Poitiers : Un suspect interpellé après l’enlèvement et le viol d’une fillette de 9 ans

ENQUETE L’enfant de 9 ans, qui a été enlevée et violée dimanche, a été retrouvée et prise en charge au CHU de Poitiers

M.B. avec AFP

— 

Les motards de la gendarmerie nationale. (Illustration)
Les motards de la gendarmerie nationale. (Illustration) — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Deux hommes ont été interpellés lundi à Saumur (Maine-et-Loire), dont un au moins est suspecté pour l’enlèvement et le viol dimanche près de Poitiers (Vienne), d’une fillette de 9 ans.

Les deux hommes ont été placés en garde à vue en fin d’après-midi, selon la gendarmerie. Ils ont été arrêtés par la police du Maine-et-Loire mobilisée dans le cadre d’une demande d’assistance de la gendarmerie, a-t-on précisé de sources proches de l’enquête.

Un individu était activement recherché depuis dimanche dans la Vienne, pour l’enlèvement et le viol d’une fillette de 9 ans, qui ont eu lieu dans un secteur résidentiel de Villiers, village de 950 habitants où vit et est scolarisée l’enfant, à 20 km au nord-est de Poitiers.

Le deuxième interpellé suspecté de viol sur une septuagénaire

L’agresseur en voiture aurait abordé la fillette, alors qu’elle se rendait à pied chercher du pain, a précisé le maire du village à l’AFP. L’enfant, qui a été violée, a été retrouvée rapidement et prise en charge au CHU de Poitiers.

Une centaine de gendarmes de plusieurs unités, appuyés par un hélicoptère, ont été mobilisés dimanche aux premières heures de l’enquête dans un plan d’intervention immédiat (ex-Epervier), déclenché initialement sur trois départements – Vienne, Deux-Sèvres et Maine-et-Loire.

Le deuxième homme interpellé lundi est soupçonné dans une affaire distincte de viol d’une septuagénaire il y a quelques jours dans le Maine-et-Loire. Il a été placé en garde à vue dans le cadre d’une procédure criminelle, a indiqué le parquet de Saumur à l’AFP. C’est la voiture utilisée par le suspect, reconnue par les policiers, qui a conduit à son interpellation.