajoute l’Elysée dans un communiqué. Ancienne journaliste de radio (RFI, France inter), elle est aussi membre du Comité consultatif national d’éthique depuis 2017. Claire Hédon avait accueilli Emmanuel Macron plusieurs heures dans un centre d’ATD-Quart Monde à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) en septembre 2018, en marge de la présentation de la stratégie gouvernementale de lutte contre la pauvreté.

Paris : Eric Zemmour jugé pour « injure » raciste après des propos contre l’islam et l’immigration

Il aurait dû être jugé en janvier, mais grève des avocats oblige, le procès avait été renvoyé en mai… en pleine crise du coronavirus. Ce jeudi, aucun mouvement social ni pandémie mondiale ne devrait empêcher Eric Zemmour de comparaître devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Le polémiste star est jugé pour « injure publique à caractère racial » et « provocation publique à la haine raciale » après des propos contre l’islam et l’immigration tenus le 28 septembre 2019 lors de la « convention de la droite », un rassemblement organisé par des proches de l’ancienne député frontiste, Marion Maréchal.