VIDEO. Les poils féminins, une histoire de normes et de pouvoir

HISTOIRE Chaque jour, « 20 Minutes » vous conseille une vidéo réalisée par son partenaire « Brut »

A.Le G.

— 

Illustration d'une femme au cours d'une séance de soins.
Illustration d'une femme au cours d'une séance de soins. — TPH/SIPA

Dans l'art, le corps des femmes est représenté sans poils jusqu'au milieu du 19e siècle. Ce qui inscrit dans l'imaginaire collectif que les corps séduisants doivent être glabres.

Dès le début du 20e siècle, les femmes vont avoir la possibilité de se conformer à cette image. En 1915, le premier rasoir pour femmes est créé. Et, petit à petit, les poils disparaissent: les aisselles avec l'avènement de la photo de mode, les poils des jambes après la Seconde Guerre mondiale puis les poils du maillot.

Dans les 60 et 70, certains groupes féministes revendiquent les poils, mais la majorité des femmes continuent de s'épiler. Et, aujourd'hui encore, lorsqu'une femme ou une star revendiquent le fait de ne pas le faire, cela suscite l'hostilité et les commentaires haineux. 

Une vidéo de notre partenaire Brut à regarder ci-dessous. 

Rasage, épilation et psoriasis: le bon ménage?