Coronavirus : Fermeture des bars à 22h en zone d’alerte « renforcée », Aix-Marseille et Guadeloupe en « zone alerte maximale »

EPIDEMIE Revivez avec nous la conférence de presse hebdomadaire du ministre de la Santé, Olivier Véran

Manon Aublanc

— 

Point de situation hebdomadaire sur la Covid-19 par Olivier Véran
Point de situation hebdomadaire sur la Covid-19 par Olivier Véran — PATRICK GELY/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Le ministre de la Santé, Olivier Véran a pris la parole, ce mercredi à 19 heures, pour faire le point sur les mesures face au rebond de l’épidémie de coronavirus en France.
  • Les départements où le virus circule activement sont désormais classés en trois zones : zone d’alerte, zone d’alerte renforcée et zone d’alerte maximale
  • Dans les zones classées en « zone d’alerte renforcée », les bars devront fermer à 22 heures et les rassemblements sont désormais limités à 10 personnes.
  • Dans la métropole d’Aix-Marseille et en Guadeloupe, classées en « zone d’alerte maximale », les bars, restaurants et tous les établissements recevant du public, sauf s’il existe un protocole sanitaire strict, seront fermés dès samedi.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

20h45 : Merci d’avoir suivi ce live, bonne soirée et à bientôt

20h40 : Vous n’avez pas tout suivi ou vous n’avez rien compris ?

Pas de panique, je vous ai concocté un petit récap' et c'est à lire juste ici.

20h06 : « Nous n’envisageons pas de confinement »

« Nous n’envisageons pas de confinement » généralisé, a déclaré le ministre, interrogé par un journaliste. « Nous faisons tout pour éviter » un reconfinement, même partiel, a-t-il ajouté.

19h56 : Dans les zones d’alerte « maximale », « l’objectif est que ces mesures ne durent pas plus deux semaines », prévient Olivier Véran

19h49 : La Guadeloupe et la métropole d’Aix-Marseille en zone d’alerte maximale

Dans ces zones d’alerte « maximale », où le taux d’incidence dépasse le seuil de 250 cas pour 100.000 habitants, à savoir la métropole d’Aix-Marseille et la Guadeloupe, les bars et les restaurants seront « totalement fermés » à partir de ce samedi.

19h44 : Les mesures dans les zones d’alerte renforcée

Dans les départements ou ces villes classés en zone d’alerte renforcée, à partir de lundi, les rassemblements seront limités à 10 personnes dans l’espace public « tels que plages et parcs », les fêtes locales et étudiantes seront interdites, les salles des fêtes et polyvalentes fermées.

« Les bars ne pourront pas rester ouverts au-delà de 22 heures dans l’ensemble de ces territoires », a-t-il ajouté, précisant que les préfets pouvaient imposer des règles plus strictes. Dans ces zones, les visites en Ehpad seront possibles uniquement sur rendez-vous.

Sont concernés les métropoles de Bordeaux, Lyon, Nice, Lille, Toulouse, Saint-Etienne, Paris, Rouen, Grenoble, et Montpellier.

19h43 : Les mesures pour les zones d’alerte

Il s’agit des départements où le taux d’incidence est inférieur à 50 cas par semaine pour 100.000 habitants. Dans ces départements, les rassemblements seront limités à 30 personnes dès lundi.

19h41 : Les départements classés en trois zones

Les départements seront désormais classés en trois zones : zone d’alerte, zone d’alerte renforcée et zone d’alerte maximale.

19h39 : 69 départements ont dépassé le seuil d’alerte, annonce Olivier Véran

19h39 : Olivier Véran appelle à respecter les gestes barrières et à éviter les sorties

« Il est encore temps d’agir » pour ralentir la propagation de l’épidémie, martèle Olivier Véran, qui appelle à continuer à respecter les gestes barrières, mais à éviter de multiplier les sorties dans les bars et restaurants.

19h37 : « Si nous ne prenons pas des mesures rapidement, nous risquons d’atteindre des seuils critiques dans certaines régions »

19h34 : De plus en plus de patients en réanimation en Ile-de-France

La part des patients hospitalisés en Ile-de-France qui sont en réanimation a atteint 19 %, une forte augmentation. « Au rythme actuel, (…) on peut s’attendre à ce que 40 % des capacités régionales de réanimation » soient utilisées pour des cas de Covid-19 en Ile-de-France, a alerté Olivier Véran.

19h33 : La situation se dégrade en Ile de France

Le système hospitalier en Ile-de-France « est fortement en tension », alerté Olivier Véran. Les établissements franciliens ont enregistré 1.000 ces sept derniers jours, soit le double de la semaine dernière (460 hospitalisations).

19h32 : Le taux d’incidence en augmentation

Le taux d’incidence, qui correspond au nombre de personnes infectées sur une semaine, dans une population de 100.000 habitants, est désormais de 95 cas pour 100.000 habitants. Il était de 83 cas pour 100.000 habitants la semaine dernière, a expliqué le ministre de la Santé. « Et nous dépasserons les 100 cas pour 100 000 habitants dans les prochaines heures ou les prochains jours », a-t-il ajouté.

19h30 : Le coronavirus « reste toujours aussi dangereux », prévient Olivier Véran

19h28 : « La situation continue globalement de se dégrader »

Certaines régions « exigent que nous prenions des mesures supplémentaires ». « Nous ne le faisons pas de gaieté de cœur », ajoute le ministre.

19h27 : «Nous entrons dans une période où il est nécessaire que chacun mesure où nous en sommes»

19h25 : Olivier Véran débute sa conférence de presse

19h15 : On attend toujours le ministre

(C’est officiel, on commence un peu à râler).

19h04 : Toujours pas d’Olivier Véran à l'horizon

Comme on s’y attendait un peu, le ministre est en retard. On va lui laisser quelques minutes avant de se mettre à râler.

18h51 : Olivier Véran devrait prendre la parole d’ici une dizaine de minutes

Du moins, on l’espère.

18h40 : Le point sur les derniers chiffres

La France a enregistré 10.008 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures tandis que le taux de positivité des tests continue de grimper, selon les dernières données publiées mardi par Santé publique France.

La part de malades parmi les personnes testées (taux de positivité) continue de grimper, à 6,1 % pour la journée de mardi, contre 5,9 % la veille. En outre, 4.244 malades du Covid ont été hospitalisés sur les sept derniers jours – soit 141 de plus par rapport aux chiffres annoncés la veille –, dont 651 en réanimation, a indiqué le service public de santé.

18h37 : Pas d’annonce de reconfinement prévue

Si des nouvelles mesures sanitaires devraient être annoncées (fermeture ou semi-fermeture des bars, visites limitées dans les Ehpad, limitations des rassemblements), le ministre ne devrait cependant pas recommander de reconfiner certaines villes, une mesure qui correspondrait plutôt à la catégorie d’urgence sanitaire.

18h35 : De quoi va parler Olivier Véran ?

On le sait depuis cet après-midi, Olivier Véran, le ministre de la Santé, devrait présenter une nouvelle cartographie de l’épidémie, qui fera passer plusieurs métropoles, dont Paris, en catégories « rouge », « super-rouge » ou « écarlate », ce qui induira une série de nouvelles restrictions sanitaires.

18h30 : Bonjour et bienvenue dans ce live

Comme la semaine dernière, nous allons suivre ensemble la prise de parole hebdomadaire du ministre de la Santé, Olivier Véran.