Coronavirus dans le Gard : Les planches de tapas sont désormais interdites pour lutter contre le Covid-19

EPIDEMIE Le préfet a annoncé de nouvelles mesures ce mardi

N.B.

— 

Des tapas (illustration)
Des tapas (illustration) — Beth J. Harpaz/AP/SIPA

Le préfet du Gard, Didier Lauga, a annoncé ce mardi matin un renforcement des mesures pour lutter contre le Covid-19 dans le département.

Parmi ces mesures, l’interdiction, dès mercredi, des consommations partagées dans les bars et les restaurants du Gard : adieu planches de tapas et cocktails à siroter à plusieurs, qui favoriserait la propagation du virus. Les chichas sont également interdites.

Soirées dansantes et festives interdites

Par ailleurs, les bars, les restaurants et les commerces alimentaires devront fermer à minuit, et les soirées dansantes sont proscrites. Le préfet a également interdit tous les événements festifs étudiants, dans des établissements ou sur la voie publique.

Au 18 septembre, les chiffres communiqués par Santé Publique France indiquaient que le taux d’incidence du coronavirus était de 89,5 pour 100 000 habitants dans le Gard.