Attentat à Nice : Jean Castex porte le plan Vigipirate au niveau « urgence attentat » partout en France

TERRORISME Trois personnes ont été tuées ce jeudi dans l'attaque de la basilique Notre-Dame de Nice

F.F. et Cl.G. avec AFP

— 

Une attaque au couteau a tué trois personnes à Nice, ce 29 octobre 2020.
Une attaque au couteau a tué trois personnes à Nice, ce 29 octobre 2020. — Valery HACHE / AFP

Le plan vigipirate est porté au niveau « urgence attentat » sur l’ensemble du territoire national après l’attaque au couteau à Nice, a annoncé ce jeudi devant l’Assemblée nationale le Premier ministre Jean Castex, précisant qu’un conseil de défense aurait lieu vendredi matin. Le niveau « urgence attentat » peut être mis en place à la suite d’un attentat et permet la mobilisation de moyens exceptionnels.

Le chef du gouvernement a dénoncé une « attaque aussi lâche que barbare qui endeuille le pays tout entier », après l’attaque au couteau jeudi contre une basilique en plein cœur de Nice qui a fait trois morts, dont un sacristain.

Dans ce contexte, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, a demandé dans un communiqué adressé aux préfets que 20 Minutes a pu consulter, de renforcer immédiatement la surveillance des lieux de culte et des cimetières, à la veille des célébrations de la Toussaint.