Coronavirus à Montpellier : Les footballeurs du MHSC vont aider à payer les autres salariés du club

SOLIDARITE Alors que l’ensemble des salariés du MHSC est au chômage partiel, les footballeurs ont décidé de combler le manque à gagner des autres salariés du club

Jérôme Diesnis

— 

Les footballeurs du MHSC n'entendent laisser personne sur la touche parmi les salariés du club pendant cette période de crise sanitaire.
Les footballeurs du MHSC n'entendent laisser personne sur la touche parmi les salariés du club pendant cette période de crise sanitaire. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Les footballeurs et les footballeuses du MHSC ont décidé de verser le complément de salaire aux autres salariés du club. Depuis le 16 mars, l’ensemble des employés du club de foot de Montpellier fait l’objet d’une mesure de chômage partiel, en raison de l’arrêt des championnats dû à la pandémie de coronavirus.

La mesure touche les joueurs mais aussi le personnel administratif. Avec le travail partiel, les salariés ne touchent plus que 70 % de leur salaire (une mesure financée par l’Etat à hauteur de 4,5 fois le Smic). Les footballeurs ont décidé de combler les 30 % restants, a expliqué à France Football le président du MHSC, Laurent Nicollin.

« Cela permet de trouver un lien entre nous »

« Les joueurs, c’est une chose, mais d’autres ne gagnent pas autant qu’eux. Quand on met des standardistes, des salariés au chômage partiel, ce n’est jamais une décision facile à prendre, souligne le président du MHSC à l’hebdomadaire. Mes joueurs et mes joueuses ont proposé de combler le manque à gagner de certains salariés, cela permet de trouver un lien entre nous ».